© UN Photo/Olivier Chassot

La science pour la soutenabilité globale : interconnexion collaboration, transformation

La Journée mondiale de la science au service de la paix et du développement, célébrée chaque année le 10 novembre, est l'occasion de rappeler la contribution de la science dans notre vie quotidienne et de mobiliser la communauté scientifique, les décideurs et le public. Le thème de cette année, « la science pour la coopération dans le domaine de l’eau : partager les données, les savoirs et les innovations », souligne le rôle clé joué par la science, la technologie et l'innovation (STI) pour relever les défis mondiaux liés à l'eau.

© UNESCO/ John Emrys Morgan. Expérience mondiale de l'eau, Nigeria.

La coopération scientifique sur les questions de l'eau est essentielle afin de renforcer les capacités pour la collecte, l'évaluation et le suivi des données sur l'eau (données hydrologiques, hydrogéologiques, hydrobiologiques et météorologiques).

Afin de comprendre les défis liés à l'eau, le partage des données scientifiques, des connaissances et de l'innovation est essentielle, tout comme l'intégration de données provenant de plusieurs disciplines permettant d’éclairer la prise de décision et d’aborder les questions telles que l'accès équitable à l'eau pour tous, l'adaptation au changement climatique, ou encore la sécurité de l'eau aujourd'hui et à l'avenir. L'accès aux données est une condition préalable pour ce type d’analyse et un signe de réelle coopération.

La coopération, une démarche inclusive

La mobilisation de la science pour la coopération dans le domaine de l’eau nous concerne tous, sans se limiter aux scientifiques : les communautés locales, en particulier des femmes et des peuples autochtones, détiennent des connaissances détaillées sur leurs ressources en eau. Ils ont des approches novatrices vis à vis des questions de qualité et de fiabilité, des restrictions et des méthodes acceptables de stockage et doivent être impliqués dans la gestion de l’eau.

© UN Photo/Fred Noy


La coopération dans le domaine de l'eau peut également contribuer à la transformation sociale et renforcer le tissu social des communautés en mobilisant l’ensemble de la population et en toutes les connaissances, y compris les connaissances traditionnelles et autochtones et les sciences sociales et humaines. Elle est transversale et franchi toutes les frontières. Le partage de données et la collaboration interdisciplinaire crée une dynamique qui facilite la co-création de solutions et entraîne un processus d'apprentissage mutuel. La fertilisation croisée des idées et des disciplines va produire de nouvelles solutions, et de promouvoir une meilleure compréhension des problèmes complexes liés à l'eau.

Célébration de l'Année internationale de la coopération dans le domaine de l'eau 2013

Le thème de la Journée mondiale de la science a été choisi pour contribuer à l'Année internationale de la coopération dans le domaine de l'eau 2013.

ONU-Eau a invité l’UNESCO à prendre la direction de l’Année internationale de la coopération dans le domaine de l’eau 2013 en raison de sa mission, construire la paix et le développement durable, de son mandat pluridimensionnel dans les domaines des sciences naturelles et sociales, de la culture, de l’éducation et de la communication, et des programmes qu’elle mène de longue date en faveur de la gestion des ressources mondiales en eau douce.

plus d'information

Ressources