Biographies des intervenants

Semaine internationale de l’éducation artistique

Colloque - 23 Mai 2012

 

 

Larry O’Farrell (Canada)

Larry O'Farrell

Larry O’Farrell est professeur et titulaire de la Chaire UNESCO des Arts et de l’apprentissage, Queen’s University, Canada. Larry a été le Président de l’association internationale de théâtre et d’éducation (IDEA) le temps de deux mandats. Il est Président et membre du conseil d’administration du réseau canadien pour les Arts et l’apprentissage et il est également membre du comité consultatif de l’Alliance mondiale pour l’éducation artistique (WAAE). En tant que membre du comité consultatif international et Rapporteur général de la Seconde conférence mondiale de l’UNESCO sur l’éducation artistique (Séoul, Corée, 2010), il a contribué à la préparation de l’Agenda de Séoul : objectifs pour le développement de l’éducation artistique. Dans le cadre de ses recherches, il participe à des études internationales sur la créativité dans le théâtre et l’éducation artistique, le chant, et au suivi de l’Agenda de Séoul. Larry est professeur honoraire à l’Institut de l’éducation de Hong Kong. En 2011, il reçoit le Campton Bell Lifetime Achievement Award présenté par l’Alliance américaine pour le théâtre et l’éducation.


Robert McLaren (Afrique du sud)

Robert McLaren

Robert McLaren (aka Robert Mshengu Kavanagh) est éducateur artistique, praticien et écrivain en Afrique du Sud, en Ethiopie et au Zimbabwe. Il a été formé à Cape Town à Oxford (Rhodes Scholar) et à Leeds. Il a été le co-fondateur et Président du Département des arts théâtraux dans les universités d’Addis Abada et du Zimbabwe. Il est également le co-fondateur de la très influente organisation de théâtre sud africain, Atelier ’71 (1971-6) et du Fonds zimbabwéen pour l’éducation artistique (Zimbabwean arts education trust), CHIPAWO, en 1989, dont il a été Directeur exécutif jusqu’en 2010. Il est actuellement Directeur de CHIPAWO monde. Il a été Président d’ASSITEJ au Zimbabwe (1996-9). Son engagement dans l’éducation artistique s’étend des arts théâtraux à l’université à l’éducation artistique de la petite enfance. Il concerne également la musique, la danse et le théâtre à destination des enfants des zones rurales et urbaines défavorisées et le théâtre professionnel pour les jeunes.

Robert McLaren a été l’un des intervenants de la Seconde conférence mondiale sur l’éducation artistique. Il travaille à la mise en œuvre de l’Agenda de Séoul dans le contexte africain en proposant un plan d’action qui met l’accent sur les exigences majeures de la promotion, la recherche et l’implication active du secteur informel.


Ralph Buck (Nouvelle Zélande)

Ralph Buck

Maître de conférences, Ralph Buck est directeur des études de la danse à l’Institut national des arts et des industries créatifs au sein de l’Université d’Auckland. Ses recherches et son enseignement se concentrent sur le programme d’enseignement de la danse, la pédagogie de la danse et la danse liée aux communautés. Ralph est actuellement le Président du Conseil exécutif de l’Alliance mondiale pour l’éducation artistique (WAAE) et Président des réseaux sur l’éducation et la formation de l’Alliance mondiale de la danse (WDA). Il est également conseiller en danse. En tant que membre du comité consultatif international de l’UNESCO, il a participé à la Seconde conférence mondiale sur l’éducation artistique. L’enseignement et l’expertise de Ralph ont été reconnus par l’éminent prix d’enseignement de l’Université d’Auckland en 2008 et le prix pour le Leadership en 2010 ; il a également reçu le prix d’excellence pour l’égalité des chances en 2006. Ses recherches sur l’enseignement de la danse sont publiées dans des journaux internationaux. Ralph Buck est souvent invité en qualité d’intervenant mais aussi pour donner des master-classes à Hong Kong, Taiwan, en Australie, en Colombie, en Nouvelle-Zélande et à Fiji.


Mohammed Al-Amri (Oman)

Mohammed Amri

Mohammed Al Amri enseigne l’éducation artistique en tant que maître de conférences à l’Université Sultan Qaboos. Ses recherches se concentrent tout particulièrement au programme artistique, à l’évaluation de ce programme, à la critique d’art et à la réflexion créative. Il est aussi co-auteur du livre intitulé L’art plastique à Oman (l’Organisation arabe pour l’éducation, la culture et les sciences – ALECSO) et a également écrit des articles en arabe et en anglais tel que «Multidiscipline-based Art Education Model : A possible way for improving the quality of teaching Art, 2011 » (IJAS).

Il est rédacteur adjoint de The International Journal of the Arts in Society (Université de l’Illinois) et membre du comité de rédaction de l’International Journal of Research in Education et de l’International Journal of Research in Linguistics and Lexicography, Academic Research Society (ACADRES). En tant que membre du comité consultatif international pour l’éducation artistique de l’UNESCO et membre actif de la Feuille de route pour l’éducation artistique, il a révisé la version arabe de l’Agenda de Séoul.


