Évaluation des besoins post-catastrophe par la Banque mondiale, les Nations Unies et le gouvernement samoan

© DR

Le cyclone Evan, qui a frappé les îles Samoa le 13 décembre 2012, a causé de sérieux dommages à travers tout le pays, tuant au moins cinq personnes, et causant des coupures d’électricité, des perturbations des services de communication, la destruction de bâtiments et de routes, des inondations, et des dégâts agricoles.
Après la catastrophe, le gouvernement samoan a déclaré l'état d'urgence et a fait appel à l'aide internationale. En coopération avec des groupes de la société civile et la communauté internationale, il a déjà lancé des activités de secours et de relèvement.

Le 20 décembre 2012, le Gouvernement samoan a demandé l’appui de la Banque mondiale pour travailler, avec d’autres partenaires en développement, sur une évaluation des dommages et pertes (LADA) dans le cadre de l’évaluation des besoins post-catastrophe (PDNA), en s’inspirant de l’action coordonnée avec succès par le gouvernement samoan à la suite du tsunami de 2009. Conformément à l’accord entre l'ONU, la Banque mondiale et la Commission européenne sur la coopération post-crise, la Banque mondiale a demandé à l'ONU et à la CE de participer à cette évaluation.

Les principaux objectifs du PNDA visent à aider le Gouvernement samoan à: i) déterminer l'impact socio-économique de la catastrophe, y compris le coût des dommages et des pertes sur les structures physiques et la perturbation des services publics essentiels, ii) établir le coût des besoins identifiés dans tous les secteurs clés qui permettra de définir un cadre pour les mesures de relèvement et de reconstruction à court, moyen et long terme, iii) examiner et, le cas échéant, réviser les stratégies de réduction des risques, y compris l'identification de nouvelles activités émergentes associées aux efforts de relèvement et de reconstruction proposés après la catastrophe actuelle, et iv) mettre en place des mécanismes de mobilisation et de coordination des ressources, y compris ceux avec les bailleurs de fonds internationaux, les Nations Unies et les Institutions de financement internationales.

En consultation avec les institutions participantes et le Gouvernement samoan, des experts ont été identifiés pour des secteurs tels que l'éducation, la culture, la santé, et le secteur agricole. Ils s'engageront dans le processus du PDNA avec l'équipe de soutien technique et de gestion qui travaille à la planification, la collecte de données, l'analyse et les recommandations, et la rédaction de rapports.

Le processus du PDNA donnera lieu à un rapport émanant du gouvernement et décrivant l'impact de la catastrophe, la réponse à la catastrophe, un cadre pour les résultats en terme de relèvement et les leçons apprises.


Details

Type d'événement Catégorie 7-Séminaire et atelier
Début 07.01.2013 09:00 heure locale
Fin 20.01.2013 17:00 heure locale
Date à confirmer 0
Point focal Takahashi, Akatsuki
Organisateur
Contact
Pays Samoa
Ville Apia
Lieu
adresse
Salle
Contact Délégation Permanente
Grand programme
Langue de l'événement
Nombre estimatif de participants 20
Site Officiel
Lien 1
Lien 2
Lien 3
Lien 4

« Back