6e Forum: « Justice et égalité : mythes et stéréotypes »

l’honorable Claire L’Heureux-Dubé, ancienne juge de la Cour suprême du Canada

L’honorable Claire L’Heureux-Dubé, ancienne juge de la Cour suprême du Canada

Le sixième Forum de l’UNESCO sur l’égalité des genres, organisé en collaboration avec la Délégation permanente du Canada auprès de l’UNESCO et le Secteur des Sciences sociales et humaines, UNESCO, a eu lieu le 6 novembre 2008. La session avait pour thème « Justice et égalité : mythes et stéréotypes » et était modérée par Mme Elizabeth Longworth, Directrice de Cabinet du Directeur général, UNESCO.

Mme S. Gülser Corat, Directrice de la Division pour l’égalité des genres, Bureau de la planification stratégique, a tenu les propos introductifs, en rappelant notamment l’engagement de l’UNESCO en faveur de l’égalité des genres et des droits fondamentaux de la femme. À la suite de cette introduction, Mme Elizabeth Longworth a souligné l’importance du thème “Justice et égalité” à l’approche du soixantième anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme. M. Michel Audet, Représentant du Gouvernement du Québec au sein de la Délégation permanente du Canada auprès de l’UNESCO, a présenté le parcours de l’honorable Claire L’Heureux-Dubé, ancienne juge de la Cour suprême du Canada.

Lors de sa présentation, l’honorable Claire L’Heureux-Dubé a abordé les enjeux de la formation et de l’éducation des juges en matière d’égalité et de droits de la personne, plus particulièrement dans le cadre des activités du Forum consultatif Asie-Pacifique sur la formation des juges à l’égalité entre hommes et femmes. Elle a démontré la nécessité de l’éducation des magistrats et des avocats comme moyen d’enrayer les mythes et stéréotypes auxquels les femmes sont confrontées dans le processus judiciaire.

Mme Béatrice Castellane, Présidente de l'Association française des femmes juristes, a ensuite présenté le mandat et les activités de l’Association puis commenté la présentation de l’honorable Claire L’Heureux-Dubé.  

Retour en haut de la page