Célébrations d'anniversaires en 2014

Algérie
100e anniversaire de la mort du Cheikh Abdelkader al-Medjâwî, astronome, réformateur et défenseur de la langue arabe (1848-1914) (2014)

Abdelkader al-Medjâwî (1848-1914) est considéré comme un pilier de l’enseignement ayant formé beaucoup de personnalités du monde culturel et scientifique. Le grand mérite d’al-Medjâwî venait du fait qu’il a transmis son enseignement aux leaders du mouvement scientifique en Algérie, mais aussi dans le Maghreb et l’Afrique du Nord en général.

100e anniversaire de la fondation de l’ordre soufi alawî, une école pour la tolérance et la convivialité interreligieuse (1914) (2014)

L’ordre soufi alawî a été fondé par le Cheikh al-Alawî, ayant fait de la promotion du dialogue interreligieux sa priorité. L’ordre montre comment mieux servir l’humanité ; comment tenter d’harmoniser et d’embellir le monde. Il accepte et admet tout ce qui peut apporter à l’homme le confort matériel, mais toujours en étroite relation avec la dimension intérieure, dans un équilibre permanent entre le profane et le sacré. L’ordre mise sur la fraternité aimante des hommes. Il invite, en effet, à ne pas rejeter la rationalité au détriment de la spiritualité, à ne pas s’enfermer dans une religiosité frileuse.


600e anniversaire de la fondation de l’École al-Thaâlibiya, cœur de la Casbah d’Alger et centre de rayonnement culturel au Maghreb (1414) (2014)

L’école al-Thaâlibiya a eu une influence certaine sur le « peuplement » de la Casbah, dans le sens où plusieurs intellectuels, dignitaires, étudiants étrangers ont pu s’y établir du fait de la présence de cette école. Celle-ci aurait été un lieu d’échanges culturel et religieux. La Casbah d’Alger a été inscrite sur la Liste du patrimoine mondial sur la base de plusieurs attributs, dont son importance en tant que lieu d’échange.


Allemagne
100e anniversaire de la mort d’August Macke, peintre (1887-1914) (2014)

August Macke est un peintre expressionniste allemand. En 1907, il a découvert l’impressionnisme en France. Cette découverte modifie sa perception de la vie et de la peinture, il exprime sa façon de percevoir le caractère éphémère de l’apparition et la fixation précise d’une impression spontanée. En 1909, vivant à la campagne, les conditions de vie et le calme de la nature environnante permettent à Macke de produire plus de deux cents tableaux. Macke est mobilisé en 1914 et tué sur le champ de bataille à l’âge de 27 ans.


250e anniversaire de la naissance de Johann Gottfried Schadow, sculpteur (1764-1850) (2014)

Johann Gottfried Schadow (1764-1850) était un sculpteur allemand. Représentant le plus important du classicisme allemand, il est considéré comme le fondateur de la Berliner Bildhauerschule. Durant plus d’un demi-siècle, il a produit plus de 200 œuvres aussi variées par leur style que par leur sujet. En tant que directeur de l’Académie de Berlin, il a eu une grande influence, et on lui doit des ouvrages sur les proportions de la silhouette humaine et sur la physionomie nationale.


150e anniversaire de la naissance de Max Weber, sociologue et philosophe (1864-1920) (2014)

Max Weber est l’une des plus importantes figures historiques des sciences sociales, ainsi qu’une référence fondamentale pour les chercheurs dans un grand nombre de domaines.


Arménie
150e anniversaire de la naissance de Toros Toramanyan, architecte et archéologue (1864-1934) (2014)

Architecte et fondateur de l’étude académique de l’architecture arménienne, Toramanyan a eu une influence significative sur le développement de la culture en Arménie et en Europe. Il a étudié des vestiges architecturaux arméniens médiévaux tels que les monuments séculaires et religieux d’Ani. Son traité, L’Église de Zvartnots (1905), a posé les fondations de la littérature architecturale scientifique en Arménie.


400e anniversaire de la naissance de l’archevêque Voskan Yerevantsi (Voskan Vardapet) Ghlichents, éditeur et linguiste (1614-1674) (2014)

Voskan Yerevantsi possédait diverses compétences professionnelles, mais sa contribution au livre de langue arménienne et au développement de l’édition arménienne a été d’une extrême importance. Il a publié la Bible en Arménie ainsi que plus de 40 livres arméniens, et participé activement au développement de l’imprimerie arménienne dans le monde.


Azerbaïdjan
1100e anniversaire de la mort d’Ahmad AI-Bardiji, philosophe et érudit (834-914) (2014)

Liée à la tradition et au dialogue religieux, l’œuvre d’Ahmad AI-Bardiji a enrichi l’historiographie, le droit et l’éthique de l’islam. Mettre en avant l’historiographie de l’islam et promouvoir des principes éthiques universels devrait contribuer à renforcer la compréhension mutuelle entre les différentes religions. En s’associant à cet anniversaire, l’UNESCO serait fidèle à l’une de ses principales missions, à savoir encourager le dialogue interculturel et sauvegarder la diversité des expressions culturelles.

100e anniversaire de la naissance d’Ilyas Afandiyev, écrivain et dramaturge (1914-1996) (2014)

Auteur de plus de 80 œuvres, parmi lesquelles des pièces de théâtre, des romans, des nouvelles et des essais, d’Ilyas Afandiyev était très connu hors de son pays. Ses œuvres traitent des réalités de la vie, des problèmes sociaux et familiaux, des relations entre les générations ainsi que du moyen de se tirer de ces situations et de ces problèmes. L’héritage d’Ilyas Afandiyev est toujours vivace et étudié dans un grand nombre d’institutions et de centres de recherche. Cette proposition illustre la vie remarquable d’un écrivain et poète ayant contribué à la promotion des principes de diversité culturelle, de tolérance et de respect entre les peuples.


Bélarus
200e anniversaire de la naissance de Iosif Goshkevich, savant et diplomate (1814-1875) (Bélarus, avec l’appui du Japon et de la Fédération de Russie) (2014)

Il s’agit d’une demande d’association de l’UNESCO au 200e anniversaire de la naissance de l’un des premiers orientalistes slaves. Ce pionnier des études orientales, très à l’aise avec les langues de l’Extrême-Orient – le chinois, le mandchou, le coréen et le japonais – a consacré toute sa vie aux études de différentes cultures et aussi de la faune et de la flore de la Chine, du Japon, de la Corée et des Philippines. Il est également le premier auteur d’un dictionnaire japonais-russe. Goshkevich a consacré toute son énergie au travail qui rend possible la compréhension mutuelle des cultures et des peuples (il était lui-même traducteur du chinois). C’est pour cette raison que les organisateurs des différentes manifestations consacrées à l’anniversaire de Goshkevich au Bélarus en 2015 comptent sur le soutien de l’UNESCO. Le projet est soutenu par le Gouvernement du Japon.


