Montserrat Caballé

Montserrat Caballe, ambassadrice de bonne volonté de l’UNESCO

La diva espagnole Montserrat Caballé est considérée comme l’une des plus grandes sopranos de la scène internationale. Reconnue pour son talent et son action au profit des causes humanitaires, elle a été nommée Ambassadrice de bonne volonté de l’UNESCO en 1994.

Montserrat Caballé a donné plusieurs concerts, notamment au profit des victimes des guerres dans les Balkans et des victimes de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl.

Particulièrement sensible à la cause des enfants, elle s’est produite au gala des « Enfants en détresse », organisé par Mme Ute-Henriette Ohoven, également Ambassadrice de bonne volonté de l’UNESCO. Montserrat Caballé a par la suite créé sa propre fondation d’aide aux enfants en détresse.

Lors d’un récital donné à Bâle (Suisse), Montserrat Caballé a reçu un don de 50 000 euros. Une moitié de cette somme a été reversée à la fondation espagnole « Mensajeros por la Paz » («Messagers pour la paix ») qui a été à l’initiative de la construction d’un centre d’accueil pour les victimes de la maladie d’Alzheimer. L’autre moitié de la donation a été allouée à la fondation « 3GT » qui soutient les orphelins du Burundi et défend leur droit à l’éducation.

Au cours des dernières années, Montserrat Caballé a donné deux récitals, à Rome et à Marbella, au profit de la fondation « Children for Peace ». Cette fondation s’efforce d’apporter des soins et une éducation aux enfants vivant dans les zones de conflits, en particulier en Afrique et en Palestine. Une bourse d’études de « Children for Peace » porte d’ailleurs le nom de Montserrat Caballé.

Retour en haut de la page