16.12.2011 - UNESCOPRESS

Le Centre international pour les femmes artistes va ouvrir à Amman sous les auspices de l’UNESCO

[Translate to francais:] "Tree of peace" by UNESCO Artist for Peace, Hedva Ser

La Fondation du Centre international pour les femmes artistes invite les graphistes du monde entier à participer à un concours de graphisme pour dessiner son logo. Un jury remettra au lauréat un prix d’un montant de 2000 dollars tandis que les candidats arrivés en deuxième et troisième position se verront remettre 500 dollars chacun. Le concours est ouvert jusqu’au 31 janvier 2012.

Créé sous les auspices de l’UNESCO, le Centre international pour les femmes artistes sera à la fois un musée et un projet d’éducation artistique célébrant le talent des femmes artistes du monde entier. L’ouverture de ce Centre est prévue à Amman (Jordanie) pour 2013. Il s’agit de la première initiative de ce type à recevoir l’approbation de tous les Etats membres des Nations Unies.

La mission première de ce Centre est de promouvoir la paix par l’art en devenant un forum du dialogue interculturel, de l’éducation et de l’échange, de l’autonomisation des femmes et des filles ainsi que de la préservation des traditions culturelles et artistiques.

Le Centre abritera une collection permanente en Jordanie, organisera des expositions itinérantes dans le monde et sera très présent en ligne. Grâce à Internet, il fournira en effet une large gamme de ressources pédagogiques, permettra des visites virtuelles ainsi que des conférences avec des artistes en résidence, donnera accès à une base de données et à un marché aux femmes artistes.

Le Conseil d’administration du Centre travaille avec des acteurs majeurs du secteur de haute technologie pour développer une plateforme interactive multilingue qui étendra l’influence du Centre bien au-delà d’Amman. A plus long terme, il devrait disposer d’antennes sur tous les continents.

« Il est de notre devoir d’aider les femmes artistes », a déclaré Hedva Ser, Artiste de l’UNESCO pour la paix et l’une des initiatrices de ce projet. « Le Centre sera un lieu de rencontre unique pour les femmes artistes, pas seulement de la région, mais du monde entier, ce qui en fera un lieu d’apprentissage, d’enseignement et de promotion du dialogue et la liberté d’expression ».

Les gouvernements, les entreprises, les organisations philanthropiques et les particuliers sont invités à aider le Centre en faisant des dons non imposables à la Fondation. Un compte spécial a également été mis en place à l’UNESCO pour recevoir des fonds extrabudgétaires des Etats membres. Le lieu qui héberge le Centre a été gracieusement fourni par le gouvernement de Jordanie. Des ambassadeurs et des artistes du Brésil, de Chine, d’Equateur, de France, d’Allemagne, de Hongrie, d’Inde, de Jordanie, du Nigéria, de Russie, d’Afrique du Sud, des Emirats arabes unis et des Etats-Unis composent le Conseil d’administration du Centre.   

Plus d’information

 




<- retour vers Partenaires et donateurs
Retour en haut de la page