Ali Mahdi Nouri

©DR
Ali Madi Nouri, Artiste de l' UNESCO pour la paix

Né à Khartoum, Monsieur Ali Mahdi Nouri est un acteur Soudanais, et directeur scénique qui a démontré que le théâtre, la musique et le théâtre dramatique ont un rôle important dans la promotion du dialogue et la soutenance de la procédure de paix.

Voyant le théâtre comme outil pour la résolution des conflits, et comme lieu de reconstruction et renaissance, son travail a démontré que le contact avec le théâtre, tout comme la culture en général, est un allie puissant dans la reconstruction des rêves et restaure la confiance des enfants touches par de tragiques évènements. Son association, « la croyance au dialogue, l’acceptation des autres dans la diversité des cultures et dans le style théâtral Soudanais et Arabe », lui a permis d’amener des enfants soldats, victimes et agresseurs, orphelins et enfants perdus, a expérimenter la culture et la dramaturgie comme un moyen – au travers de l’exploration de nouvelles opportunités engendrées par le créativité – de trouver un moyen pour encourager le renouveau personnel.

En 2000, Mr Nouri créa le Groupe Théâtral Bugga à Khartoum, reconnu internationalement de nos jours en tant qu’exemple de pratique le plus convainquant sur l’instrumentalisation du théâtre pour le développement et la construction de la paix. A travers la création de ce centre pour le Théâtre en Zone de Conflit, tout d’abord base à Khartoum puis déplacé au Darfour et Hajr Sultan, il a réussi en attirant l’attention et en s’emparant des dommages moraux et psychologiques des jeunes enfants, en leur faisant accepter la réconciliation et la paix, en assistant a leur réintégration dans la société.

Mr Nouri est de plus très engage dans le volontariat et bénévolat, notamment pour le SOS Village des enfants du Soudan, et il mena de nombreuses actions. Il présenta tout un dossier a l’Assemblée Générale de Nations Unies pour les Droits des Enfants, et fut membre de la délégation lorsque le  Gouvernement Soudanais signa la Convention sur les Droits des Enfants au siège des Nations Unies a New York en 1990.      

Retour en haut de la page