Message de la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, à l’occasion de la Journée mondiale de la radio 13 Février 2014



Télécharger le message : Vidéo

En cette journée mondiale de la radio, nous célébrons un media qui reste le favori des femmes et des hommes à travers le monde. La radio donne une voix aux sans voix, elle aide l’éducation des analphabètes, elle sauve des vies lors des catastrophes naturelles. La radio est une force pour la liberté d’expression et le pluralisme, elle est essentielle pour construire des sociétés du savoir inclusives et promouvoir le respect et la compréhension mutuelle entre les individus.

La radio joue un rôle important pour promouvoir l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes. Des pionnières du début du XXe siècle aux reporters qui couvrent aujourd’hui les zones de conflit, les femmes ont joué un rôle essentiel dans le développement de la radio. Journalistes, reporters, productrices, techniciennes et décideurs, les femmes travaillent à tous les niveaux  de cette industrie pour garantir la liberté d’opinion, l’information et l’échange des idées sur les ondes.

Il reste pourtant encore beaucoup à faire. Moins d’un quart des informations relayées par la radio concernent les femmes, et elles représentent moins d’un tiers des postes de management et de direction dans les médias. Si plus de la moitié des voix de la population mondiale reste inaudible, comment pouvons-nous espérer comprendre toute l’information ?

L’UNESCO s’engage pour corriger ce déséquilibre. Pour renforcer le pluralisme et la liberté d’expression à la radio, les femmes doivent avoir une part égale dans la production de l’information, la prise de décision et le contrôle des entreprises de médias.

C’est la raison pour laquelle l’UNESCO travaille à travers le monde pour faire de la radio un media indépendant et pluraliste à la fois pour les hommes et les femmes, et pour créer un environnement plus sûr pour tous les journalistes, avec une reconnaissance particulière pour les menaces envers les femmes journalistes. C’est dans ce cadre que l’UNESCO a lancé en 2013 l’Alliance mondiale genre et médias.

La radio peut porter tous les types de message, partout et quel que soit le moment – nous devons réellement mettre ce pouvoir au bénéfice de tous. Dans cet esprit, je lance un appel aujourd’hui à tous les diffuseurs –petites stations locales ou grands medias internationaux – pour encourager l’égalité des sexes et le plein épanouissement des femmes et des hommes dans et à travers la radio.

C’est le message de l’UNESCO en cette journée mondiale de la radio.

 

Irina Bokova

 

Télécharger le message au format PDF

Message audio de la Directrice générale de l'UNESCO

Français

Télécharger la transcription du message audio au format PDF

Anglais

Télécharger la transcription du message audio au format PDF

Espagnol

Télécharger la transcription du message audio au format PDF

Russe

Télécharger la transcription du message audio au format PDF

Retour en haut de la page