Tan Dun

©Nana Watanabe
Maestro Tan Dun, ambassadeur de bonne volonté de l'UNESCO

Le compositeur et chef d’orchestre chinois Tan Dun a été nommé Ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO en mars 2013, en reconnaissance de sa contribution au dialogue interculturel.

Artiste éclectique, Tan Dun est diplômé du Conservatoire de Pékin et de l’Université Columbia de New York. Reconnu pour son génie, il est lauréat d’un Grawemeyer Award, d’un Oscar et d’un Grammy Award pour sa composition de la bande originale du film «Tigre et dragon». Il a également été nommé Ambassadeur culturel de l’Exposition Universelle de Shanghai en 2010.

Reconnu pour avoir révolutionné la musique classique en mariant les traditions occidentales et orientales, ses compositions sont aujourd’hui jouées dans le monde entier et dans des lieux mythiques tels que le Concertgebouw d'Amsterdam, le Metropolitan Opera de New York, le Suntory Hall de Tokyo, le Royal Festival Hall de Londres et l'Opéra Bastille de Paris.

 

Tan Dun collabore avec les orchestres les plus prestigieux tels que : le London Sinfonietta, l’Orchestre symphonique écossais de la BBC, l’Orchestre philharmonique d’Helsinki, l'Orchestre Symphonique de Tokyo, l'Orchestre philharmonique de la radio néerlandaise, le Quatuor Arditti, le Kroumata (Suède), l’Ensemble Contrechamps de Genève (Suisse), le Los Angeles New Music Group, l'Ensemble Modern (Allemagne) et l’Orchestre philharmonique de Chine.

 

Tan Dun travaille également avec des chorégraphes et des metteurs en scène pour le dispositif scénique de ses concerts.

 

Célèbre pour ses projets expérimentaux, tels que la musique pour la céramique, l’eau, le papier et la pierre, Tan Dun souhaite sensibiliser l’opinion publique sur les bienfaits des ressources naturelles. Le «Concerto for Water Percussions and orchestra» attire l’attention sur la pénurie en eau.

Retour en haut de la page