Forum mondial des droits Humains (Brasilia 2013)

© WHRF 2013

Organisé à l’initiative du Secrétariat des droits de l’Homme de la Présidence de la République du Brésil, en partenariat avec la société civile, plusieurs agences gouvernementales et de nombreuses organisations internationales, dont l’UNESCO, le Forum mondial des droits humains se tiendra, à Brasilia, du 10 au 13 décembre 2013.

L'objectif de ce Forum est de promouvoir un espace de dialogue public sur les droits humains à l’échelle internationale, où les principales avancées et les défis en matière de droits de l’Homme pourront être débattus, en portant une attention particulière au respect de la différence, à la participation sociale, à la réduction des inégalités, et au développement de réponses adéquates aux violations persistantes des droits fondamentaux des êtres humains.

Parmi les très nombreuses personnalités attendues à Brasilia figure le Président du Comité de conseil scientifique du Programme de l’UNESCO pour la gestion des transformations sociales (MOST), le sociologue Emir Sader.

Préparé depuis de longs mois par un comité d'organisation rassemblant plus de cent organisations mondiales, parmi lesquelles l'UNESCO et la Faculté latino-américaine de sciences sociales (FLACSO), ce Forum mondial sera rythmé par de nombreuses conférences, des débats thématiques et des activités autogérées.

Le Bureau de Brasilia y animera plusieurs activités et saisira cette occasion pour lancer une série de douze ouvrages consacrés à l’état des droits humains au Brésil. Cette série, intitulée «Por uma Cultura de Direitos Humanos » (« Pour une culture des droits humains »), est publiée en partenariat avec le Secrétariat brésilien des droits de l’Homme avec lequel l’Organisation possède, aujourd’hui, trois accords de coopération d’État portant sur l’éducation aux droits humains ; les droits des personnes en situation de handicap, et en particulier l'accessibilité ; et le renforcement du contrôle social et de la participation en matière de politiques publiques en faveur des droits humains.

L'ordre du jour du Forum mondial des droits humains est organisé autour trois thèmes principaux et donnera lieu à neuf débats :

• Thème I – « Les droits humains comme étendard de la lutte des peuples »

Ce thème permettra d’aborder, entre autres sujets, la lutte des peuples pour la reconnaissance de leurs droits, la mise en œuvre des droits humains à travers les luttes sociales, ainsi que leurs violations récurrentes dans le monde.

- Débat n°1 : « Les droits humains et la mobilisation sociale »
Ce débat mettra l’accent sur la participation sociale à travers le monde et ses diverses expressions, institutionnalisées ou non ; les plateformes dédiées aux droits humains qui mettent en lumière les modes d’organisation des réseaux de défense des droits de l'Homme pour le renouvellement et la durabilité des mouvements sociaux ; les mécanismes d’élargissement de participation de la société civile dans le débat et dans la revendication pour la mise en œuvre des droits humains.

- Débat n°2 : « La reconnaissance et les droits humains »
Ce débat permettra d’aborder les questions de diversité, de pluralité, et de liens entre culture et droits de l’Homme, en particulier les aspects positifs de cette interaction dans la lutte pour surmonter les obstacles qui subsistent entre les personnes, groupes humains et différentes cultures, ainsi que la reconnaissance du droit à la différence et lutte contre toutes les formes de discrimination et d'inégalité.

- Débat n°3 : « Le droit à la mémoire, à la vérité et à la justice »
Dans le cadre de ce débat, les expériences des différents pays ayant connu des régimes autoritaires seront évoquées. La question d’une justice transitionnelle sera débattue, et en particulier ses forces et ses faiblesses, la lutte des persécutés, des survivants, et des familles de défunts et de disparus, ainsi que le rôle des institutions étatiques.

• Thème II – « L'universalisation des droits humains et leur vulnérabilité »

Ce thème mettra l’accent sur la vulnérabilité et les violations des droits humains, de façon pluridimensionnelle. Seront évoquées ici les droits de certains groupes spécifiques, notamment les enfants, les adolescents, les jeunes, les personnes âgées, les populations urbaines, rurales et « sylvestres », les peuples autochtones, les « Quilombolas », les gitans et les communautés traditionnelles, les personnes sans domicile fixe, les migrants, les réfugiés, les personnes en situation de handicap, etc. Seront également évoquées les questions de genre et d'orientation sexuelle, l'identité de genre, la diversité religieuse et la santé mentale.

