04.11.2010 -

La Directrice générale de l’UNESCO et la Présidente de l’Université Harvard recensent leurs centres d’intérêt communs

© Harvard University/Rose Lincoln - La Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, avec Mme Drew Faust, première femme à présider l’Université d’Harvard, le 3 novembre 2010

« Je m’efforcerai de stimuler les relations et d’en établir de nouvelles » a déclaré Drew Faust, première femme à présider l’Université depuis sa création il y a 372 ans, lors de sa rencontre avec la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, dans son bureau surplombant le prestigieux campus à Cambridge, Massachusetts.

Après avoir brièvement présenté le mandat spécifique de l’UNESCO au sein du système des Nations Unies, Mme Bokova a souligné sa volonté de favoriser l’égalité entre les genres. La Directrice générale a également souligné les efforts de l’UNESCO pour assurer la promotion des femmes dans les domaines de l’ingénierie et de la science. Depuis l’éducation jusqu’à la science, en passant par la culture, Mme Bokova a exprimé le souhait de l’UNESCO « de procéder à des échanges, de coopérer et de trouver des centres d’intérêt communs » avec Harvard.

« Les possibilités sont nombreuses », a déclaré Mme Faust, « les questions que vous avez soulevées nous intéressent au plus haut point ».

« Nous aimerions que vous soyez proches des Nations Unies » a déclaré Mme Bokova, ajoutant qu’elle souhaitait inviter la Présidente d’Harvard à participer à des débats et des événements organisés au Siège de l’UNESCO.

Avant la réunion, la Directrice générale a assisté à un déjeuner organisé en son honneur au Harvard Faculty Club et a entamé des discussions informelles avec un groupe restreint de professeurs sur les activités de l’UNESCO dans les domaines de l’éducation, de la culture et du genre.




<- retour vers Partenaires et donateurs
Retour en haut de la page