Belgique
200e anniversaire de la naissance d'Adolphe Sax, l'inventeur et créateur de la famille des instruments « saxophones » (1814-1894) (2014)

Adolphe Sax a incontestablement révolutionné la musique. Très jeune, il fit preuve d'un esprit inventif et d'aptitudes musicales hors du commun. Adolphe Sax fut à la fois facteur d'instruments, soliste, acousticien, compositeur, chef d'orchestre, pédagogue, éditeur. Il incarne parfaitement l'esprit du XIXᵉ siècle conquérant et sûr de l'avenir. Outre le perfectionnement de nombreux instruments (clarinette, basson, timbales, flûte de pan), il a à son actif la création de plusieurs familles d'instruments : les saxhorns, les saxtrombas, les saxtubas et, bien sûr, les saxophones. Cet instrument, qui apportait un timbre nouveau, séduisit de nombreux compositeurs de l'époque et devint, un peu plus tard, l'un des enfants chéris du jazz.


Brésil
100e anniversaire de la naissance de Dorival Caymmi, compositeur et chanteur (1914-2008) (2014)

Dorival Caymmi est un artiste brésilien très prolifique qui a contribué à donner une image positive de sa région et des travailleurs de la côte du nord-est à travers un style musical sophistiqué, mais très populaire.

50e anniversaire de la mort des artistes modernistes brésiliennes Anita Malfatti, peintre (1889-1964) et Cecília Meireles, poétesse (1901-1964) (2014)

Anita Malfatti et Cecília Meireles ont joué chacune à leur façon un rôle majeur dans le modernisme du XXe siècle en projetant le Brésil sur la scène internationale par le biais des arts plastiques et de la littérature. Elles se sont positionnées à l’avant-garde des mouvements artistiques et ont brisé simultanément des tabous en affirmant le rôle des femmes dans ce contexte.

100e anniversaire de la mort d’Augusto dos Anjos, poète (1884-1914) (2014)

Augusto dos Anjos est considéré comme l’un des plus grands noms de la poésie brésilienne. Bien qu’il soit reconnu par les principaux critiques, chercheurs et spécialistes littéraires, ce poète n’a pas encore acquis la visibilité qu’il mérite – et qui supposerait des initiatives coordonnées visant à le promouvoir au niveau régional et national à travers la création d’un musée et d’autres actions durables.

Brunéi Darussalam
100e anniversaire de l’éducation formelle au Brunéi Darussalam (2014-2015) (2014)

La célébration du 100e anniversaire de l’éducation formelle au Brunéi Darussalam est conforme aux objectifs de l’UNESCO visant à promouvoir l’institutionnalisation des systèmes d’éducation formelle dans les États membres. La célébration de cet événement encouragera le pays à poursuivre ses efforts en vue de la réalisation des objectifs de programme de l’UNESCO et renforcera la visibilité de l’Organisation dans le pays.

Bulgarie
100e anniversaire de la naissance de Boris Christoff, chanteur d'opéra (1914-1993) (2014)

Il s’agit du centenaire de la naissance de Boris Christoff, l’un des plus grands chanteurs d’opéra (basse) du XXe siècle. Sa voix exceptionnelle, la subtile interprétation des rôles et chants et sa présence scénique ont fait entrer ses prestations dans la légende musicale européenne. Les enregistrements conservés, tant audio que vidéo, sont un témoignage pour les jeunes générations de la valeur de ce grand interprète, qui s’est produit sur les grandes scènes d’opéra du monde entier.

100e anniversaire de la mort de Peyo Yavorov, poète et dramaturge (1878-1914) (2014)

Cette proposition porte sur l’association de l’UNESCO au 100e anniversaire de la mort du poète Peyo Yavorov, grand auteur bulgare. Son rôle dans le développement de la poésie bulgare reste incontestable. Ses nombreux poèmes sont traduits partout dans le monde, ce qui prouve leur caractère universel.

100e anniversaire de la naissance de Prof. Tzvetana Romanska, ethnographe (1914-1969) (2014)

Tzvetana Romanska (1914-1969), ethnologue bulgare, a marqué son époque par ses études et par l’enseignement qu’elle a dispensé à l’École bulgare d’anthropologie. Elle a permis une meilleure connaissance et interprétation des traditions du peuple bulgare et, en général, des Slaves. En effet, elle a eu des méthodes innovantes de recherche qui l’ont amenée à étudier les traditions d’autres peuples slaves.

Chypre
100e anniversaire de la naissance de Costas Montis, poète (1914-2004) (2014)

Le poète Costas Montis a été un des plus grands poètes de son pays. Son œuvre évoque les richesses de la culture et l’histoire de Chypre. Sa poésie forte en images, porteuse de valeurs humanitaires universelles, a été souvent primée. Ses poèmes sont traduits en albanais, allemand, anglais, bulgare, espagnol, français, néerlandais, portugais et suédois (d’après l’Index Translationum de l’UNESCO) – une preuve de son universalisme.

Côte d'Ivoire

50e anniversaire de carrière intellectuelle du professeur Zadi Zaourou, homme politique et écrivain (1938-2012) (2014)

Bernard Zadi Zaourou, personnage hors norme, a été enseignant universitaire, homme politique et écrivain. Ses recherches en littérature africaine et nombreux ouvrages ont contribué à la valorisation de la culture africaine et à la promotion de la tolérance entre les communautés. Ses écrits concernant la situation des femmes dans la société laissent apparaître un défenseur de la cause féminine. Auteur de recueils de poésie, de pièces de théâtre et d’études critiques, il a aussi été le théoricien du Didiga, une esthétique artistique et philosophique.


Croatie
100e anniversaire de la mort d’Antun Gustav Matoš, poète et écrivain (1873-1914) (2014)

Il s’agit de l’un des plus importants auteurs croates du XIXe siècle qui a modernisé d’une manière significative la prose, la poésie et la critique littéraire de son pays. Ses textes sont peuplés de personnages locaux, mais leur dimension psychologique et philosophique leur confère une dimension universelle.


200e anniversaire de la naissance d’Ivan Mažuranić, poète (1814-1890) (2014)

Mažuranić est l’une des plus importantes figures littéraires de la Croatie. Il a élaboré le premier dictionnaire croate moderne et sa réputation en tant que poète était bien établie dans la région. Fondateur de la première université sud-slave à Zagreb en 1874, il a joué un rôle très actif dans le développement administratif et culturel de la Croatie. Au vu de sa contribution à l’étude et au développement de la langue croate et à la modernisation du système éducatif, l’UNESCO pourrait être associée à cet anniversaire.


