15.02.2013 - Partners & Donors

La Fondation Franz Weber et l’UNESCO en partenariat pour le patrimoine mondial

©UNESCOMme Vera Weber, Vice-présidente de la Fondation Franz Weber et M. Hans d’Orville, Assistant Directeur-Général pour la Planification stratégique de l'UNESCO, lors de la signature de l'accord de partenariat le 10 janvier 2013

L’UNESCO et la Fondation Franz Weber de Suisse ont signé le 10 janvier 2013 un accord de cinq ans visant à renforcer les efforts du Fonds de Réponse Rapide (FRR) et à développer un nouveau projet pour la conservation durable de la Réserve de Faune du Dja au Cameroun.

Le partenariat renforcera la capacité du Fonds de Réponse Rapide (FRR) à réagir aux risques sérieux qui menacent les sites du patrimoine mondial. Créé en 2006 le FRR qui attribue de petites subventions d’urgence est géré conjointement par le Centre du patrimoine mondial de l'UNESCO et Fauna & Flora International (FFI). Le but de ce Fonds est de protéger les sites du patrimoine mondial naturel en période de crise en mettant à disposition des ressources financières rapidement et de manière flexible pour faire face aux urgences menaçant des sites et leurs alentours.

Le principal objectif du projet de préservation durable de la Réserve de Faune du Dja est d’améliorer l’état de conservation du site afin d’en préserver la biodiversité. Ceci n’est possible qu’en favorisant l’implication des communautés locales, en l’occurrence les populations Baka, dans la gestion du bien. Cette action vise aussi à améliorer leurs conditions de vie. Inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en 1987, la Réserve de Faune du Dja est l’une des forêts humides d’Afrique les plus vastes, 90 % de sa superficie restant inviolés. Elle abrite 107 espèces de mammifères, dont cinq sont menacées.

Depuis 1990 la Fondation Franz Weber gère le Parc National de Fazao-Malfakassa au Togo et participe également aux conférences de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES)

Les partenariats du patrimoine mondial avec le secteur privé ont pour but de sensibiliser le public, de mobiliser des fonds et d’aider à la mise en œuvre d’activités pour la conservation des sites du patrimoine mondial.

Ceci est le premier partenariat entre le Centre du patrimoine mondial de l’UNESCO et la Fondation Franz Weber.

 




<- retour vers Partenaires et donateurs
Retour en haut de la page