17.10.2013 - UNESCOPRESS

Le Conseil exécutif approuve le plan de dépenses de 507 millions de dollars pour 2014-2015

Un plan de dépenses de 507 millions de dollars pour l’Organisation couvrant la période 2014-2015 sera soumis à l’approbation de la Conférence générale de l’UNESCO qui se réunira en novembre. C’est l’une des principales décisions prises par le Conseil exécutif au cours de sa 192e session qui a pris fin le 11 octobre.

Ce plan de dépenses diffère du budget régulier de l’UNESCO dont le montant est de 653 millions de dollars et qui comprend les contributions des 195 Etats membres. Ce plan prend en compte la suspension de la contribution des Etats-Unis et reflète les ressources qui seront disponibles pour les programmes et les activités de l’UNESCO pour le biennium à venir.

            Les Etats-Unis ont suspendu leur contribution à l’UNESCO suite à l’admission de la Palestine en 2011 mais le pays reste membre de l’Organisation.

            Au cours de cette session, le Conseil a également proposé la candidature d’Irina Bokova pour un deuxième mandat en tant que Directrice générale de l’UNESCO et celle du vice-ministre de l’Education chinois, Hao Ping, pour un mandat de deux ans en tant que Président de la Conférence générale.

            La Conférence générale, qui se réunit du 5 au 20 novembre, examinera ces candidatures et procèdera à une élection pour les deux postes.

            La 192e session du Conseil a établi un ordre du jour provisoire pour la Conférence générale, principal organe directeur de l’UNESCO, qui réunit tous les Etats membres tous les deux ans. Ensemble, ils déterminent l’orientation et les principales lignes politiques du travail de l’Organisation et adoptent son programme et son budget.

 

***

Conseil exécutif de l’UNESCO

Conférence générale de l’UNESCO

 

 




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page