Cuba
500e anniversaire de la fondation des premières villes du centre et de l’est de Cuba (2014-2015) (2014)

L’anniversaire proposé fait référence à quatre des sept premières villes fondées par l’Espagne à Cuba au tout début du XVIe siècle. Si ces quatre villes sont des sites nationaux, trois d’entre elles sont classées entièrement (Camagüey, Trinidad) ou partiellement (les fortifications de Santiago de Cuba) parmi les sites du patrimoine mondial, et ont par conséquent une valeur universelle exceptionnelle. La célébration de cet anniversaire sera aussi l’occasion de promouvoir la diversité et l’identité culturelles à notre époque, de publier des documents pédagogiques, d’organiser des séminaires, de réaliser des travaux de conservation et de faire le lien avec d’autres conventions de l’UNESCO telles que la Convention 2001 sur la protection du patrimoine culturel subaquatique.

100e anniversaire de la mort de Carlos J. Finlay, savant (1833-1915) (2014)

Carlos J. Finlay est un scientifique très connu pour sa théorie des vecteurs biologiques métaxènes impliqués dans la transmission des maladies – théorie qui a constitué le socle scientifique grâce auquel la fièvre jaune a été éradiquée en Amérique. Son apport majeur n’a pas seulement consisté à identifier l’agent responsable de la propagation de la fièvre jaune, mais aussi à déterminer que certaines maladies se transmettaient moins d’homme à homme que par le biais d’un vecteur biologique.


200e anniversaire de la naissance de Gertrudis Gómez de Avellaneda, femme de lettres (1814-1873) (2014)

Comptant parmi les plus grands auteurs féminins de langue espagnole, la Cubaine Gertrudis Gómez de Avellaneda excellait par la qualité de ses écrits, mais prônait aussi l’abolition de l’esclavage dès 1841 et a activement critiqué la discrimination à l’encontre des femmes, raison pour laquelle elle devrait être considérée comme une pionnière de la promotion de l’égalité entre les sexes.


100e anniversaire de la naissance de Samuel Feijóo Rodríguez, écrivain (1914-1992) (2014)

Feijóo était un poète et un écrivain qui s’intéressait à la diversité de la culture populaire cubaine par opposition à d’autres formes d’art. L’œuvre de cet artiste aux multiples facettes constitue une ressource capitale pour qui veut étudier le patrimoine immatériel de Cuba et sa relation avec l’Europe, l’Afrique et l’Amérique latine, même si elle ne relève pas en soi du patrimoine culturel immatériel. À travers elle, Feijóo a promu l’échange et le dialogue interculturels et contribué à faire connaître la culture cubaine dans le monde entier grâce aux visites qu’il a rendues dans de nombreux pays où son œuvre était présentée.


Espagne
400e anniversaire de la mort de Doménikos Theotokopoulos (dit El Greco – « Le Grec »), peintre, sculpteur et architecte (1541-1614) (Grèce et Espagne) (2014)

El Greco était un peintre, un sculpteur et un architecte de la Renaissance espagnole. Né en Crète, qui à l’époque faisait partie de la République de Venise, il a vécu en Italie, où il a appris le style maniériste avant de partir en Espagne et d’y passer le reste de sa vie. Ses silhouettes allongées et de ses décors dramatiques et expressionnistes font qu’il est considéré par beaucoup comme un précurseur de l’art du XXe siècle (expressionnisme et cubisme). Il a créé un langage visuel novateur mêlant l’héritage byzantin et les styles italien et espagnol. Son style original, né du mélange de diverses cultures, illustre comment la diversité culturelle peut être source d’enrichissement et d’évolution.

Fédération de Russie
250e anniversaire de la fondation du Musée d’État (anciennement impérial) de l’Ermitage à Saint-Pétersbourg (1764) (2014)

Cet événement célèbre le 250e anniversaire du Musée d’État de l’Ermitage à Saint-Pétersbourg à travers l’ouverture de nouvelles expositions permanentes et temporaires. La célébration de cet anniversaire est tout à fait conforme aux idéaux et à la mission de l’Organisation, notamment dans le domaine de la culture.

200e anniversaire de la naissance de Mikhail Lermontov, poète et peintre (1814-1841) (2014)

La proposition est soumise par la Fédération de Russie et concerne la célébration du 200e anniversaire de la naissance du grand et célèbre poète, écrivain et peintre russe, Mikhail Lermontov, la plus importante figure de la littérature russe après Alexandre Pouchkine. M. Lermontov est l’auteur d’un roman connu dans le monde entier, Un Héros de notre temps, d’une pièce de théâtre versifiée, Le Bal masqué, et de nombreux poèmes (La Mort du poète, Borodino, Le Démon, La Voile, etc.), qui jouent un rôle important non seulement dans l’histoire et la littérature russes, mais aussi dans la littérature mondiale. La célébration du 200e anniversaire de la naissance de Mikhail Lermontov contribuera à l’enrichissement mutuel des cultures dans le monde. Elle aidera à promouvoir la compréhension internationale, des relations plus proches entre les peuples, le dialogue culturel entre les peuples et le progrès dans le domaine de la culture.

300e anniversaire de la fondation de l’institut de botanique Komarov de l’Académie des sciences de Russie (1714) (2014)

L’Institut de botanique Komarov de l’Académie des sciences de Russie est l’une des plus anciennes et des plus importantes institutions botaniques du monde. Il possède de vastes collections d’histoire naturelle (collections vivantes du jardin botanique, herbiers, fossiles, fruits et graines, etc.) qui ont une portée mondiale et une grande valeur scientifique et culturelle. L’Institut a joué un rôle majeur dans l’étude de la diversité des plantes en Russie et dans d’autres pays (notamment ceux de l’Asie centrale et orientale).

France
100e anniversaire de la naissance de Romain Gary, écrivain (1914-1980) (2014)

Romain Gary, de son vrai nom Roman Kacew, est un romancier français. Cas unique dans l’histoire du prix Goncourt, il l’a reçu deux fois, la première sous son nom de plume habituel et la seconde, en 1975, sous l’identité d’emprunt d’Émile Ajar. Il a mené une carrière de diplomate au service de la France. Plusieurs de ses livres ont été adaptés au cinéma. Il a également réalisé deux films pour lesquels il tenait en même temps le rôle de réalisateur et celui de scénariste.

