Ecole MOST sur la « Méthodologie d’élaboration, de pilotage et d’évaluation des politiques sociales inclusives »

© UNESCO

Le Bureau UNESCO de Libreville, en partenariat avec le Ministère en charge du développement social et le Centre national de la recherche scientifique et technologique, organise, du 10 au 13 juillet 2017, une Ecole MOST sur la « Méthodologie d’élaboration, de pilotage et d’évaluation des politiques sociales inclusives ».

L’objectif de cette école est de contribuer à la constitution d’une masse critique de professionnels qualifiés pouvant aider à renforcer l’interface recherche-politique publique dans le contexte national du défi d’un développement social durable à l’horizon 2025. Elle participe de la mise en d'une convention de partenariat, signée en décembre 2016, entre le Comité national du Programme pour la Gestion des transformations sociales (MOST) de l'UNESCO du Gabon et le Ministère du développement social et familial, de la prévoyance sociale et de la solidarité nationale.

L’objet de cette convention est l’accompagnement du Ministère du développement social dans (i) la définition des missions et attributions du nouveau ministère en charge du développement social et familial ; (ii) l’audit du cadre institutionnel et législatif national en vigueur en République gabonaise dans le cadre de la lutte contre la pauvreté et le développement social en général ; (iii) l’élaboration d’une politique nationale du développement social et familial et d’indicateurs permettant un suivi de la mise en œuvre des programmes et plans d’actions de ladite politique ; et (iv) le renforcement des capacités du personnel du ministère.

CONTEXTE ET JUSTIFICATION
Le Programme pour la Gestion des transformations sociales (MOST) de l’UNESCO, créé en 1994, a vocation, tout en promouvant et en développant la recherche comparative internationale pertinente pour l’élaboration des politiques publiques, d’apporter un soutien aux États membres de l’organisation dans l’amélioration des processus de prise de décision à travers une interface renforcée entre la recherche et les politiques publiques, et ce, en utilisant les connaissances en sciences sociales fondées sur les besoins et les droits humains et à travers une culture de prise de décision éclairée par les données empiriques. Afin d’être au plus près des préoccupations des Etats membres, le programme MOST a toujours encouragé la création en leur sein des comités nationaux.

Le Comité national MOST du Gabon, le seul à ce jour de toute la sous-région Afrique centrale, a été créé officiellement en deux temps d’abord par la nomination de son président, nomination actée par la décision n° 00444/MENESTFPRSCJS/CAB/CNU/SGP du 17 octobre 2013 portant nomination des présidents de comités nationaux des programmes scientifiques de l’UNESCO ; et ensuite par l’officialisation de sa composition (cf. Décision n° 0003/MENETP/CAB/CNPU/SGP du 26 mai 2015 portant composition des comités nationaux des programmes scientifiques internationaux et intergouvernementaux de l’UNESCO).

A la faveur d’un atelier financé par l’UNESCO consacré, entre autres, à la restitution des travaux du 1er Forum MOST des Ministres en charge du développement social en Afrique centrale (24-26 octobre 2016, Yaoundé – Cameroun), le Comité national MOST du Gabon et le Ministère du développement social et familial, de la prévoyance sociale et de la solidarité nationale ont signé une convention de partenariat dont l’objet est l’accompagnement de celui-ci par celui-là dans (i) la définition des missions et attributions du nouveau ministère en charge du développement social et familial ; (ii) l’audit du cadre institutionnel et législatif national en vigueur en République gabonaise dans le cadre de la lutte contre la pauvreté et le développement social en général ; (iii) l’élaboration d’une politique nationale du développement social et familial et d’indicateurs permettant un suivi de la mise en œuvre des programmes et plans d’actions de ladite politique ; et (iv) le renforcement des capacités du personnel du ministère. L’organisation de cette Ecole MOST portant sur la « Méthodologie d’élaboration, de pilotage et d’évaluation des politiques sociales inclusives » participe de la mise en œuvre de ladite convention qui lie, sous l’égide du Bureau de l’UNESCO de Libreville, le Comité national MOST et le Ministère en charge du développement social.

