Journée internationale de la femme : pourquoi le 8 mars ?

Femmes membres de la communauté rurale Awash Fentale en Éthiopie © UN Photo/Rick Bajornas

Proclamée par les Nations Unies en 1977, la Journée internationale de la femme puise ses origines dans des manifestations de femmes du début du 20e siècle, réclamant le droit de vote, de meilleures conditions de travail et l’égalité entre les sexes. De toutes les dates importantes qui ont jalonné les premières années de lutte pour l’émancipation de la femme, en Europe et dans le monde, aucune, pourtant, ne correspond au 8 mars.

  • 1910 : à Copenhague (Danemark), des centaines de participantes réunies pour la Deuxième conférence internationale des femmes socialistes décident d’organiser chaque année une journée des femmes pour promouvoir leur combat en faveur du droit de vote.
  • 1911 : une journée des femmes est célébrée dans de nombreux pays d’Europe et aux États-Unis. En commémoration de la révolution de 1848 et de la Commune de Paris, c'est le 19 mars qui a été choisi.
  • 1913 : le dernier dimanche de février, des femmes russes marquent leur première Journée internationale de la femme en organisant des rassemblements clandestins.
  • 1915 : alors que la Première Guerre mondiale fait rage, un gigantesque rassemblement de femmes se tient le 15 avril à La Haye (Pays-Bas), auquel participent plus de 1 300 femmes venues de 12 pays.
  • 1917 : le 23 février, des ouvrières sortent dans les rues et déclenchent une grève générale – c'est le début de la Révolution russe.
  • Après la Seconde Guerre mondiale, le 8 mars commence à être célébré dans de nombreux pays avant d’être reconnu par l’ONU comme Journée internationale de la femme en 1977.

19 mars, dernier dimanche de février, 15 avril, 23 février… telles sont les dates clés qui précèdent la Journée internationale de la femme. Alors, pourquoi le 8 mars ?

C'est à Jules César et Grégoire XIII qu’il faut le demander !

Car il se trouve qu’avant la Révolution, la Russie n’avait pas encore adopté le calendrier grégorien. Utilisé aujourd’hui dans une grande majorité de pays, celui-ci avait été introduit par le pape Grégoire XIII en 1582 pour pallier les erreurs du calendrier julien, lequel doit son nom à l’empereur romain qui l’avait choisi 46 ans avant la naissance de Jésus-Christ. En 1917, le 23 février en Russie correspondait donc au 8 mars des autres pays européens.

Tout s'explique !

Retour en haut de la page