Justine Henin

Mme Justine Henin, Championne de l'UNESCO pour le sport.

Gagnante par trois fois en quatre ans du French Open, la joueuse de tennis belge Justine Henin a remporté à ce jour 24 titres dont l’U.S. Open, l’Australian Open et la médaille d’or aux jeux olympiques d’Athènes en 2004. Elle est passée professionnelle en 1999 et est actuellement classée première par la WTA (Women’s Tennis Association).

Justine Henin est née le 1er juin 1982 pendant le tournoi de Roland Garros. Elle a découvert son amour pour le sport à Rochefort, où elle a grandi à quelques pas du club de tennis local. Après avoir fait ses premiers pas sur un court de tennis à l’âge de cinq ans, elle a passé ses premières épreuves officielles de qualification à une compétition à six ans. Elle est entraînée depuis ses 14 ans par le Belgo-argentin Carlos Rodriguez.

En 1999, Justine Henin est devenue professionnelle à temps plein, la même année que sa participation à la Coupe de la Fédération au sein de l’équipe nationale belge. Ses premiers pas dans le circuit féminin furent un merveilleux succès, puisqu’elle gagna la finale du tournoi de Antwerp contre Sarah Pitkowski.

Il était écrit que 2003 serait l’année de Justine Henin : elle gagna deux Grands Slams et cinq autres tournois. Il était donc logique que la championne se retrouve classée première mondiale à la fin de l’année. À partir de janvier 2004, elle gagna les deux plus importants tournois d’Australie : Sydney et Melbourne, puis le tournoi de Dubai et le très réputé Indian Wells, avant de remporter la médaille d’or olympique aux jeux d’Athènes en 2004. Elle décrit cet événement, avec une vive émotion, comme la plus belle victoire de sa carrière. Une maladie et une blessure contrarièrent sa carrière, mais en 2005, elle remporta d’abord les trois tournois de Charleston, Warsaw et Berlin, puis de nouveau Roland Garros.

Justine Henin a perdu sa mère d’un cancer à l’âge de 12 ans. Depuis la fin 2003, elle souhaite contribuer à la lutte contre le cancer. En 2004, elle a créé sa propre fondation « Les 20 cœurs de Justine », dont le but est d’apporter une assistance financière aux familles d’enfants malades afin de rendre possible les rêves de ces enfant, ainsi que d’organiser des rencontres avec Justine.

En tant que Championne de l’UNESCO pour le sport, elle s’est vue confier la mission toute particulière de la lutte contre le dopage dans le sport.

Retour en haut de la page