Réhabilitation du Palais Segundo Cabo à La Havane, Cuba

© UNESCO

Vingt ans après son inscription sur la liste du patrimoine mondial, la Vieille ville de La Havane continue à développer un modèle de rénovation durable. La conservation ne se limite pas au patrimoine - elle touche d'autres secteurs, améliorant ainsi la qualité de vie des résidents et la fonction sociale du patrimoine culturel. La Vieille ville de La Havane donne un exemple de possibilités d'utiliser le patrimoine comme facteur de développement et comme une forme d'investissement social. 

Le projet de restauration et réhabilitation du Palacio del Segundo Cabo fut lancé le 3 novembre 2009 par Karel de Gucht, le Commissaire européen au commerce,   Herman van Hoof, Directeur du Bureau de l’UNESCO à La Havane et Dr Eusebio Leal, Directeur du Bureau de l’Historien de La Havane, qui a déjà fait des efforts considérables pour préserver la Vieille ville.

Un chef d’œuvre de l’architecture cubaine du 18ème siècle, situé à la Place des Armes, le Palacio del Segundo Cabo est inscrit sur la liste du patrimoine mondial depuis 1982 et fait partie du site de patrimoine mondial « Vieille ville de La Havane et son système de fortifications ». Le palais sera restauré et transformé en un nouveau centre culturel d'avant-garde destiné à renforcer le dialogue interculturel dans la région.

Le projet constitue une opportunité unique pour valoriser le palais et donner à la ville une valeur universelle exceptionnelle. L'objectif est de contribuer au rapprochement des cultures et de faciliter la continuité du processus de rénovation du site de patrimoine mondial. Les travaux préparatoires sont en cours, tels que les ateliers des experts visant à échanger des expériences et discuter du concept global de la rénovation et de la meilleure utilisation culturelle du site.  

Cette initiative est financée par le programme thématique de l’Union européenne  Investir dans les ressources humaines et coordonnée par le Bureau de l'UNESCO à La Havane. Le Bureau de l’Historien est en charge des travaux de restauration et de la mise en œuvre du programme culturel qui sera ensuite développé dans le palais et qui fait partie du programme de rénovation de la Vieille ville.     

Retour en haut de la page