Séminaire du mercredi : 50 ans de combat contre la discrimination dans l'éducation - Anniversaire de la Convention contre la discrimination dans le domaine de l'enseignement de 1960

©UNESCO/Victor M.Camacho
Accès à l'éducation pour chacun

Les séminaires du mercredi visent à promouvoir le partage du savoir sur des questions actuelles d’éducation, à enrichir notre travail et à susciter le débat.

Qualifiée de pierre angulaire de l’Éducation pour tous (EPT) par le Conseil exécutif de l’UNESCO à sa 170e session, la Convention contre la discrimination dans le domaine de l'enseignement, reflète l'un des buts constitutifs de l'UNESCO, à savoir instituer la collaboration des nations « afin de réaliser graduellement l’idéal d’une chance égale d’éducation pour tous, sans distinction de race, de sexe, ni d’aucune condition économique ou sociale ». Aujourd’hui, à cinq ans de l’échéance fixée pour la réalisation des objectifs de l’EPT, il est nécessaire de reconnaître pleinement l’importance de la Convention dans le processus de l’EPT.
Des progrès considérables ont été accomplis vers la mise en œuvre des objectifs de l’éducation pour tous; le nombre d’enfants non scolarisés a baissé de 33 millions dans le monde depuis 1999 et les disparités entre les sexes dans l’enseignement primaire se réduisent dans beaucoup de pays; mais des millions d’enfants ne peuvent toujours pas exercer leur droit à l’éducation. L’absence d’efforts pour atteindre les marginalisés a privé de nombreux individus de leur droit à l’éducation.

La Convention concernant la lutte contre la discrimination dans le domaine de l'enseignement, qui célèbre son cinquantième anniversaire cette année a été adoptée par la Conférence générale de l'UNESCO le 14 décembre 1960. Dans cet instrument s'expriment les principes fondamentaux de non-discrimination et d'égalité des chances en matière d'éducation inscrits dans l'Acte constitutif de l'UNESCO. La Convention est le premier instrument ayant force contraignante en droit international précisant le droit à l’éducation dans ses diverses dimensions.

L’action au niveau national visant à rendre l’éducation de qualité accessible à tous, sans discrimination ni exclusion, doit être mise en exergue. Les mesures concrètes prises par les États membres contribuent à ce processus, conformément aux obligations qui leur incombent en vertu de la Convention. Ces efforts devraient viser essentiellement à atteindre les laissés-pour-compte en mettant l'éducation à la portée et au service de ceux qui en sont encore privés dans les « sociétés du savoir » qui sont les nôtres aujourd'hui.

Intervenants :
- Kishore Singh, Rapporteur spécial des Nations Unies pour le droit à l’éducation

- Pierre Michel Eisenman, Professeur à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne

Bios des intervenants :
- Le Dr Kishore Singh, qui a été responsable du droit à l’éducation à l’UNESCO pendant plusieurs années, a été nommé Rapporteur spécial pour le droit à l’éducation par le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies le 18 juin 2010. Ses nouvelles fonctions ont pris effet le 1er août 2010. M. Singh, qui a un Doctorat en droit international de l’Université de la Sorbonne a conseillé un nombre d’entités internationales, régionales et nationales sur des aspects relatifs au droit à l’éducation.

- Pierre Michel Eisemann est agrégé des Facultés de droit, professeur aux Universités de Clermont I (1983-1986), de Caen (1986-1990), de Paris XIII (1990-1999) puis à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne (depuis 1999). Il est membre de la délégation française au Conseil exécutif de l’UNESCO, siégeant au Comité sur les conventions et recommandations Il est membre du Groupe conjoint d’experts UNESCO (CR/ECOSOC (CESCR) sur le suivi du droit à l’éducation et de la Commission de conciliation et de bons offices chargée de rechercher la solution des différends qui naîtraient entre États parties à la Convention concernant la lutte contre la discrimination dans le domaine de l'enseignement

Interprétation anglais-français


Details

Type d'événement Catégorie 7-Séminaire et atelier
Début 15.12.2010 14:30 heure locale
Fin 15.12.2010 16:00 heure locale
Date à confirmer 0
Point focal Peppler-Barry, Ulrika
Organisateur Education Sector
Contact Ulrika Peppler Barry: u.peppler@unesco.org ; Martine Kayser: m.kayser@unesco.org (logistique /logistics)
Pays France
Ville Paris
Lieu UNESCO Headquarters
adresse 7, place de Fontenoy
Salle Salle IX
Contact Délégation Permanente
Grand programme
Langue de l'événement English, French
Nombre estimatif de participants
Site Officiel
Lien 1
Lien 2
Lien 3
Lien 4

« Back