11.07.2012 -

L’Arabie saoudite contribue à hauteur de 20 millions de dollars au fonds d’urgence de l’UNESCO

L’Ambassadeur d’Arabie saoudite auprès de l’UNESCO a annoncé mardi que le roi Abdallah Ibn Abdul-Aziz Al-Saud allait contribuer à hauteur de 20 millions de dollars au Fonds d’urgence de l’Organisation.

L’Ambassadeur Ziad Aldrees a déclaré que « cette contribution n’était pas le première et ne serait pas la dernière du royaume d’Arabie saoudite […] Je peux vous assurer au nom du Prince Faisal bin  Abdullah Al Saud, Président de la Commission nationale saoudienne pour l’UNESCO, que cette contribution vise à soutenir notre Organisation et ses programmes ».  

            La Directrice générale, Irina Bokova, a remercié chaleureusement le roi d’Arabie saoudite pour « cette annonce importante qui est un signe fort d’engagement  et de leadership intervenant dans un moment difficile pour l’Organisation ». 

Ce don porte à 58,5 millions de dollars le montant des contributions versées par les Etats membres au Fonds créé par la Directrice générale le 10 novembre 2011.

            Depuis cette date, l’Algérie, Belize, le Cameroun, le Congo, le Gabon, l’Indonésie, l’Islande, le Kazakhstan, Monaco, la Namibie, le Qatar, le Tchad, Timor-Leste et la Turquie se sont engagés à contribuer à ce fonds.

            L’annonce faite par l’Arabie saoudite a eu lieu dans le cadre d’une réunion d’information du Conseil exécutif avec la Directrice générale.

 




<- retour vers Partenaires et donateurs
Retour en haut de la page