100e anniversaire de la naissance de Marguerite Duras, écrivaine (1914-1996) (2014)

Marguerite Duras est une écrivaine, dramaturge, scénariste et réalisatrice française. C’est une créatrice importante pour la diversité et la modernité de son œuvre, qui renouvelle le genre romanesque et bouscule les conventions théâtrales et cinématographiques. Marguerite Duras reste aujourd’hui un des auteurs les plus étudiés dans les lycées. Certains de ses textes sont traduits dans plus de 35 langues.

Grèce
400e anniversaire de la mort de Doménikos Theotokopoulos (dit El Greco – « Le Grec »), peintre, sculpteur et architecte (1541-1614) (Grèce et Espagne) (2014)

El Greco était un peintre, un sculpteur et un architecte de la Renaissance espagnole. Né en Crète, qui à l’époque faisait partie de la République de Venise, il a vécu en Italie, où il a appris le style maniériste avant de partir en Espagne et d’y passer le reste de sa vie. Ses silhouettes allongées et de ses décors dramatiques et expressionnistes font qu’il est considéré par beaucoup comme un précurseur de l’art du XXe siècle (expressionnisme et cubisme). Il a créé un langage visuel novateur mêlant l’héritage byzantin et les styles italien et espagnol. Son style original, né du mélange de diverses cultures, illustre comment la diversité culturelle peut être source d’enrichissement et d’évolution.

Hongrie
200e anniversaire de la naissance de Miklós Ybl, architecte (1814-1891) (2014)

Ybl était l’un des plus grands architectes européens du XIXe siècle, et le plus influent de Hongrie. Son œuvre la plus connue est l’Opéra national hongrois à Budapest (1875-1884). Parce que la plupart des bâtiments qu’il a dessinés, construits ou reconstruits sont situés dans l’enceinte du site du patrimoine mondial « Budapest, avec les rives du Danube, le quartier du château de Buda et l’avenue Andrássy », il est important de soutenir cet anniversaire, qui contribue à la promotion du patrimoine hongrois, de sa richesse et de sa diversité, et à son partage avec la communauté internationale.

100e anniversaire de la mort d’Ödön Lechner, architecte (1845-1914) (2014)

Comptant parmi les premiers représentants du mouvement de Sécession hongrois, appelé szecesszió en hongrois, Lechner suscite le plus souvent l’admiration en tant que père de l’architecture hongroise de style Art Nouveau. Il a cherché à élaborer un style national en utilisant des motifs des anciens arts populaires magyar et turc dans la décoration de ses bâtiments et en intégrant des éléments architecturaux issus de cultures orientales comme celle de la Perse. Son œuvre la plus célèbre est le Musée hongrois des arts appliqués, considéré comme un élément expérimental dans l’histoire de l’architecture hongroise. Les ornements extérieurs du bâtiment, avec leurs carreaux en céramique émaillés et leurs motifs fleuris, témoignent de l’influence du folklore indien, persan, maure et hongrois. En essayant de créer une architecture unique et distinctive, Lechner a redonné de la valeur aux motifs vernaculaires reliant les styles artistiques de l’Orient et de l’Occident. « L’architecture pré-moderne indépendante d’Ödön Lechner » figure sur la Liste indicative des biens hongrois que le pays a proposé d’inscrire sur la Liste du patrimoine mondial (2008).

Îles Cook
50e anniversaire de la Société des bibliothèques et musées des Îles Cook (1964) (2014)

La Société des bibliothèques et musées des Îles Cook (CILAMS) a réussi à constituer une collection impressionnante d’objets au cours de ses 50 années d’histoire, dont le « E Tuatua Akakite » (une déclaration rédigée en 1891 sur du papier ministre dans la langue maorie de l’île Rarotonga et signée par William Hillier Onslow, comte d’Onslow, Gouverneur de Nouvelle-Zélande de 1889 à 1892), l’une de ses pièces les plus importantes, qui fait l’objet d’une proposition d’inscription sur le Registre de la Mémoire du monde.

Iran (République islamique d')
800e anniversaire de la compilation du Fawā’ih al-Jamāl wa Fawatih al-Jalāl, oeuvre relevant de la philosophie et du mysticisme (vers 1214) (2014)

L’influence de cette compilation est toujours reconnue par les érudits contemporains, qui y voient une composante importante d’une tradition soufie présentant une grande valeur culturelle et historique. À cet égard, la proposition apparaît en accord avec les idéaux et les missions de l’UNESCO et concerne bien une œuvre ayant une portée mondiale.

600e anniversaire de la compilation du Maqāsed al-Alhān, œuvre relevant de la musicologie (vers 1414) (République islamique d’Iran, avec l'appui de l'Azerbaïdjan et de la Turquie) (2014)

Le Maqāsed al-Alhān est une œuvre de musicologie de premier plan qui constitue un livre de référence pour la musique traditionnelle iranienne de son époque. Il couvre non seulement la République islamique d’Iran mais aussi une partie de la région d’Asie centrale environnante.

800e anniversaire de la naissance de Fakr-al-Dīn Ebrāhīm Erāqī, poète et soufi (vers 1214-1289) (2014)

Les déplacements effectués par Erāqī dans différentes régions dans le but d’accroître ses connaissances et de répandre le soufisme (de l’Iran vers l’Arabie, l’Inde et l’Anatolie) constituent un exemple remarquable de ce que l’on appelle aujourd’hui le dialogue interculturel. Ses rencontres et ses échanges avec différents savants tels que Jalal al-din Rumi ont conduit à l’élaboration de ses œuvres majeures telles que Le Divan, connu comme les mystères de l’amour. Au vu de sa place dans les littératures persane et soufie, célébrer son anniversaire contribuerait certainement à la promotion et au renforcement du dialogue interculturel.

700e anniversaire de la naissance de Mir Sayyid Ali Hamadani (1314-1385), poète mystique (République islamique d'Iran et Tadjikistan, avec l’appui de l’Inde et du Pakistan) (2014)

Mir Sayyid Ali Hamadani était un perse soufi, un poète et un éminent intellectuel musulman. Né dans une famille noble de Hamadan (République islamique d'Iran), il a voyagé un peu partout à travers le monde musulman et au-delà. Hamadani a été l’une des principales figures historiques à avoir façonné la culture du Cachemire, tant du point de vue architectural (fusion de l’architecture de l’Asie centrale et du Cachemire) que par l’essor des arts, de l’artisanat et, par conséquent, de l’économie dans la vallée. Les compétences et le savoir-faire qu’il a introduits au Cachemire ont ouvert la voie à toute une industrie. Mystique et réformateur social, Hamadani était aussi un homme de lettres. Il a écrit une centaine de pamphlets en arabe et en perse sur des sujets ayant trait au soufisme, à l’éthique, etc. L’ouvrage « Zakhirat-ul-Maluk » a été publié en plusieurs langues. Hamadani a fini sa vie dans la ville de Kulob, dans la province de Khatlon au Tadjikistan, où les habitants se réunissent encore aujourd’hui en grand nombre afin de lui rendre hommage. L’événement proposé « Mir Sayyid Ali Hamadani et la civilisation de la paix » est bien conçu. La proposition d’anniversaire est présentée conjointement par deux États membres (République islamique d'Iran et Tadjikistan) avec l’appui de l’Inde et du Pakistan.

