» Marcus Miller donne un concert aux Nations Unies autour de la Route de l’esclave
21.03.2013 - UNESCOPRESS

Marcus Miller donne un concert aux Nations Unies autour de la Route de l’esclave

Marcus Miller

Marcus Miller, désigné Artiste de l'UNESCO pour la paix, rend hommage aux victimes de l’esclavage aux Nations Unies. L'Organisation des Nations Unies, à New York, accueillera le musicien de jazz américain, nommé Artiste de l'UNESCO pour la paix, Marcus Miller, dans un concert organisé à l’occasion de la Journée internationale de commémoration des victimes de l'esclavage et de la traite transatlantique des esclaves.

Le concert aura lieu dans la salle de l’Assemblée générale des Nations Unies le vendredi 22 Mars 2013 de 19h00 à 21h00 (uniquement sur invitation). Le programme musical suivra la Route des esclaves, en s’ouvrant avec des artistes venus d'Afrique, puis des Caraïbes pour finir avec des artistes d’Amérique du Nord. En compagnie de Marcus Miller, se tiendront tout au long de la soirée, des représentations données par le Ballet National du Cameroun, par Benyoro (groupe de musique d’Afrique de l’ouest), Somi (chanteuse américaine d’origine rwandaise et ougandaise) et de Steel Pulse (groupe anglais de reggae d’ascendance afro-caribéenne, indienne et asiatique).

Marcus Miller est un musicien de jazz américain, compositeur, producteur et animateur de radio ayant été deux fois récompensé par un Grammy Award. Il est surtout connu pour sa maîtrise de la guitare basse et ses collaborations musicales avec d’éminents artistes tels que Miles Davis, Herbie Hancock, Wayne Shorter, Luther Vandross et David Sanborn. En Avril 2012, Miller a donné des « master class » lors de première édition de la Journée Internationale du Jazz organisée par l'UNESCO en partenariat avec le Thelonious Monk Institute. Il y participera de nouveau cette année. La cérémonie officielle durant laquelle il sera désigné Artiste de l'UNESCO pour la paix aura lieu au Siège de l'UNESCO à Paris, le 4 Juillet 2013. Dans ses nouvelles fonctions, Marcus Miller apportera son soutien au projet de l’UNESCO, la Route de l'esclave et se concentrera sur ​​la promotion de la paix, le dialogue et l'unité à travers le jazz.

"L'UNESCO considère que c’est à travers les arts et la culture, que les apprentissages sont les plus efficaces – aller puiser dans la richesse et la diversité des cultures et expressions artistiques, et franchir le cloisonnement disciplinaire, afin de partager des connaissanceset des expériences de favoriser de nouvelles compétences et une ouverture au dialogue, une compréhension mutuelle ainsi que le respect, a déclaré la Directrice générale de l'UNESCO Irina Bokova. Ce concert est une occasion unique pour un tel apprentissage et pour renforcer les bases d'une paix durable entre toutes les sociétés."

La Journée internationale de commémoration des victimes de l'esclavage et de la traite transatlantique des esclaves est l'occasion d'honorer et de se souvenir de ceux qui ont souffert et sont morts aux mains du système de l'esclavage. C’est également l’occasion de sensibiliser le public aux dangers actuels du racisme et des préjugés. Chaque année la célébration a lieu le 25 mars. Le thème de cette année, « Libres à jamais : Célébration de l'Émancipation» rend hommage à l'émancipation des esclaves dans le monde entier. Pour plus d'informations sur les événements de cette célébration, connectez-vous sur le site internet




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page