Les Centres Multimédia Communautaires (CMC)

© UNESCO/ Serge Daniel

Un Centre Multimédia Communautaire (CMC) associe la radio de proximité, aux infrastructures du télécentre offrant formation informatique, courriel, accès à l’Internet et tout un éventail de services répondant à des besoins de développement.  

L’UNESCO et l’Agence suisse pour le développement et la coopération ont mis en place plus de 40 CMC pilotes sur trois continents. Ils furent créés en ajoutant des composants aux équipements communautaires existants. Dans certains cas, les télécentres ont été ajoutés aux stations de radio; dans d’autres, la radio a été ajoutée aux télécentres en place. 

Phase pilote

Au Sénégal, avec la réalisation de 24 CMC, la formation de plus de 400 personnes et le développement de partenariats, le projet a largement atteint ses objectifs. Présent en zones rurales isolées, dans les villages et les quartiers pauvres des villes, les CMC donnent accès à des centaines de milliers de personnes aux radios communautaires, à des ordinateurs connectés à Internet et des équipements multimédia.

La réduction de la fracture numérique n’est plus seulement un objet de plaidoyer, elle est effective. La prise de parole permet à la population de jouir d’un de ses droits fondamentaux, le droit à l’expression, un des fondements des sociétés du savoir.  

© UNESCO/ Vorontzoff, Alexis N.

Phase de déploiement

Au Mali, Mozambique et Sénégal, le but est d’utiliser le succès des premiers CMC pour les multiplier spécialement dans les zones isolées, accroître l’impact et assurer une durabilité en développant un réseau national dynamique.  

Le projet est mis en œuvre par des équipes nationales. L’objectif est d’atteindre 50 CMC ou plus, afin de satisfaire les besoins locaux en développement. 

Concrètement :

  • 64 CMC équipés;
  • 64 communautés locales formées à la gestion, au traitement et à la programmation;
  • Plus de 500 personnes formées aux technologies de l’information et de la communication;
  • Les régions marginalisées équipées à 94% au Mali, 82% au Mozambique, 66% au Sénégal;
  • Création de comités nationaux de coordination et initialisation des réseaux de CMC;
  • Création de services sur la production de contenus, collecte et diffusion de l’information;
  • Création d’ateliers de "formation de formateurs" et diplômes nationaux;
  • Plus de 20 partenariats majeurs signés et plus de 500,000 $ de ressources additionnelles;
  • Soutien des gouvernements et intégration des CMC dans la politique nationale.

© UNESCO/ Serge Daniel

Exemple Pérennisation des CMC en Ethiopie

Des ateliers de formation au multimédia d’une semaine sont organisés pour les CMC ruraux d’Ethiopie. L’objectif est double : renforcer les compétences des communautés et générer des ressources pour la viabilité financière à long terme des CMC. La formation technique et théorique est complétée par de nombreux exercices pratiques. 

Une partie consacrée au concept d’entreprise sociale encourage les participants à utiliser les compétences qu’ils ont et vont acquérir pour trouver de nouvelles sources de revenus. Par exemple le CMC d’Harar a produit un CD vidéo sur l’histoire et la culture de la ville de Harar, qui est maintenant vendu aux touristes et visiteurs. D’autres initiatives originales sont en cours.

Retour en haut de la page