Politique et plaidoyer

La promotion du rôle des commissions nationales relève de la responsabilité conjointe des États membres et de l’UNESCO. La question du partage des responsabilités s’est posée pour la première fois en 1978, lorsque la Conférence générale de l’UNESCO a adopté la Charte des commissions nationales pour l'UNESCO lors de sa 20e session.

  • L’UNESCO déploie des efforts constants pour défendre le rôle des commissions nationales à divers niveaux et par différentes voies, s’adressant à toutes les parties prenantes et tous les partenaires, dont les organisations sœurs du système des Nations Unies.

  • L’UNESCO encourage le travail de plaidoyer, met au point des documents d'orientation et des lignes directrices, élabore des documents officiels, lance des activités d’information du public et promeut les relations avec les médias, dans le but de renforcer la coopération qu’elle entretient de longue date avec les commissions nationales.

Retour en haut de la page