- Débat n°4 : « Les groupes vulnérables à la conquête de leurs droits et la démocratie »
Ce débat analysera les liens entre démocratie et droits humains, en évoquant des thèmes tels que l'engagement politique représentatif et direct, le droit à l'information, le respect et la reconnaissance des différents groupes humains pour le renforcement de l'éducation civique et de la démocratie.

- Débat n°5 : « Les paradigmes de la réduction des inégalités fondée sur les droits humains »
Ce débat aura pour objet l'équité, l'égalité, l'indivisibilité et l'interdépendance, qualités nécessaires pour une mise en œuvre efficace des droits. L’accent sera mis sur l’élargissement et l’application des droits civiques, politiques, économiques, sociaux et culturels, ainsi que leur relation avec l’environnement.

- Débat n°6 : « Les droits humains dans le travail et l'emploi »
Ce débat abordera la crise du modèle économique dominant et ses conséquences sur le travail et l'emploi, ainsi que la paupérisation des relations humaines. Dans ce contexte, la discussion sera axée sur la lutte des travailleurs ruraux et urbains pour la conquête, le maintien et l’élargissement de leur droit du travail, en évoquant notamment la question des retraites et des indemnités de chômage. D’autres sujets seront également discutés, tels que les conditions de travail, la relation entre santé et travail, la notion de travail décent, et les violations des droits humains dans le cadre professionnel, notamment le travail des enfants et l'esclavage moderne.

• Thème III – « La transversalité des droits humains »

Ce débat se penchera sur la coordination des politiques publiques pour la réalisation des droits humains. Seront abordés : l’interrelation des droits, le rôle des différents acteurs dans le processus de lutte contre les violations des droits humains et la participation des porteurs de droits comme thèmes se trouvant au cœur des politiques publiques.

- Débat n °7 : « La défense des droits humains et la gestion de la violence »
Ce débat portera sur la gestion de la violence et les politiques publiques en matière de soutien aux victimes, impliquant les institutions étatiques (une attention particulière sera portée au rôle des forces de police et autres agents de la sécurité publique), le secteur privé, les mouvements sociaux et la société civile, dans une perspective de promotion et de défense des droits humains.

- Débat n°8 : « Sur la finalité d'une culture des droits humains »
Ce débat présentera le rôle de l'éducation aux droits de l'Homme dans le développement et l'émancipation des individus et des sociétés, ainsi que pour le renforcement d'une culture consacrée au respect et à la reconnaissance des droits humains.

- Débat n°9 : « La communication et les droits humains »
Ce débat permettra d’aborder le caractère fondamental du droit à la communication, pour la réalisation des autres droits, et le rôle primordial de la communication dans le traitement des violations et la promotion des droits humains. Afin de souligner le rôle stratégique de la communication - dans les médias traditionnels comme dans les nouveaux médias - pour la sensibilisation aux droits humains et la lutte contre les préjugés, seront abordés, lors de ce débat : la question des droits de humains et de la liberté d’opinion, et d'expression ; l'accès à l'information ; la démocratisation et le développement de la communication ; la liberté de réunion et d’association ; et enfin, l’identification des points communs entre communication et violence.

Le programme détaillé du Forum ainsi que la liste des orateurs internationaux sont disponibles sur le site officiel du Forum à l’adresse suivante : www.fmdh.sdh.gov.br


Details

Type d'événement Réunion d'Etat membre ou d'Institutions
Début 10.12.2013 08:00 heure locale
Fin 13.12.2013 18:00 heure locale
Date à confirmer 0
Point focal Soares Eon, Fabio
Organisateur Human Rights Secretariat of the Presidency of the Brazilian Republic
Contact Fabio Soares Eon, UNESCO Office in Brasilia, f.eon@unesco.org, tel.: +55 61 21063511
Pays Brésil
Ville Brasilia
Lieu Brasilia International Convention Center
adresse
Salle
Contact Délégation Permanente
Grand programme
Langue de l'événement English, French, Spanish, Portuguese
Nombre estimatif de participants 5 000
Site Officiel Forum mondial des droits humains 2013 (Site officiel)
Lien 1 Representação da UNESCO no Brasil (Portuguese Website)
Lien 2
Lien 3
Lien 4

« Back