Le film de Fritz Lang METROPOLIS (1927) © Fondation Friedrich Wilhelm Murnau, Allemagne

Journée mondiale du patrimoine audiovisuel 2012

La célébration de la Journée mondiale du patrimoine audiovisuel est placée cette année sous le thème « La mémoire du patrimoine audiovisuel? le temps est compté ».

Les enregistrements sonores et les images en mouvement sont extrêmement vulnérables, on peut les détruire en un instant et délibérément. Emblématique du XXe siècle, le patrimoine audiovisuel peut disparaître à tout jamais par négligence ou en raison de la dégradation naturelle et de l’obsolescence technologique. La prise de conscience publique de l’importance de la préservation de ces documents doit se faire et la Journée mondiale du patrimoine audiovisuel a pour vocation de servir de plate-forme pour mener des actions de sensibilisation à l’échelle planétaire.

L’UNESCO a adopté le 27 octobre pour célébrer la Journée mondiale du patrimoine audiovisuel afin d’attirer l’attention internationale sur les enjeux dans ce domaine, en coopération avec le Conseil de coordination des associations d’archives audiovisuelles (CCAAA) et d’autres partenaires.

 Face à l’urgence de la détérioration des supports, nous devons accélérer le rythme de formation des professionnels, renforcer les capacités des institutions, formuler des politiques publiques mieux adaptées.   

      Irina Bokova,  Directrice générale de l’UNESCO

© Ina / Michel Lioret
Appeal of 18 June 1940 - Disc


Des archives du monde entier sont chaque année plus nombreuses à participer à la célébration de cette journée en organisant des activités destinées à faire prendre conscience de la fragilité et de la vulnérabilité de ce patrimoine, tout en mettant à l’honneur le travail des institutions qui contribuent à le protéger.

Le cinéma, la télévision et la radio font partie de notre patrimoine commun. Ce sont des supports de l’identité culturelle d’un peuple, mais d’innombrables trésors documentaires ont disparu depuis l’invention de ces technologies audiovisuelles qui facilitent le partage des expériences, de la créativité et du savoir entre les peuples.

L’ensemble du patrimoine audiovisuel mondial est menacé. Il n’est à l’abri nulle part, mais des initiatives telles que la Journée mondiale du patrimoine audiovisuel et le programme Mémoire du monde permettent de soutenir l’extraordinaire travail fait par les professionnels de la conservation pour résoudre les problèmes techniques, politiques, sociaux et financiers qui menacent la sauvegarde du patrimoine.

L’UNESCO encourage toutes les institutions, partout dans le monde, à participer à la célébration du 27 octobre en montrant les précieuses collections dont elles sont les dépositaires, dans un effort mondial pour promouvoir la valeur du patrimoine audiovisuel.