Jordanie
1350e anniversaire de la mort d’al-Khansa, poétesse (575-664) (2014)

Cette poétesse est célèbre dans le monde arabe. Elle est la plus connue de la littérature arabe pour ses élégies.

Kazakhstan

100e anniversaire de la naissance de Shaken Aimanov, cinéaste et acteur (1914-1970) (2014)

Étant donné l’impact des œuvres de Shaken Aimanov sur le cinéma kazakh et l’action importante de ce réalisateur pour faire connaître le cinéma kazakh hors du Kazakhstan et dans le monde entier, cet anniversaire mérite d’être co-célébré par l’UNESCO.


Lettonie
200e anniversaire de la naissance de Janis Cimze, compositeur (1814-1881) (2014)

La proposition porte sur l’association de l’UNESCO au 200e anniversaire de la naissance d’un des plus importants compositeurs, professeurs de musique et collectionneurs de chants populaires en Lettonie. Pendant des années, Cimze dirigeait des chorales et formait des chefs de chorales en Lettonie et en Estonie. Grâce à sa passion pour les chants populaires, il a sauvé un grand pan de la tradition musicale nationale lettone et estonienne. Lui et ses élèves sont à l’origine de la création de Festivals de chants et de danses en Lettonie et en Estonie inscrits sous le nom de « Baltic songs and dance celebrations » sur la Liste du patrimoine immatériel de l’UNESCO. Son travail parallèle avec des Lettons, des Estoniens et des Baltes germaniques s’associe pleinement à l’idée du dialogue interculturel et la promotion de la diversité des expressions culturelles.

300e anniversaire de la naissance de Gothards Frïdrihs Stenders, écrivain (1714-1796) (2014)

Il s’agit du 300e anniversaire de la naissance de l’écrivain, linguiste et penseur letton. Auteur des premiers textes non-religieux en letton, créateur des bases de la linguistique lettonne, initiateur de réflexions sur l’éducation dans son pays, compilateur de livres pour les écoles. Ses écrits ont contribué à la diffusion de la pensée progressiste en Lettonie dans différents domaines – philosophie, arts, sciences et technique. Son œuvre est un excellent exemple d’une interaction entre la culture lettonne et germanique. Ses activités ont dépassé les frontières de son pays natal, parce que Stender a travaillé aussi en Allemagne et au Danemark.

Lituanie

300e anniversaire de la naissance de Kristijonas Donelaitis, écrivain (1714-1780) (2014)

La proposition porte sur la participation de l’UNESCO à la célébration du 300e anniversaire de la naissance d’un écrivain considéré comme le père de la littérature lituanienne. Ce pasteur luthérien, inspecteur des écoles paroissiales, conducteur d’une chorale était aussi l’auteur du premier poème en langue lituanienne intitulé « Metai », en français « Les saisons ». Donelaitis y décrit la vie quotidienne des paysans asservis pendant les quatre saisons de l’année – leurs labeurs et leurs festivités. Le poème a été déjà traduit en une vingtaine de langues européennes, ce qui prouve sa dimension universelle.


Madagascar
700e anniversaire de l'introduction de l'écriture dite « SORABE » dans les usages de la population malagasy (2014)

SORABE est un recueil de manuscrits anciens. Il conserve diverses sciences et connaissances écrites en caractères arabes, il traite également de l'histoire des Antemoro et de plusieurs autres sujets. Il contient aussi des prières et des formules magiques pour guérir les malades, jeter ou conjurer des sorts, commander aux esprits. Il est un patrimoine commun des malagasy et d'autres États insulaires. Il aide à préserver le respect mutuel entre les peuples et les cultures dans la région.


Mexique
100e anniversaire de la naissance d’Octavio Paz, écrivain (1914-1998) (2014)

Octavio Paz est né à Mexico. Il a publié ses premiers poèmes à un très jeune âge et dirigé aussi divers magazines littéraires. Son œuvre très vaste comprend de nombreux recueils de poésie et des essais. Il a reçu en 1981 le prix Cervantès et en 1990 le prix Nobel de littérature.

Monténégro

100e anniversaire de la naissance de Mihailo Lalić, écrivain (1914-1992) (Monténégro, avec l’appui de la Bosnie-Herzégovine et de la Serbie) (2014)

Mihailo Lalić, auteur de 12 romans, est l’un des romanciers les plus reconnus de la région. Bien qu’il ait également écrit des poèmes, des critiques, des reportages, des carnets de voyage, des scénarios et des pièces de théâtre, il a acquis sa réputation grâce à ses romans et nouvelles. Ses romans, dont quatre – Lelejska gora (1957, traduit sous le titre Diable noir, mon frère, 1965), Ratna sreća (La Chance de la guerre, 1973), Hajka (La Poursuite, 1960), et Zlo proljece (Le Printemps du mal, 1953) – sont des œuvres de référence. Mihailo Lalić a été le premier récipiendaire du prix Njegoš en 1963 (l’un des prix monténégrins les plus prestigieux dans le domaine) pour Lelejska gora, et sa nouvelle Ratna sreća a reçu le prix du magazine NIN de la nouvelle de l’année en 1973. L’œuvre de Lalić dépasse son cadre spatial et temporel, en définissant les identités locales et régionales dans les vastes flux de littérature et de culture européens et mondiaux. Grâce à des enquêtes minutieuses sur les questions de valeurs et d’identité individuelles et collectives, en particulier dans le contexte de la Seconde Guerre mondiale, il n’a cessé de souligner l’importance de la dignité humaine et de la sagesse éthique face aux adversités naturelles et sociales.


Pérou
50e anniversaire de la publication du roman Todas las Sangres (Tous sangs mêlés) de José Maria Arguedas (1964) (2014)

Todas las Sangres, de Jose Maria Arguedas, traite d’une société multiculturelle et de ses efforts pour souligner positivement les différences tout en sauvegardant diverses langues et la liberté d’avoir une identité culturelle individuelle. Le roman porte aussi sur le passage d’une économie fondée sur l’agriculture à une économie capitaliste et moderne fondée sur l’extraction de minerais. Une telle transition n’est pas un exemple de modernisation toute simple et le roman s’intéresse moins aux dégâts physiques qu’à la fragmentation et à la destruction d’un ordre social. Il témoigne d’une aspiration à générer de profonds changements dans toute société divisée qui cherche à faire reconnaître sa propre diversité.


