Marcel Khalifé

Musicien et auteur 
Liban 


Marcel Khalifé est né en 1950 à Amchit au Mont-Liban. 

Ses études au conservatoire national de Beyrouth le consacrent spécialiste du luth oriental. Il contribue depuis à rénover l'utilisation de cet instrument. 

De 1970 à 1975 Marcel Khalifé enseigne dans ce même conservatoire et dans d'autres institutions locales. En même temps, il donne des concerts de ´Oud´ en soliste au Proche-Orient, en Afrique du Nord, en Europe et en Amérique du Nord. 

Emprisonné dans des techniques très strictes, c'est grâce à des musiciens de sa qualité que les possibilités du ´Oud´ se sont de plus en plus développées. 

En 1972 il crée dans son village natal un groupe qui a pour but de faire revivre l'héritage musical et la chorale arabe. Les premières tournées ont lieu au Liban. L'ensemble ´Al Mayadine´ voit le jour en 1976. Enrichi de l'expérience du groupe local précédent, sa notoriété dépassera les frontières du Liban. Marcel Khalifé, accompagné de son ensemble musical, commence à effectuer de nombreuses tournées dans les pays arabes, en Afrique, en Europe, aux Etats-Unis, au Canada, en Amérique du Sud, en Australie, au Japon et ce jusqu'à nos jours. 

Il fut plusieurs fois l'invité de festivals de renommée internationale tels que: Baalbeck, Beit Eddine (Liban), Carthage, El Hammamat (Tunisie), Timgad (Algérie), Jarash (Jordanie), Opéra du Caire (Egypte) Arles (France), Krems, Linz (Autriche), Bremen (Allemagne), ReOrient (Suède), Pavia (Italie), World Music Festival à San Francisco, New York, Clevland (USA). Il se produit dans des salles prestigieuses dont ´la Place des Arts´ à Montréal, ´Symphony Space´, ´Merkin Concert´, ´Berkly Community Theatre´ à New York, ´New England Conservatory´ à Boston, ´Royal Festival Hall´, ´Queen Elizabeth Hall´ à Londres, ´Palais de l'UNESCO´ de Beyrouth, ´Salle de l'UNESCO´, ´Mutualité´, ´Maison des Cultures du Monde´ à Paris, ´Centro Dionysia´ à Rome, ´Yerba Buena´ à San Francisco, ´Sõdra Teatern´ à Stokholm. 

Depuis 1974 Marcel Khalifé participe à la composition musicale de spectacles de danse, ce qui donne, à travers un travail d'échange profond, un genre nouveau: le ballet oriental populaire ( Caracalla, Groupe Sarab, Rimah, Groupe d'Art Populaire ). 

De même, Marcel Khalifé participe à la composition de musique de film documentaire et long métrage réalisés par Maroun Baghdadi, Oussama Mouhamad et d'autres … 

S'orientant vers des formes purement instrumentales Marcel Khalifé a composé récemment: 

La symphonie du retour 
Chronique concertante intitulée ´L'élégie de l'orient´ 
Concerto Al Andalus ´suite pour Oud et Orchestre´ 
´Moudaa'ba´ Caresse 
Diwan Al Oud 
´Jadal´ duo Oud 
Qautuor Oud 
L'écoute ´Al Sama´ dans les formes classiques arabes 
´Takassim´ duo Oud — Contrebasse 
Sa musique fut jouée par plusieurs orchestres notamment l'Orchestre symphonique de Kiev, l'Orchestre du Conservatoire de Boulogne Billancourt, The San Francisco Chambre Orchestra, l'Orchestre de la ville de Tunis et l'´Absolute Ensemble´ 

Depuis 1982 Marcel Khalifé se penche sur l'écriture des livres musicaux reflétant davantage son courage et le mûrissement de son expérience. 

Son combat n'est pas seulement musical; Interprète et spécialiste du luth oriental, il est aussi un compositeur profondément attaché aux contenus des textes sur lesquels il s'appuie. En s'associant avec les grands poètes arabes contemporains, et principalement avec Mahmoud Darwish, il cherche à renouveler l'idéologie de la chanson arabe, à en briser les stéréotypes et à faire évoluer la société qui l'entoure. 

Son recueil de chansons compte vingt albums dont: 

Promesses de la tempête 
Ahmad Al A'rabi 
Les Noces 
Salamon A'laeiki 
Tousbihouna A'la Watan 
Raqwit A'rab 
Al Atfal 
Al Jassad 
Durant son parcours Marcel Khalifé invente et crée une musique originale, un univers sonore nouveau, libéré de toutes les règles pré-établies. Ce langage le hisse au rang d'ambassadeur de sa propre culture à l'avant-garde d'une musique orientale en quête de novateurs. 

Retour en haut de la page