Simone Dudt (Allemagne)

Simone Dudt

Simone Dudt est Secrétaire générale du Conseil européen de la musique. Elle a étudié les sciences culturelles, plus particulièrement les Beaux Arts et la musique à Hildesheim en Allemagne et à Marseille en France. Elle a travaillé pour plusieurs programmes éducatifs dans des musées et des écoles de musique, en tant qu’assistante académique de l’Université d’Hildesheim et en tant qu’assistante du Conseil Régional de la Musique à Hannovre. Depuis 2004 elle travaille pour le Conseil européen de la musique où elle a coordonné le projet “ExTra! Exchange Traditions” financé par l’Union Européenne de 2006 à 2009 et en particulier la publication de l’EMC « Music in Motion. Diversity and Dialogue in Europe » publiée en collaboration avec Bernd Clausen, Ursula Hemetek et Eva Saether. Simone est directrice de la rédaction du magazine de l’EMC « Sounds in Europe » qui apporte une vue d’ensemble sur divers thèmes musicaux et la politique culturelle en Europe. En 2010, elle a été élue au conseil d’administration de Culture Action Europe, une association sous l’égide de l’Europe qui fait des recommandations en matière de culture auprès des institutions européennes.


Wilma Kuiperi – Jansen (Aruba)

Wilma Kuiperi

Educatrice de danse engagée, Wilma Kuiperi-Jansen est une pionnière dans le développement de l’enseignement de la danse dans le cursus national et mène également une carrière internationale en tant que chorégraphe et danseuse interprète de danse moderne.

Elle est la co-fondatrice et l’actuelle Présidente de la Fondation internationale pour les arts d’Aruba (AIAF), membre de Latin American & Caribbean Arts Presenters Organisation (La Red) et co-fondatrice de Caribbean Arts Presenters Organisation (Caribnet).

Pendant plus de vingt ans, elle a mis en œuvre la pédagogie de la danse et a promu l’éducation artistique dans le programme de formation des enseignants à l’Institut pédagogique d’Aruba où elle est directrice de la Faculté d’éducation artistique. Son enseignement adopte les objectifs de l’Agenda de Séoul pour le développement de l’éducation artistique et ses étudiants suivent le programme d’éducation artistique tout en effectuant des stages internationaux. Elle a récemment contribué à mettre en œuvre l’année de l’éducation artistique 2011-2012.

La fondation de Wilma Kuiperi-Jansen présente des spectacles professionnels de danse de classe mondiale et propose également des programmes éducatifs à destination des écoles à l’échelle nationale.


Samuel Leong (Australie, Chine)

Wilma Kuiperi

Professeur Leong est Doyen associé (assurance qualité et amélioration) à la Faculté des Arts et des Sciences et directeur du département des Arts culturels et créatifs à l’Institut d’éducation de Hong Kong. Il est également Directeur de l’Observatoire UNESCO sur l’éducation artistique pour la recherche dans les cultures locales et la créativité dans l’éducation et directeur de recherche de l’association internationale de théâtre et d’éducation (IDEA). Son travail englobe l’éducation, le spectacle, la communication audiovisuelle, les affaires et l’administration. Il collabore à des recherches interdisciplinaires et cogère la revue australienne nationale de l’éducation musicale à l’école (2004-2005). Il s’est vu attribué des subventions par le Conseil de recherche australien, le Conseil de recherche de Hong Kong et le Conseil de développement artistique de Hong Kong et a fait des présentations lors de la conférence mondiale sur l’enseignement, le sommet WAAE sur l’éducation artistique, le sommet mondial sur la créativité ; il a également organisé le sommet sur l’éducation artistique interdisciplinaire et créative et co-organisé le Polylogue international pendant le sommet mondial sur l’éducation artistique. .


Emily Achieng' Akuno (Kenya)

Emily Achieng Akuno

Actuellement Directrice du Centre des industries culturelles et créatives à l’Université Polytechnique du Kenya à Nairobi, Emily Achieng’ Akuno a enseigné la musicologie, la performance et l’éducation musicale (licence, master) dans plusieurs universités de l’est africain. Elle a été Présidente du Festival culturel et de musique du Kenya, du Festival de musique du Kenya et du conseil académique de l’école nationale de théâtre du Kenya ; elle a également été membre du conseil de gouvernance du centre culturel kenyan, du comité de musique de la division des églises du Septième jour adventiste de l’est et de l’Afrique centrale ; elle est aujourd’hui membre de l’Association des éducateurs de musique de l’Afrique de l’Est – AMEEA ; de la Société panafricaine pour l’éducation artistique musicale – PASMAE. Siégeant au conseil d’administration de la société internationale pour l’éducation musicale – ISME, elle est membre de la commission pour la musique à l’école et pour la formation des enseignants – MISTEC.

