Journée mondiale de la liberté de la presse 2009

Les possibilités qu'offrent les médias de favoriser le dialogue, la compréhension mutuelle et la réconciliation constitueront en 2009 le thème de la Journée mondiale de la liberté de la presse célébrée par l'UNESCO. En tant que seule organisation du système des Nations Unies ayant pour mandat de défendre la liberté d'expression et la liberté de la presse, l'UNESCO a placé la compréhension mutuelle et le dialogue par le biais des médias au centre de sa mission.

L'Acte constitutif de l'UNESCO, adopté en novembre 1945, précise en effet que l'Organisation « favorise la connaissance et la compréhension mutuelle des nations en prêtant son concours aux organes d'information des masses » pour « faciliter la libre circulation des idées par le mot et par l'image ».

Pour la conférence et la cérémonie de cette année, l'UNESCO invite les participants à explorer toutes les possibilités que recèlent les médias en tant que plate-forme de dialogue et vecteur de compréhension.

Médias, dialogue et compréhension mutuelle

Le rôle des médias dans le dialogue interculturel
Les références culturelles déterminent notre identité et la manière dont nous construisons la réalité ; elles influent sur notre perception de nous-mêmes, sur la manière dont nous rencontrons l'autre et sur les modalités de notre interaction avec le monde. Les médias exercent une grande influence non seulement sur ce que nous pensons mais également sur la manière dont nous agissons. >> En lire plus

Des médias libres favorisent le dialogue
La meilleure façon pour les médias d’œuvrer au renforcement de la compréhension mutuelle consiste peut-être à consolider la culture médiatique elle-même. Seul un média libre, c'est-à-dire un média dynamique, indépendant, pluraliste, inclusif et équitable, dont la rédaction est libre et à l'abri de la censure et des influences d'intérêts politiques, économiques ou autres, peut intrinsèquement contribuer au dialogue et à la compréhension qui transcendent les barrières. Par ailleurs, des médias libres sont essentiels pour fournir des informations et des connaissances indispensables à une participation éclairée et démocratique et à une bonne gouvernance. >> En lire plus

Conférer du pouvoir aux citoyens : médias, dialogue et éducation
Les médias font office de vecteurs de transmission d'une pluralité de points de vue et d'une multiplicité de paroles, permettant ainsi l'exercice de la citoyenneté par la participation, la critique et le vote. Des citoyens bien informés peuvent mieux et plus activement participer au processus de prise de décisions dans leur société. >> En lire plus

Retour en haut de la page