Le Fonds pour la réalisation des OMD (F-OMD)

© UN/Logan Abassi

Depuis fin 2006, PNUD et l’Espagne ont signé un accord pour la création d’un fond spécial pour accélérer la réalisation des OMD. La mise en œuvre des projets a commencé en Septembre 2008 et sont prévu pour 4 ans.

Quelle stratégie ?

Il apporte son support aux actions qui permettent un impact significatif et mesurable. Il catalyse les innovations en développant leur pratique. Il prône les mécanismes qui augmentent la qualité de l’aide pour le développement de l’identité nationale, et de la capacité nationale. Il œuvre selon la réforme des Nations Unies et avec ses différentes agences afin de concentrer les efforts dans les 59 pays éligibles. 

Un processus d’approbation novateur

Ce processus a permis d’établir un programme commun concret, rapidement financé et en phase avec la volonté des pays. Une efficacité optimale en un temps record !

Que fait L’UNESCO ?

En moins d’un siècle, le développement a unifié le monde, bousculant les cultures, les stimulant aussi. Aujourd’hui, cette course doit être repensée. La Terre et ses habitants deviennent les plus précieux des biens qui ne peut se gérer que solidairement avec tous les êtres humains dans leur infinie diversité. Il mobilise les cultures par lesquelles s’expriment cette diversité.

Ainsi, la culture devient le vecteur obligé du travail en commun vers un développement durable et harmonieux. Qu’il s’agisse de l’eau et de condition de la vie, des villes et la lieu de la vie, du changement et la mode de la vie, de la santé et la forme de la vie et de la culture est omniprésente. Elle se fait médiatrice des développements et facteur de développement à part entière.

Le thème « Culture et développement » a été créé pour cela. Il est géré par l’UNESCO et rassemble 18 programmes nationaux sur les 45 proposés. Chacun illustre comment la culture participe au développement. Les 18 pays bénéficiaires ont choisi un axe pertinent pour cette démonstration et cohérent localement.

Retour en haut de la page