 


Zahia Ziouani (Algérie / France)

Emily Achieng Akuno

 

Zahia Ziouani a grandi en Seine Saint-Denis où elle a fréquenté le conservatoire de Pantin et a appris l’alto et la guitare. Elle dirige actuellement l’Orchestre Symphonique Divertimento qu’elle a crée en 1998 avec de jeunes talents. En 2007, elle est nommée premier chef d’orchestre invitée de l’Orchestre National d’Algérie et chef d’orchestre associé de l’Ensemble Instrumental Densités 93. Elle a également dirigé de nombreux orchestres en France, Tunisie, Algérie, Pologne et au Mexique dont l’Orchestre Philharmonique des jeunes de la Communauté Arabe.

Depuis 2005, elle est Directrice de l’école municipale de musique et de danse de Stains. A travers le festival « Classiq’à Stains », Zahia sensibilise les publics à la musique classique et lyrique. Elle crée en 2012 « L’orchestre Diver’cités » : ce projet a pour but de permettre aux enfants (7-12 ans venant de zones d’éducation prioritaires) d’avoir accès à l’apprentissage et à la pratique d’un instrument de musique. Elle s’efforce de créer des liens entre la France et l’Algérie notamment à travers son programme « Algérie-France Une Symphonique pour 2012 », entre Paris et sa banlieue, la musique classique et les milieux populaires.

 

 


Maria Gloriosa Santos-Cabangon (Philippines)

Maria Gloriosa Santos-Cabangon

Directrice exécutive de PETA depuis 1993, Maria Gloriosa Santos-Cabangon (Beng) a dirigé la mise en place du centre théâtral PETA, conçu comme un centre dynamique pour les arts aux Philippines et en Asie. Artiste et professeur, elle a développé de nombreux programmes et écrit des articles sur la culture et les arts. Beng est spécialiste de la « formation des formateurs » pour le « théâtre dans l’éducation » et le management artistique. Récemment, elle a évalué le programme de partenariat Mekong PETA et a réalisé le livre de l’Histoire de PETA en tant qu’éditrice, écrivain et chef de projet. Elle a contribué à l’expansion du travail de PETA dans toutes les Philippines comme coordinatrice NCR du programme de soutien à l’organisation et à la liaison et comme directrice du programme de partenariats et liaisons. Elle représente PETA dans divers réseaux nationaux, asiatiques et internationaux. Beng a été membre du comité exécutif de l’association internationale de théâtre et d’éducation (IDEA) entre 1993 et 1998. Elle est diplômée de l’université des Philippines en lettres et en économie et elle est actuellement candidate au master d’éducation – études des programmes.


Elise Longuet (France)

Maria Gloriosa Santos-Cabangon

Elise Longuet est Administratrice de la Fondation Culture et Diversité, créée par Marc Ladreit de Lacharrière, Président de Fimalac, où Elise Longuet est également en charge du mécénat.

La fondation propose actuellement 21 programmes impliquant 12 000 élèves de collège et lycée et 19 partenaires. De plus, Elise Longuet est chargée d’établir des partenariats et des projets de mécénat dans des domaines sociaux et culturels auprès d’entités comme le musée du Louvre, le Théâtre du Rond-Point, la société de production audiovisuelle Elemiah, l’organisation Human Rights Watch et l’Académie des Beaux-Arts de France.

Elise Longuet est Secrétaire du Conseil d’administration et membre de la commission de contrôle d’AFM, l’agence en charge du futur musée du Louvre à Abu Dhabi. Elle est également Déléguée générale de l’Association des Amis de la Grotte Chauvet-Pont d’Arc.

Pendant plusieurs années, Elise Longuet a été membre du Barreau de Paris. Elle est diplômée de l’Institut de Sciences Politiques de Paris et possède un certificat d’aptitude à la profession d’avocat.


Itziar Rubio (Espagne)

Itziar Rubio

Itziar Rubio est spécialiste de la coopération culturelle et possède une vaste expérience de terrain avec les peuples indigènes et les jeunes. Elle a travaillé comme coopératrice en Amérique latine et en Afrique pour divers organismes internationaux comme l'UNESCO, l'Agence Espagnole pour la Coopération Internationale au Développement / AECID et pour diverses ONG liées à l'enseignement créatif à travers différentes disciplines artistiques, en particulier la musique et la création audiovisuelle : l'Association Culturelle Biluts (Espagne), Promenor Foundation (Brésil), et l'Institut des Relations Internationales et de la Recherche pour la Paix au Guatemala (IRIPAZ). Itziar siège actuellement au conseil de Musiciens Sans Frontières où elle est responsable de la mise en œuvre de la Stratégie culturelle pour le développement de l'AECID dans le Centre Culturel Parc d'Espagne à Rosario (Argentine).

Itziar est licenciée en Business Management de l'Université de Deusto (Espagne) et l'École de Management AUDENCIA (France), elle possède une maîtrise en Coopération Internationale au Développement de l'Université du Pays Basque.

Retour en haut de la page