Renforcer la responsabilité dans la mise en œuvre de l’ODD4 – Éducation 2030

© DR
Renforcer la responsabilité dans la mise en œuvre de l’ODD4 – Éducation 2030

Mercredi 1er novembre 2017 de 15h à 18h, Siège de l'UNESCO, Salle II

Deux tables rondes ministérielles donneront l’opportunité de débattre des différents processus, mécanismes ou instruments établis par les gouvernements pour promouvoir la responsabilité et la transparence, notamment par le biais d’ évaluation et de suivi publics. Elles analyseront également le lien entre une obligation de rendre des comptes plus forte et l’amélioration du financement alloué à l’éducation ainsi que la manière de faire avancer le programme Education 2030.
Présentation 1 : La responsabilité et la redevabilité dans l’éducation de Manos Antoninis, Directeur, Rapport Mondial de Suivi sur l’Education.

Basée sur une brève présentation du Rapport Mondial de Suivi sur l’Education 2017/18 consacré au thème de la responsabilité dans l’éducation, cette présentation introductive servira à cadrer les deux tables rondes.

Table ronde 1 : La responsabilité et la redevabilité: diversité des approches

La responsabilité et la redevabilité visent à renforcer l’efficience et l’efficacité des systèmes éducatifs en vue d’améliorer les résultats de développement individuels et sociaux. Cela implique la nécessité d’avoir des données actuelles, fiables et transparentes permettant d’orienter les décisions relatives au déploiement de fonds et de réguler les institutions éducatives, la qualité et la pertinence des apprentissages, ainsi que le degré de conformité des résultats d’apprentissages avec les objectifs de développement à la fois nationaux et mondiaux. Les compréhensions et approches de la responsabilité diffèrent énormément d’un contexte à l’autre. En présentant la multitude d’approches, de mesures politiques, de stratégies et d’outils utilisés par les gouvernements dans le contexte des ODD, cette table ronde identifiera les environnements propices requis pour une responsabilité efficace dans cette diversité de contextes.

Table ronde 2 : Responsabilité et redevabilité financière

La responsabilité financière est la clé du succès de l’Éducation 2030. Elle est rattachée à deux obligations qui concernent tous les acteurs de l’éducation : (i) le compte-rendu de toutes les institutions sur la manière dont les ressources ont été dépensées et (ii) l’adéquation entre les actions des institutions et les cadres législatifs nationaux. Dans le domaine de l’éducation, les gouvernements sont responsables vis-à-vis des citoyens et doivent également s’assurer que les fonds publics sont attribués aux objectifs qu’ils se sont fixés et sont dépensés dans le but d’assurer une éducation pour tous les apprenants, en particulier pour ceux appartenant aux communautés défavorisées. Des informations fiables et complètes sur les sources et les utilisations des ressources financières sont vitales pour contrôler la manière dont les gouvernements dépensent les fonds selon les domaines prioritaires prévus dans leurs plans d’éducation. Cette table ronde examinera les manières dont une meilleure responsabilité peut améliorer le financement, particulièrement pour les ressources publiques de l’éducation.

Participants :
Irina Bokova, Directrice Générale, UNESCO
Qian Tang, Sous-directeur général pour l’Education, UNESCO
Manos Antoninis, Directeur, Rapport Mondial de Suivi sur l’Education

Panelistes:
• Groupe I (États d’Europe occidentale et Amérique du Nord): S.E. M. Sébastien Proulx, Ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport ET Ministre de la Famille, Canada (Québec)
• Groupe I (États d’Europe occidentale et Amérique du Nord): S.E. Mme Sanni Grahn-Laasonen, Ministre de l’Éducation, Finlande
• Groupe II (États d’Europe orientale): S.E. Mme Mailis Reps, Ministre de l’Éducation, Estonie
• Groupe II (États d’Europe orientale): S.E. Dr Maja Makovec Brenčič, Ministre de l’Éducation, des Sciences et du Sport, Slovénie
• Groupe III (États d’Amérique latine et des Caraïbes): S.E. M. Roberto Aguilar, Ministre de l’Éducation, Bolivie
• Groupe III (États d’Amérique latine et des Caraïbes): S.E. Mme Cira Piñeiro Alonso, Vice-Ministre de l’Éducation, Cuba
• Groupe IV (États d’Asie et du Pacifique): S.E. M. Chen Baosheng, Ministre de l’Éducation, Chine
• Groupe IV (États d’Asie et du Pacifique): S.E. M. Henry Puna, Premier Ministre et Ministre de l’Éducation, Iles Cook
• Groupe Va (États d’Afrique): S.E. M. Lazarus Dokora, Ministre de l'Education Primaire et Secondaire, Zimbabwe
• Groupe Va (États d’Afrique): S.E. M. George Kronnisanyon Werner, Ministre de l'Education, Libéria
• Groupe Vb (États arabes): S.E. M. Sabri Saidam, Ministre de l’Éducation et de l’Éducation Supérieure, Palestine
• Groupe Vb (États arabes): S.E. Dr Ahmed bin Mohammed AL-Issa, Ministre de l’Éducation, Arabie Saoudite
• Groupe E-9 : S.E. M. Nurul Islam Nahid, Ministre de l’Éducation, Bangladesh


Details

Type d'événement Conférence générale
Début 01.11.2017 15:00 heure locale
Fin 01.11.2017 18:00 heure locale
Date à confirmer 0
Point focal Tawil, Sobhi
Organisateur
Contact
Pays France
Ville Paris
Lieu
adresse 7, place de Fontenoy
Salle Salle II
Contact Délégation Permanente
Grand programme
Langue de l'événement
Nombre estimatif de participants
Site Officiel
Lien 1 Diriger l’agenda mondial Éducation 2030
Lien 2 Cadre d’action pour la mise en oeuvre de l'Objectif de développement durable 4 - Education 2030
Lien 3 Comprendre l’Objectif de développement durable 4 Éducation 2030
Lien 4 La responsabilité dans l’éducation

Back