Pologne
100e anniversaire de la naissance d’Andrzej Panufnik, compositeur (1914-1991) (2014)

Cette proposition porte sur le patronage de l’UNESCO sur les différentes célébrations du 100e anniversaire de naissance consacrées à l’un des plus importants compositeurs polonais et britannique du XXe siècle. À l’instar de l’opus de Witold Lutoslawski, Krzysztof Penderecki ou Henryk Gorecki, les compositions de Andrzej Panufnik ont joué un rôle très important dans le paysage musical du siècle dernier. Après des années de travail en Pologne, Andrzej Panufnik, étouffé par les carcans imposés à l’art par le régime communiste, quitte son pays et s’installe au Royaume-Uni, où il continue sa carrière de compositeur durant plusieurs années en tant que chef d’orchestre symphonique de Birmingham. Ses nombreuses compositions sont exécutées partout en Europe, en Amérique (sous la direction de Leopold Stokowski) et ailleurs. En 1950 Andrzej Panufnik a été nommé vice-président du Conseil international de musique auprès de l’UNESCO. Sa musique est profondément enracinée dans l’histoire du XXe siècle, riche en valeurs humaines (comme par exemple : « Heroic ouverture », primée lors de Jeux Olympiques à Helsinki, « Simfonia di speranza », « Katyn Epitaph », « Symphony of Peace », « Universal Prayer », « Invocation of Peace », « A Proccession for Peace »), et s’efforce de transmettre un message de paix.

200e anniversaire de la naissance d’Oskar Kolberg, ethnomusicologue (1814-1890) (2014)

Ce projet porte sur la célébration du 200e anniversaire de la naissance d’un personnage hors norme dans le domaine de l’ethnographie, de l’ethnomusicologie et des études folkloriques
– Oskar Kolberg. Durant sa vie, Kolberg a recensé et systématisé, selon les régions, la culture populaire et folklorique de la Pologne et de l’Ukraine Occidentale. Son œuvre compte environ une centaine de volumes sous un titre commun – Peuple : ses coutumes, ses modes de vie, son parler, ses légendes, ses proverbes et ses cérémonies. Cette œuvre monumentale et exceptionnelle fait de lui l’un des plus importants folkloristes européens et l’un des précurseurs de l’anthropologie culturelle. La dimension de cette documentation de la création orale et de la culture populaire est un phénomène plutôt unique dans l’Europe du XIXe siècle. La richesse et la diversité des traditions culturelles des nombreuses régions de la Pologne recensées par Kolberg constituent une partie significative du patrimoine culturel universel. Le Parlement polonais a proclamé l’année 2014 « Année Oskar Kolberg ».


République tchèque
100e anniversaire de la naissance de Bohumil Hrabal, écrivain (1914-1997) (2014)

Bohumil Hrabal (1914-1997) est considéré comme l’un des meilleurs écrivains tchèques. Il a débuté en tant que poète et a été acclamé pour son style expressif hautement visuel. Son thème le plus fréquent était les dilemmes politiques et les ambiguïtés morales qui en découlaient. Il a été reconnu pour son style original et pour sa capacité à juxtaposer avec humour et imagination la beauté et la cruauté, la sottise et la sagesse. Deux de ses romans les plus célèbres, Trains étroitement surveillés (1965) et Moi qui ai servi le roi d’Angleterre, ont été adaptés au cinéma respectivement en 1966 et 2006. Ses œuvres ont été traduites dans 27 langues.

Roumanie
300e anniversaire de la mort du Prince Constantin Brâncoveanu, mécène de la culture et des arts (1654-1714) (2014)

Ce projet porte sur l’association de l’UNESCO au 300e anniversaire de la mort du prince de Valachie – Constantin Brâncoveanu. Canonisé par l’église orthodoxe roumaine en 1992, il a été l’un des plus importants bâtisseurs de la culture de son pays. Il a fondé des églises et des monastères (dont certains inscrits à la Liste du patrimoine Mondial). Il a été également le protecteur des peintres, des sculpteurs et des éditeurs. C’est la raison pour laquelle les années de son règne sont désignées dans la culture roumaine comme « l’époque de Brâncoveanu ».

150e anniversaire de la naissance d’Elena Văcărescu, femme de lettres (1864-1947) (2014)

Il s’agit de la commémoration du 150e anniversaire de la naissance d’Elena Văcărescu, une écrivaine franco-roumaine, deux fois lauréate de l’Académie française pour ses recueils de poésie Les chants d’Aurore et Le Rhapsode de la Dâmbovitza. Elle a également traduit en français des poètes roumains tels que Mihai Eminescu, Lucian Blaga, Octavian Goga. Elena Văcărescu a été l’auteur de nombreux recueils de poésie, de romans, de pièces de théâtre et de mémoires. Ce qui paraît très important, c’est son activité au sein de la Société des Nations, où elle a été premièrement déléguée suppléante pour devenir en 1925-1926 déléguée permanente. Elle fut la première femme dans l’histoire de la Société des Nations à porter le grade d’ambassadeur. Son œuvre est un excellent exemple d’interaction entre la culture roumaine et française. Ses activités ont dépassé largement les frontières de son pays natal.

50e anniversaire de la mort de Tudor Vianu, critique artistique et littéraire, philosophe et écrivain (1898-1964) (2014)

Tudor Vianu était un critique littéraire et artistique, un philosophe, un poète, un professeur, un universitaire et un traducteur. Ses recherches dans le domaine de l’histoire culturelle, ainsi que son vif intérêt pour la sociologie de la culture, lui ont permis de développer une philosophie influente, qui attribuait à la culture un rôle fondamental dans le façonnage de la destinée humaine. Selon lui, la culture, qui avait libéré les hommes des impératifs naturels, était un atout que les intellectuels devaient préserver en intervenant dans la vie sociale. Tudor Vianu est le fondateur de l’École de stylistique ainsi que du Département de littérature de la Faculté des lettres de Bucarest. Durant les dernières années de sa vie, il a traduit plusieurs œuvres de William Shakespeare en roumain.

Serbie
100e anniversaire de la mort de Stevan Mokranjac, compositeur (1856-1914) (2014)

Stevan Mokranjac (1856-1914) est considéré comme le père de la musique classique serbe. Il a été le premier à introduire le style romantique dans les Balkans. Il a créé dans cette région une forme spécifique de musique appelée Rukoveti en mélangeant des mélodies populaires provenant de tous les États balkaniques pour en faire des rhapsodies. Il passe pour l’un des plus importants compositeurs de la musique sacrée orthodoxe et il est le fondateur de la première école de musique en Serbie.

