Les jeunes et la santé mentale

La jeunesse est une période de transformation profonde, et le passage de l’enfance à l’âge adulte peut être complexe et soulever une multitude de questions liées à la santé mentale.

Le thème de cette Journée internationale de la jeunesse est « Les jeunes et la santé mentale », et le slogan « La santé mentale, c’est important ».

  La santé mentale des jeunes femmes et des jeunes hommes est importante pour la santé de la société tout entière.     

Irina Bokova
Directrice générale de l'UNESCO
Journée internationale de la jeunesse 2014

Cette occasion nous offre la possibilité d’appeler l’attention sur les difficultés que rencontrent les jeunes femmes et les jeunes hommes, notamment en raison de la stigmatisation et de la discrimination, et de les aider à réaliser pleinement leurs aspirations.

Guidée par la Stratégie opérationnelle pour la jeunesse (2014-2021), l’UNESCO met l’accent sur les besoins des jeunes femmes et des jeunes hommes marginalisés afin de promouvoir leur pleine intégration dans la société. Nous nous employons à appuyer les programmes de santé scolaire ainsi que l’apprentissage informel et non formel, notamment en utilisant les possibilités offertes par les technologies de l’information et de la communication. À plus grande échelle, nous sommes déterminés à promouvoir des politiques intégrées et inclusives concernant la jeunesse, dans le cadre desquelles les voix de tous les jeunes seraient dûment consultées et mobilisées. Notre objectif global est de donner aux jeunes les moyens de développer les qualifications et les compétences nécessaires au passage à l’âge adulte et de tirer le plus grand parti de toutes les possibilités offertes par des sociétés en mutation de plus en plus diversifiées.

Pour ce faire, les jeunes femmes et les jeunes hommes doivent être considérés non comme l’objet d’une politique, mais comme les acteurs du changement. C’est pourquoi il faut agir pour promouvoir la compréhension et le partenariat entre les générations, pour renforcer la solidarité, et pour assurer la pleine intégration de l’ensemble des jeunes femmes et des jeunes hommes dans la société et l’économie. Lors de l’élaboration de nouvelles politiques, nous devons nous appuyer sur les enseignements tirés et tenir compte des besoins des jeunes afin de les aider à surmonter les défis qu’ils rencontrent.

La santé mentale des jeunes femmes et des jeunes hommes est importante pour la santé de la société tout entière. Les jeunes sont une source d’idées novatrices et les leaders d’un changement positif. Nous devons les aider par tous les moyens en vue d’édifier, avec eux, des sociétés inclusives, justes et saines.

Qu'entendons-nous par « la jeunesse » ?

En mettant en œuvre sa stratégie pour la jeunesse, l'UNESCO utilise différentes définitions de la jeunesse en fonction du contexte.

Pour les activités au niveau régional ou international, l'UNESCO utilise la définition universelle de l'Organisation des Nations Unies qui définit le terme « la jeunesse » comme étant les personnes âgées entre 15 et 24 ans. Elle permet de veiller à une cohérence statistique entre les régions.

Pour les activités au niveau national, par exemple lors de la mise en œuvre d’un programme pour les jeunes au niveau d'une communauté locale, « la jeunesse » peut être comprise d'une manière plus flexible. L'UNESCO adoptera alors la définition telle qu’utilisée par l'État membre concerné.

Atlas mondial des politiques de jeunesse

Un atlas pour consulter les politiques de jeunesse au niveau mondial

Cette cartographie des politiques de jeunesse a été établie par l'Institut international de l'UNESCO pour la planification de l'éducation, avec la collaboration de l‘équipe de l’UNESCO pour l’innovation sociale menée par la jeunesse.

Campagne

« La santé mentale, c’est important »

Engagez-vous ! Jusqu’au 12 août 2014, l’ONU mène une campagne « La santé mentale, c’est important ».

L’objectif est de sensibiliser les jeunes aux questions liées à la santé mentale et de combattre la discrimination et la stigmatisation qui y sont apparentées.

Des jeunes femmes et hommes sont invités à soumettre leurs histoires courtes, poèmes, photos, vidéos et illustrations. Les gagnants seront inclus dans la publication de l’ONU sur l’inclusion sociale des jeunes ayant des problèmes de santé mentale.

VOUS pouvez participer …

Participez !

  • Sensibilisez sur les réseaux sociaux. Soyez un militant avec #MentalHealthMatters et #UN4YOUth, et rejoignez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram et Pinterest 

  • Envoyez vos œuvres à la campagne « La santé mentale, c’est important ». Utilisez vos talents artistiques pour sensibiliser.

  • Demandez à votre école, collège, organisation ou communauté de créer et améliorer les services  et programmes appropriés pour les jeunes ayant des problèmes de santé mentale.

  • Organisez un Hangout Google+ ou chat en ligne pour discuter par exemple de la stigmatisation et de la discrimination dont souffrent souvent les jeunes ayant des problèmes de santé mentale.

  • Créez un « point d'information » sur les jeunes ayant des problèmes de santé mentale dans votre ville/village, école, club de jeunes ou à l'université.

  • Ecrivez à votre ministre chargé de la Jeunesse pour l’informer des défis liés aux problèmes de santé mentale auxquels sont confrontés certains jeunes au quotidien, et proposez des solutions.

  • Demandez à votre école, université ou centre communautaire, s’ils sont prêts à tenir un débat sur les questions de santé mentale à l’occasion de la Journée internationale de la jeunesse.

Suivez-nous


  •