Célébration de la Journée mondiale de la liberté de la presse à Santiago

Le Bureau de l'UNESCO à Santigao célébre la Journée mondiale de la liberté de la presse en organisant un séminaire national et publiant et diffusant du matériel d'information.

Le séminaire national sera centré sur les célébrations mondiales de l'UNESCO. Les actions des groupes de travail relèveront aussi de la notion de "citoyens en tant que générateurs de contenu dans la rédaction d'actualités". Cet événement nous permettra de prendre en considération les changements apportés par les TIC dans la dynamique de construction et de délivrance des actualités, et comme tournant pour examiner la qualité du journalisme actuel et ses défis. Le séminaire couvrira plusieurs thèmes : les programmes des médias traditionnels et des blogs médiatiques; un espace d'expression pour les citoyens dans les médias; stratégie marketing ou changement dans les relations?; sources, acteurs sociaux et possibilités de visibilité dans les médias; émergence d'un nouveau journalisme ou changement de format ?; la démocratie, le droite à la communication et à la citoyenneté active.

Les ateliers et groupes de travail peuvent générer une intéressante documentation qui sera systématisée et analysée/commentée par des experts. Ainsi, les diagnostiques de situations peuvent contribuer à alimenter la poursuite de la reflexion, les propositions futures et les lignes d'actions couvertes par ces sujets. Les conclusions seront publiées et diffusées.
La Journée mondiale de la liberté de la presse a été instaurée par l'Assemblée générale des Nations Unies en décembre 1993 après la tenue du Séminaire pour le développement d'une presse africaine indépendante et pluraliste. Ce séminaire s'est déroulé à Windhoek (Namibie), du 29 avril au 3 mai 1991, et a conduit à l'adoption de la Déclaration de Windhoek sur la promotion de médias indépendants et pluralistes. La Déclaration de Windhoek exigeait l'établissement, le maintien et la promotion d'une presse pluraliste, libre et indépendante et mettait l'accent sur l'importance d'une presse libre pour le développement et la préservation de la démocratie au sein d'un État, ainsi que pour le développement économique.

Tous les ans, le 3 mai demeure une date pour célébrer les principes fondamentaux de la liberté de la presse, évaluer la liberté de la presse à travers le monde, défendre l’indépendance des médias et rendre hommage aux journalistes qui ont perdu leur vie dans l’exercice de leur profession.


Details

Type d'événement Catégorie 4-Congrès international
Début 03.05.2013 10:00 heure locale
Fin 04.05.2013 13:00 heure locale
Date à confirmer 1
Point focal Uranga, Victoria
Organisateur OREALC/UNESCO Santiago
Contact Andrés Pascoe (a.pascoe@unesco.org)
Pays Chili
Ville Santiago
Lieu Santiago de Chile
adresse
Salle
Contact Délégation Permanente
Grand programme
Langue de l'événement Spanish
Nombre estimatif de participants 200
Site Officiel
Lien 1
Lien 2
Lien 3
Lien 4

« Back