24.01.2014 - UNESCOPRESS

La Directrice générale de l’UNESCO condamne la destruction du Musée d’art islamique du Caire (Egypte)

Museum of Islamic Art, in central Cairo, Egypt, shortly before the bombing

La Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, a exprimé aujourd’hui sa profonde inquiétude suite aux dégâts causés au Musée d’art islamique égyptien par l’explosion d’un véhicule à proximité de la Direction de la police, située rue Port Saïd au Caire, devant l’entrée principale du Musée.

« Je condamne fermement cette attaque et les destructions qu’elle a provoquées dans ce lieu de renommée internationale qu’est le Musée d’art islamique au Caire, qui abrite des milliers d’objets inestimables », a déclaré Irina Bokova. « Cette attaque met en évidence le danger de dégâts irréversibles qui pèse sur l’histoire et l’identité du peuple égyptien ».

« Je m’engage aujourd’hui à mobiliser toute l’expérience et l’expertise de l’UNESCO pour reconstruire le musée et réparer les dégâts. Ce travail est aussi essentiel pour le peuple d’Egypte que pour les femmes et les hommes dans le monde », a déclaré la Directrice générale. « Ce patrimoine fait partie de l’histoire universelle de l’humanité, une histoire partagée par tous et que nous devons tous chercher à préserver ».

La Directrice générale a salué le Ministère d’Etat des antiquités et les représentants de la société civile au Caire pour leurs actions immédiates et leurs efforts en vue de sauver les biens et prendre les premières mesures de conservation.

« Dans un esprit de solidarité, j’appelle aujourd’hui tous les Etats membres à soutenir l’action de réhabilitation du Musée, de ses salles et de ses vitrines », a conclu Irina Bokova.  

 




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page