200e anniversaire de la naissance de Josif Pančić, scientifique (1814-1888) (Serbie, avec l’appui de la Croatie) (2014)

Josif Pančić a enrichi de manière inestimable les connaissances relatives à la flore et à la faune de la péninsule des Balkans et de l’Europe. Il a découvert et décrit près de 60 nouvelles espèces de fleurs vasculaires, parmi lesquelles les plus importantes sont des espèces reliques endémiques des Balkans. Il est le fondateur de presque toutes les disciplines liées aux sciences naturelles en Serbie, notamment de la taxonomie et de la biogéographie des plantes et des animaux.

Slovaquie
 

300e anniversaire de la naissance d’Edmund Pascha, compositeur (1714-1772) (2014)

Edmund Pascha (Páska) (1714-1772) était un prêcheur, un organiste et un compositeur. Ses compositions les plus célèbres sont des chants de Noël et de Pâques. Il a aussi été reconnu en tant qu’écrivain et interprète de musique baroque. L’une de ses œuvres les plus connues, Vianocná omša F-dur (une messe de Noël) fait partie intégrante du paysage folklorique slovaque. Ses compositions ont contribué à préserver la tradition populaire slovaque liée aux périodes de Noël et de Pâques.

 

150e anniversaire de la naissance de Jozef Murgaš, savant (1864-1929) (2014)

Jozef Murgaš était un inventeur, un botaniste, un peintre et un prêtre catholique romain. Sa réalisation la plus importante a été la transmission sans fil de la parole devant témoins, prouesse pour laquelle il a été reconnu comme l’un des inventeurs de la radio. Le 27 avril 1905, il est parvenu pour la première fois à effectuer une transmission complète.


Sri Lanka

100e anniversaire de la naissance d’Ediriweera Sarachchandra, philosophe, écrivain et diplomate (1914-1996) (2014)

Ediriweera Sarachchandra (1914-1996) est une éminente figure littéraire du Sri Lanka, auteur de plusieurs pièces de théâtre, poèmes et œuvres littéraires. Il a contribué à faire revivre plusieurs formes d’art traditionnel du Sri Lanka et, à travers son œuvre théâtrale, il a fait connaître à ses compatriotes les riches aspects culturels et spirituels de la culture sri lankaise. Ses écrits ont été acclamés dans le monde entier et lui ont valu plusieurs distinctions internationales.


Tadjikistan
600e anniversaire de la naissance d’Abd ar-Rahman Jami, poète, philosophe et humaniste (1414-1492) (Tadjikistan, avec l'appui de la République islamique d’Iran) (2014)

Abd ar-Rahman Jami est une figure nationale majeure qui a exercé une grande influence au niveau régional. Il est reconnu comme un grand poète et comme un penseur lié aux traditions qu’il a contribué à défendre.

100e anniversaire de la naissance de Ziyodullo Shahidi, compositeur (1914-1985) (2014)

Ziyodullo Shahidi a formalisé la musique tadjike moderne et est devenu célèbre en tant que figure remarquable de cette forme de synthèse. Ses premiers morceaux instrumentaux de musique de chambre, tels que Ronde (1948) et Concert pour piano et violon (1949) ont été inspirés par la recherche de nouveaux styles et de nouvelles formes et expressions de musique moderne. Son rêve incessant de transformer les maqam en symphonie s’est réalisé au début des années 1950, lorsqu’il a progressivement modifié son style de pensée et développé son identité musicale. Porté par sa personnalité éclairante à attirer l’attention de ses concitoyens sur la pensée symphonique, ses compositions ont été basées sur l’interprétation du cycle classique original du Shashmaqom au sein de l’harmonie européenne moderne. Sa contribution originale à cette combinaison était fondée sur l’idée de l’interdépendance des pensées communes et universelles des deux traditions. En la sagesse de la tradition du maqâm et de la pensée symphonique, Ziyodullo Shahidi n’a pas vu les contradictions des traditions musicales, mais l’harmonie de l’être et l’éternité de l’Amour.

700e anniversaire de la naissance de Mir Sayyid Ali Hamadani (1314-1385), poète mystique (République islamique d'Iran et Tadjikistan, avec l’appui de l’Inde et du Pakistan) (2014)

Mir Sayyid Ali Hamadani était un perse soufi, un poète et un éminent intellectuel musulman. Né dans une famille noble de Hamadan (République islamique d'Iran), il a voyagé un peu partout à travers le monde musulman et au-delà. Hamadani a été l’une des principales figures historiques à avoir façonné la culture du Cachemire, tant du point de vue architectural (fusion de l’architecture de l’Asie centrale et du Cachemire) que par l’essor des arts, de l’artisanat et, par conséquent, de l’économie dans la vallée. Les compétences et le savoir-faire qu’il a introduits au Cachemire ont ouvert la voie à toute une industrie. Mystique et réformateur social, Hamadani était aussi un homme de lettres. Il a écrit une centaine de pamphlets en arabe et en perse sur des sujets ayant trait au soufisme, à l’éthique, etc. L’ouvrage « Zakhirat-ul-Maluk » a été publié en plusieurs langues. Hamadani a fini sa vie dans la ville de Kulob, dans la province de Khatlon au Tadjikistan, où les habitants se réunissent encore aujourd’hui en grand nombre afin de lui rendre hommage. L’événement proposé « Mir Sayyid Ali Hamadani et la civilisation de la paix » est bien conçu. La proposition d’anniversaire est présentée conjointement par deux États membres (République islamique d'Iran et Tadjikistan) avec l’appui de l’Inde et du Pakistan.

Thaïlande

100e anniversaire de la prise de fonction du Roi de Siam Prajadhipok en Thaïlande et anniversaire du 10e cycle asiatique de sa naissance (1914) (2014)

Le Roi Prajadhipok (Rama VII) a joué un rôle majeur dans l’amélioration du système éducatif thaïlandais et a fermement appuyé le processus de démocratisation en Thaïlande. Durant ses neuf années de règne, le Roi Prajadhipok a lancé des programmes éducatifs qui ont contribué à fournir une éducation de base à tous les enfants ainsi qu’au progrès de l’éducation des filles et des femmes à différents niveaux. Sa réforme de l’Université Chulalongkorn a été un événement majeur dans le sous-secteur de l’enseignement supérieur. La reconnaissance de la contribution de Sa Majesté le Roi Prajadhipok au système éducatif thaïlandais aura un impact majeur sur la promotion du mandat de l’UNESCO dans le domaine de l’éducation.


