Gestion des eaux souterraines dans les zones côtières et PEID

© GEF/UNESCO-IHP
Groundwater Community of practice logo

Cet atelier est co-organisé par le Programme hydrologique international (PHI) de l’UNESCO, le Partenariat mondial pour l’eau – Méditerranée (GWP-Med) et le Plan d’action pour la Méditerranée (PAM) du PNUE en collaboration avec le Centre international pour l’évaluation des ressources d’eaux souterraines (IGRAC) de l’UNESCO/OMM et le Centre d’activités régionales du Programme d’actions prioritaires (CAR/PAP) dans le cadre des projets IW:LEARN, MedPartnership et TWAP du Fonds pour l’environnement mondial (FEM). Cette réunion est une contribution à l’Année internationale des Petits Etats Insulaires en Developpement (PEID) 2014.

L’atelier vise à: 1) Promouvoir la gestion conjointe des eaux de surface, souterraines et milieu marin afin d’analyser les options d’investissements du GEF IW dans les différentes régions ; 2) Identifier les meilleures pratiques des projets du GEF IW afin de partager les expériences et étudier leur reproductibilité ; 3) Analyser les possibilités et opportunités pour la gestion intégrée des ressources en eau et des zones côtières (GIRE/GIZC), ainsi que l'état de l'intégration des eaux souterraines et la gestion des eaux de surface au sein des organisations traitant des aspects de la gestion des zones côtières, y compris dans les PEID; 4) Discuter des stratégies appropriées de gestion des connaissances et examiner les outils existants.
La surexploitation des aquifères côtiers peut entraîner l'intrusion d'eau salée. Malheureusement, ce phénomène se produit en général, dans les zones côtières les plus peuplées. L’intrusion d’eau salée n’est pas facilement réversible. En outre, la perte progressive d’eau douce dans les aquifères côtiers est aggravée par le changement climatique et l’élévation du niveau de la mer. Il s’agit donc d’un problème d’envergure mondiale qui met en danger le développement dans de nombreuses régions côtières très peuplées et Petits Etats Insulaires en Developpement (PEID).

Le projet MedPartnership de l’UNESCO/FEM est le premier projet en Méditerranée à intégrer les aquifères côtiers dans la gestion et protection marine, des zones côtières et des bassins hydrographiques. Les expériences acquises pourront être partagées dans toute la région méditerranéenne et au-delà, en particulier dans les PIED. La composante des eaux souterraines du Programme d'évaluation des eaux transfrontalières (TWAP) est actuellement en cours dans 43 PEID et vise à identifier les systèmes les plus vulnérables et de fournir des données pour le développement de stratégies de gestion durable.

Le projet IW:LEARN de l’UNESCO/FEM vise à renforcer la gestion des eaux transfrontalières en facilitant l'information et la gestion des connaissances entre les différents projets Eaux Internationales (IW) du FEM et ses partenaires.

Afin de partager les leçons apprises, l'atelier réunira des chefs de projets et des praticiens de projets pertinents de l’IW du FEM, des représentants des pays, des organisations régionales et des experts sur les eaux souterraines et la gestion du littoral.


Details

Type d'événement Catégorie 7-Séminaire et atelier
Début 06.05.2014 09:00 heure locale
Fin 07.05.2014 17:30 heure locale
Date à confirmer 0
Point focal Minelli, Lucilla
Organisateur UNESCO-IHP
Contact l.minelli@unesco.org
Pays Grèce
Ville Athens
Lieu Mediterranean Information Office
adresse
Salle
Contact Délégation Permanente
Grand programme
Langue de l'événement English
Nombre estimatif de participants 40
Site Officiel
Lien 1 Communauté de pratique en eaux souterraines (anglais)
Lien 2
Lien 3
Lien 4

« Back