OBJECTIF GENERAL
Contribuer à la constitution, au Gabon, d’une masse critique de jeunes professionnels qualifiés (universitaires, agents de l’Etat et membres de la société civile) pouvant aider à renforcer l’interface recherche-politique publique dans le contexte du défi d’un développement social durable à l’horizon 2025.

OBJECTIFS SPECIFIQUES
1) Familiariser les participants avec les concepts d’élaboration de politiques fondées sur des données probantes afin de renforcer leurs capacités en matière de recherche sur les politiques publiques et de constituer une communauté de pratique ;
2) Faire acquérir des outils conceptuels et méthodologiques pour l’élaboration et la mise en œuvre de politiques sociales inclusives basées sur la recherche ;
3) Familiariser les acteurs du développement social à la méthodologie de conception des indicateurs afin de faciliter leur appropriation ainsi que leur intégration dans leurs pratiques ;
4) Identifier les études ou enquêtes de terrain nécessaires à la conception d’une politique nationale de développement social et familial.

RESULTATS ATTENDUS
1) Les participants, familiarisés avec les concepts d’élaboration de politiques fondées sur des données probantes, ont renforcé leurs capacités en matière de recherche sur les politiques publiques et constituent une communauté de pratique ;
2) Les participants ont acquis des outils conceptuels et méthodologiques pour l’élaboration et la mise en œuvre de politiques sociales inclusives basées sur la recherche ;
3) Les acteurs du développement social se sont appropriés la méthodologie de conception des indicateurs et sont disposés à les utiliser dans leur pratique professionnelle quotidienne ;
4) Les lignes directrices d’un projet de politique nationale du développement social et familial au Gabon sont identifiées ;
5) Une liste d’études ou d’enquêtes de terrain nécessaires à la conception de la politique nationale de développement social et familial est établie ;
6) Une masse critique de jeunes professionnels qualifiés (universitaires, agents de l’Etat et membres de la société civile) aidant au renforcement de l’interface recherche-politique publique, dans le contexte du défi d’un développement social durable à l’horizon 2025, est constituée.

STRATEGIE DE MISE EN ŒUVRE DE L’ECOLE ET LIEU DE FORMATION
Accueillie au Centre National de la Recherche Scientifique et Technologique (CENAREST), la formation sera basée, sur quatre jours (du 10 au 13 juillet 2017), sur un modèle pédagogique participatif dans lequel les participants font l’expérience individuellement et collectivement de construction de connaissances et de conception de solutions aux questions sociales.

La formation alternera des présentations thématiques (suivies de discussions), des exercices pratiques en plénière, des activités de groupe, des activités individuelles, des jeux de rôles.
Chaque participant disposera d'un dossier de travail distribué à l'avance mais aussi de documents supplémentaires avec des études de cas, des instructions et des formulaires qui peuvent être distribués pendant les séances. L'apprentissage sera soutenu et guidé par des facilitateurs expérimentés. Certaines activités individuelles ou en groupe en dehors du programme de formation pourront être proposées. Cependant, l'école MOST comprend également une phase de « pré-formation » en ligne qui permet aux candidats retenus de se familiariser avec les ressources documentaires de la formation et de faire part aux formateurs de leurs attentes ou de tout autre problème pertinent en relation avec ladite formation.

Les pauses et les déjeuners sont conçus comme des possibilités de réseautage et, par conséquent, ils font également partie de l'expérience d'apprentissage fournie par l'Ecole.


Details

Type d'événement Catégorie 7-Séminaire et atelier
Début 10.07.2017 09:00 heure locale
Fin 13.07.2017 13:00 heure locale
Date à confirmer 0
Point focal Tindy-Poaty, Juste Joris
Organisateur
Contact Juste Joris Tindy-Poaty, jj.tindy-poaty@unesco.org
Pays Gabon
Ville Libreville
Lieu
adresse
Salle
Contact Délégation Permanente
Grand programme
Langue de l'événement French
Nombre estimatif de participants 40
Site Officiel
Lien 1 Plus d'informations sur les Écoles MOST
Lien 2 Programme pour la Gestion des transformations sociales (MOST)
Lien 3
Lien 4

Back