La Journée internationale de la femme est l’occasion de célébrer chaque femme, de n’importe quelle origine. C’est un cri de ralliement ; l’occasion de réfléchir et progresser vers l’égalité des genres et l’autonomisation de toutes les filles et les femmes.

C’est une journée pour fêter les actes extraordinaires des femmes et faire front commun pour la promotion de l’égalité des genres. 

 L’égalité réside aussi dans la chasse aux préjugés, dans les médias et dans les représentations collectives, par la mise en avant des femmes scientifiques, artistes ou politiques qui font avancer l’humanité dans tous les domaines.

Message de Mme Irina Bokova, Directrice générale de l’UNESCO à l’occasion de la Journée internationale de la femme 2017.

 

Un peu d’histoire : la Journée internationale de la femme, retour en 1975

Fêtée pour la première fois il y a 100 ans, la Journée Internationale de la Femme s’est transformée en une célébration mondiale des combats passés et des réussites des femmes, et, plus encore, en une occasion de regarder vers l'avenir pour le potentiel inexploré et les opportunités qui se présenteront aux générations futures de femmes.

En 1945, la Charte des Nations Unies est devenue le premier accord international à affirmer le principe d’égalité entre les femmes et les hommes et célèbre la Journée internationale de la femme depuis 1975. L’UNESCO, à son tour, en tant qu’agence chef de file pour l’Education, la Science et la Culture, a nommé l’égalité des genres comme l’une de ses deux priorités globales.

Cette année, le thème de l'ONU pour la Journée internationale de la femme est « Planète 50-50 d'ici 2030 : Franchissons le pas pour l'égalité des sexes » Malgré les énormes progrès réalisés depuis 1975, les femmes sont encore sous-représentées dans un trop grand nombre de secteurs de la société, compromettant les progrès et le développement durable. Les inégalités limitent la créativité et le talent et étouffe l'inclusion et le pluralisme. Cela n'affecte pas seulement les femmes - il affaiblit le tissu même des sociétés.

Pour célébrer la Journée internationale de la femme 2017, l'UNESCO met l'accent sur les femmes dans les arts, mettant en vedette le travail de jeunes femmes artistes pour pouvoir discuter de la voie à suivre afin d’atteindre l’égalité entre les genres.

Cliquez ici pour en savoir plus sur le 8 Mars.

LE SAVIEZ-VOUS ?

  • En 2016, moins de la moitié des pays avaient atteint la parité entre les femmes et les hommes dans l'éducation (UNESCO)

  • 35% des femmes dans le monde ont déjà subi des violences physiques et/ou sexuelles (OMS 2013)

  • Deux tiers des 774 millions de personnes analphabètes dans le monde sont des femmes (UNESCO 2013)

  • Les femmes ne représentent que 23.3% des Parlementaires dans le monde (IPU 2017)

  • Les femmes représentent deux tiers des citoyens les plus pauvres du monde (UNESCO 2014)

  • Les femmes sont sous-représentées dans les disciplines scientifiques et technologiques. Seuls 29% des chercheurs dans le monde sont des femmes (UNESCO 2014)

Plus d'informations

Passez le mot !

Utilisez les hashtags #Unesco et #IWD2017 ou #JIF2017 pour partager votre vision de la Journée Internationale de la Femme.

La Journée Internationale de la Femme dans le monde

L’engagement de l’UNESCO en faveur de l’égalité des genres

L'UNESCO travaille dans tous ses domaines de compétence à promouvoir l'égalité des genres et les droits des femmes. Vous pouvez lire ici notre Plan d'Action pour la priorité Egalité des Genres pour 2014-2021 et visiter le site internet de notre Division pour l'Egalité des Genres

Précédentes éditions de la Journée Internationale à l'UNESCO

2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005

Le test sur l'égalité des genres pour les médias