09.04.2015 -

Ngawang Pem

Ngawang Pem est une artiste de jazz du Bhoutan.

1) Pourquoi est-ce que vous célébrez la Journée internationale du jazz ?

La musique jazz en soi est associée avec la liberté et l’unité. C’est donc pour cela que pour moi célébrer cette Journée internationale du jazz est une manière de démontrer l’importance de la liberté d’expression, d’encourager la créativité qui unit les gens, les cultures et les différentes pratiques.

2) Quelle est la signification de la musique jazz pour vous personnellement ? Et pour votre communauté ?

Le jazz est pour moi un genre de musique incroyablement imprévisible et grandement difficile à composer mais à la fois facile à écouter, et cela déclenche de la réflexion. Personnellement, vu que le jazz mélange une variété d’instruments musicaux et différentes formes de musique comme le blues et le folklore, parmi tant de styles, cela permet de produire une forme de musique unique, et ceci est un exemple de l’unité et de la coopération que le jazz peut créer.

3) Comment est-ce que le jazz peut contribuer au dialogue et l’échange dans votre pays ?

La musique est un poème exprimé avec des instrumentales et un rythme. La musique jazz en particulier est l’innovation de la musique traditionnelle permettant d’exprimer des pensées sensées, mais aussi frustrations et idées. La musique jazz doit être encouragée, ainsi que sa présentation en direct. Je pense qu’elle encourage simplement les gens à se réunir dans un espace où leurs intérêts s’unissent et, par là, permettre un dialogue ou une entente.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page