150e anniversaire de la naissance de Sa Majesté la Reine Sri Bajarindra (1864-1919) (2014)

Figure importante et éminemment respectée de l’histoire thaïlandaise, Sa Majesté la Reine Sri Bajarindra était la grand-tante de Sa Majesté le roi Bhumibol Adulyadej. Elle a beaucoup contribué à faire progresser l’éducation des filles et des femmes en Thaïlande et a fondé de nombreuses écoles de premier plan pour les femmes dans le pays. En tant que reine consort et également régente du grand roi thaïlandais Chulalongkorn (Rama V), elle a joué un rôle majeur dans le dialogue interculturel en effectuant plusieurs visites et échanges historiques en Europe, au Japon et dans d’autres pays de l’Asie du Sud-Est. Il convient de noter que la reine Sri Bajarindra est la sœur de la reine Sri Savarindira, qui figure dans le calendrier des anniversaires d’événements historiques et de personnalités éminentes auxquels l’UNESCO a été associée en 2012-2013, et l’arrière-grand-tante de Son Altesse Royale la Princesse Sirindhorn, Ambassadrice de bonne volonté de l’UNESCO.


Turquie
100e anniversaire de la création du Musée des arts turcs et islamiques (1914) (2014)

Le Musée des arts turcs et islamiques, fondé sous l’Empire ottoman et détenteur d’une riche collection d’arts islamiques, célèbre son centième anniversaire. Ses mandats relatifs à la conservation et à la promotion du patrimoine culturel en vue d’encourager le dialogue interculturel sont conformes aux idéaux et aux missions de l’Organisation. Cet anniversaire devrait être célébré au niveau international.

100e anniversaire de la mort d’İsmail Gaspıralı, journaliste et éditeur (1851-1914) (Turquie, avec l’appui de l’Ukraine) (2014)

İsmail Gaspıralı était non seulement un réformateur de l’éducation, un ardent défenseur de l’alphabétisation et un avocat de l’enseignement dispensé dans la langue maternelle des élèves, mais aussi un défenseur inlassable de l’éducation et de l’émancipation des femmes. Il a également apporté sa contribution au travail journalistique. Avec sa fille Sefiqa, Gaspıralı a publié le premier journal destiné aux femmes et traitant de l’économie domestique, des soins aux enfants, des travaux d’aiguille et du savoir relatif à la santé et à la religion, Alem-i Nisvan (Le Monde des femmes), ainsi qu’une publication pour les enfants, Alem-i Subyan (Le Monde des enfants). Il considérait que le progrès supposait une réforme de l’éducation, l’enseignement d’un programme moderne par le biais de méthodes modernes, et l’encouragement de la coopération sociale et économique et des échanges culturels. Il a eu une influence pratique et intellectuellement modérée au niveau régional.

50e anniversaire de la mort d’Halide Edip Adıvar, enseignante et philosophe sociale (1884-1964) (2014)

Halide Edip Adıvar est une importante figure de l’histoire de la Turquie moderne. Elle a participé à la guerre d’indépendance en tant que caporale, puis sergent. Éducatrice, romancière, philosophe, journaliste, membre du Parlement (1950-54), défenseur des droits des femmes et activiste, elle a également fait partie de la Commission nationale de la Turquie pour l’UNESCO et a été membre du Conseil exécutif.

450e anniversaire de la mort de Matrakçı Nasuh, savant (1480-1564) (2014)

Matrakçı Nasuh est un mathématicien, un historien, un miniaturiste, un géographe, un cartographe, un topographe, un calligraphe et un ingénieur célèbre du XVIe siècle. Auteur de deux livres sur les mathématiques, il a été un pionnier dans l’enseignement de cette matière et son livre « Umdet-ul Hisab » illustre parfaitement un mélange réussi de pédagogie mathématique et de savoir rigoureux.

Ukraine
200e anniversaire de la naissance de Taras Shevchenko, poète (1814-1861) (2014)

La demande concerne l’association de l’UNESCO au 200e anniversaire de ce poète considéré comme l’auteur le plus important du panthéon littéraire ukrainien. Son nom reste associé au réveil national ukrainien du XIXe siècle ainsi qu’à la naissance de la langue littéraire ukrainienne. Son activité artistique ne s’est pas seulement concentrée sur l’écriture, Chevtchenko était aussi un peintre talentueux qui a laissé environ 150 portraits et de nombreux paysages et aquarelles. La commémoration de son anniversaire pour ses liens avec les idées de liberté, de patriotisme, de démocratie et de paix s’inscrit pleinement dans les objectifs de l’UNESCO.

150e anniversaire de la naissance de Pavlo Grabovsky, poète (1864-1956) (2014)

Le projet porte sur le 150e anniversaire de la naissance de Pavlo Grabovsky, poète, journaliste et surtout traducteur hors norme. Son opus compte plus de 100 traductions d’une vingtaine de langues. Byron, Goethe, Heine, Hugo, Leopardi, Maeterlinck, Pouchkine, Tolstoï, et beaucoup d’autres auteurs seront accessibles en ukrainien, souvent pour la première fois, grâce à lui. Son immense travail mérite la reconnaissance de l’UNESCO qui a toujours perçu la traduction comme la meilleure voie de dialogue entre les peuples et les cultures.

150e anniversaire de la naissance de Mykhaylo Kotsyubynsky, écrivain (1864-1913) (2014)

La demande porte sur l’association de l’UNESCO au 150e anniversaire de la naissance de Mykhaylo Kotsyubynsky – l’un des plus importants écrivains ukrainiens. Ses romans et ses nouvelles ont joué un rôle considérable dans le renouveau de la prose ukrainienne, en grande partie grâce à l’introduction du réalisme psychologique. Kotsyubynsky était aussi un maître « du paysage ». La critique de son pays le surnomme « l’Impressionniste du roman ukrainien ». Son roman le plus connu, « Fata Morgana », dépeint la lutte des paysans pour leurs droits sociaux, montre le processus de la « prolétarisation » de la campagne et le mouvement révolutionnaire des paysans dans ses différentes formes – grèves, manifestations, confiscation des terres des grands propriétaires, etc. Kotsyubynsky a aussi activement participé à l’organisation de la presse démocratique ukrainienne. L’association de cet anniversaire au calendrier de l’UNESCO est perçue comme l’une des possibilités d’attirer l’attention internationale sur cette œuvre qui est si attachée aux réformes démocratiques, à la liberté d’expression et à la lutte pour l’égalité sociale.

Retour en haut de la page