Photo from the video "Acceptons ce devoir" © UNESCO

Journée mondiale du patrimoine audiovisuel 2015

La célébration de la Journée mondiale du patrimoine audiovisuel (27 octobre) est placée cette année sous le thème « Archives en danger : protéger les identités mondiales ».

Les enregistrements sonores et les images en mouvement sont extrêmement vulnérables, on peut les détruire en un instant et délibérément. Le patrimoine audiovisuel peut disparaître à tout jamais par négligence ou en raison de la dégradation naturelle et de l’obsolescence technologique.

En conséquence, l’UNESCO en a fait sa mission et sensibilise le public à l’importance de la préservation de ces enregistrements par le biais de la Journée mondiale du patrimoine audiovisuel.

En adoptant le 27 octobre pour célébrer la Journée mondiale du patrimoine audiovisuel, l’UNESCO, en coopération avec le Conseil de coordination des associations d’archives audiovisuelles (CCAAA) et d’autres partenaires, contribue à attirer l’attention internationale sur les enjeux dans ce domaine et sur la fragilité de ce patrimoine

Des archives du monde entier sont chaque année plus nombreuses à participer à la célébration de cette journée en organisant des activités destinées à faire prendre conscience de la fragilité et de la vulnérabilité de ce patrimoine, tout en mettant à l’honneur le travail des institutions qui contribuent à le protéger.

L’ensemble du patrimoine audiovisuel mondial est menacé. Il n’est à l’abri nulle part, mais des initiatives telles que la Journée mondiale du patrimoine audiovisuel et le programme Mémoire du monde constituent deux actions clés pour l’UNESCO et le monde entier pour honorer l’extraordinaire travail fait par les professionnels pour conserver ce patrimoine pour les générations futures malgré les nombreux problèmes techniques, politiques, sociaux et financiers qui menacent cette sauvegarde.

L’UNESCO vous encourage, où que vous soyez, à participer à la célébration du 27 octobre en montrant vos précieuses collections afin que les générations présentes et futures puissent profiter des trésors que constitue notre patrimoine audiovisuel.

Le projet de numérisation avec l’INA (France)

Photo from the movie "25ème anniversaire de l'UNESCO" © UNESCO

Les archives audiovisuelles de l’UNESCO constituent une véritable mine d’or pour toute personne cherchant à retracer le travail et les activités de l’Organisation au cours des soixante-dix dernières années. 

L'Institut national de l'audiovisuel, INA (France), numérise actuellement une sélection d'éléments audiovisuels des fonds de l'UNESCO. En 2015, environ quatre vingt éléments seront numérisés grâce à ce partenariat. Ils viendront enrichir la « Collection INA-UNESCO » déjà présente dans les Archives multimédia.

La coopération de l’UNESCO avec l’INA a débuté en 2005 avec un accord signé à l’occasion du 60e anniversaire de l’UNESCO.  L’UNESCO a alors confié à l’INA une collection de vidéos en vue de sa sauvegarde, sa numérisation et sa valorisation auprès du public (www.ina.fr) et des professionnels (www.inamediapro.fr).  Pour marquer le 70e anniversaire de l’UNESCO, l’accord a été étendu. Le but actuel est de numériser environ 70 heures de contenu audio-visuel comprenant des enregistrements sonores (surtout les émissions de radio de l’UNESCO) et des films (pellicules et vidéos).

L’accord qui sera très prochainement signé constitue une nouvelle étape, décisive, de sensibilisation pour la mise en place d’un plan de sauvegarde et de numérisation des archives audiovisuelles de l’UNESCO, qui intervient à l’heure où nous célébrons la Journée mondiale du patrimoine audiovisuel. Dans cet esprit de préservation du patrimoine audiovisuel, l’Ina invite les Etats à renforcer leurs politiques nationales et à soutenir une action de sauvegarde et de valorisation de l’ensemble des collections de l’UNESCO.

Les Archives multimédia de l'UNESCO


Etablit en 2008, le service des Archives multimédia de l’UNESCO fournit au personnel de l’UNESCO non seulement un référentiel central pour la sauvegarde des archives audiovisuelles issues de leurs activités, mais également de l’assistance technique pour l’intégration de contenu multimédia dans leurs pages web.

Ce service permet aussi au monde entier d’accéder au patrimoine audiovisuel de l’Organisation via l’Internet. Le contenu comprend des documentaires, des œuvres de fiction, des entretiens, des discours et du matériel d’information du public créé par l’Organisation ou lié à son histoire ou son programme. 

Le service des Archives multimédia numérise le matériel sur place ou externalise la numérisation lorsque les originaux sont trop fragiles ou présentés dans des formats obsolètes. Le service des Archives multimédia travaille en étroite collaboration avec le personnel responsable de la production audio-visuelle du Département de l’information du public, et des collègues de la Bibliothèque et des Archives de l’UNESCO.

Site web officiel

Statistiques 2015

  • Le patrimoine audiovisuel de l'UNESCO comprend plus de

    • 30 000 enregistrements audio : reportages et entretiens radiophoniques et autres enregistrements des années 40-80.
    • 3 500 films et vidéos sur les activités de l'UNESCO.
    • 170 000 photos, dont des négatifs et des diapositives sur les actions de l'UNESCO de 1945 à nos jours.
Photo Galleries
Photo Galleries

POUR DIFFUSION