Achats

© UNESCO/Niamh Burke
Un avion cargo transportant l'obélisque d'Axoum d'Italie en Ethiopie, 2005

Cette page a pour but de donner des informations essentielles sur la fonction achat à l’UNESCO et de répondre aux questions de fournisseurs potentiels (entreprises/entités) intéressés par des marchés de l’UNESCO ou souhaitant s’inscrire auprès de l’Organisation.

Si vous êtes un consultant individuel, veuillez enregistrer votre CV dans le répertoire de consultants de l’UNESCO afin que votre candidature soit prise en considération pour d’éventuels services consultatifs.

Principaux besoins

L’UNESCO procède à l’achat de biens, travaux et services pour un montant annuel estimé à 125 millions de dollars des États-Unis. Près de 80 % du total des dépenses d’achat sont liés à l’acquisition de prestations de services.

Outre les achats nécessaires pour assurer l'exécution des activités de programme dans les principaux domaines – éducation, sciences exactes et naturelles, sciences sociales et humaines, culture, communication et information – l’UNESCO a besoin de biens, travaux et services pour son administration, notamment en matière de technologies de l’information, d’entretien et de rénovation des bâtiments, ainsi que de services de conférences, langues et documents. Veuillez également consulter la rubrique « L’UNESCO dans le monde » qui présente, pays par pays, les principales activités de l’Organisation.

Enregistrement des fournisseurs

Si votre entreprise/entité propose des biens, travaux ou services qui intéressent l’UNESCO et répond aux exigences des politiques d’achat du système des Nations Unies, vous êtes invité à vous inscrire comme fournisseur potentiel auprès de l’UNESCO par l’intermédiaire du Portail mondial pour les fournisseurs des organismes des Nations Unies (UN Global Marketplace).

Même si l’inscription sur le portail de l’UNGM ne garantit pas nécessairement la réception de demandes de renseignements ou d’appels d’offre de la part de l’UNESCO, le portail constitue un outil important à la disposition des membres du personnel de l’Organisation qui recherchent de nouveaux fournisseurs potentiels.

Les marchés de l'ONU
(en anglais)

Politiques d’achat

L’UNESCO applique les règles d’achat communes aux organismes du système des Nations Unies. Le choix des contractants est régi par les principes d'économie, d'efficacité, de concurrence et de transparence.

United Nation System General Business Guide
Fichier PDF - 139 pages - 1,1 Mo (en anglais)

Perspectives commerciales

Le recours à l’ appel à la  concurrence internationale ouverte (OIC) est le moyen de mise en concurrence le  plus approprié et à privilégier à l'UNESCO pour toutes les valeurs égales ou supérieures à 150 000 USD. Il est toutefois également recommandé d'utiliser l'OIC pour les valeurs inférieures à 150 000 USD, en particulier lorsque l’achat est soumis à des procédures formelles d'appel à la concurrence et qu’il est difficile de garantir l'approvisionnement.

Les besoins de l’UNESCO faisant l’objet d’un appel à la concurrence ouverte sont annoncés sur le Portail mondial pour les fournisseurs des organismes des Nations Unies (UN Global Marketplace).
United Nations Global Marketplace: Procurement notice
Page de recherche des annonces d’achat (en anglais)

Attributions de marchés

Tous les arrangements contractuels de l’UNESCO sont régis par le Règlement financier et les règles de gestion financière de l’Organisation, ainsi que par son Manuel administratif.

Par souci de transparence, l'UNESCO se doit d’afficher sur le Portail mondial pour les fournisseurs des organismes des Nations-Unies (UNGM) les informations concernant tous les marchés passés sur la base de d’appels à la concurrence ouverte, ou dépassant 150 000 USD.

Réclamation du fournisseur

Les fournisseurs qui ont le sentiment d’avoir été traités injustement dans le cadre de la consultation, de l’évaluation, ou de l’attribution d’un contrat peuvent adresser une réclamation à l'Unité contractante compétente de l'UNESCO (Secteur/Bureau/Institut/Bureau hors-Siège), mentionnée dans les documents de sollicitation. Si le réclamant est insatisfait de la réponse fournie par l'Unité contractante de l’UNESCO, il peut s’adresser à la Directrice financière (CFO), Bureau de la gestion financière (BFM): bfm.fpc(at)unesco.org. Elle peut solliciter tous les éclaircissements nécessaires auprès des fonctionnaires de l’UNESCO responsables et de l’Office des affaires juridiques. Si la réclamation comporte des accusations de faute commise par le personnel de l’UNESCO ou d’acte de corruption ou de fraude, elle doit être transmise directement au Service d’évaluation et d’audit afin qu’il l’examine conformément à ses propres procédures.

Veuillez consulter le lien suivant: « Dénoncer fraude, corruption ou abus ».

Nous contacter

Pour de plus amples informations concernant les activités d’achat de l’UNESCO, veuillez contacter :
procurement.info(at)unesco.org

Retour en haut de la page