3.Travail de sensibilisation et recommandations

La Division pour l'égalité des genres organise des événements de sensibilisation en collaboration avec les intervenants et les organismes des Nations Unies pour promouvoir l'égalité des approches transformatrices de prévention et de soins au VIH et au SIDA.

Dans le cadre de la Cinquante-troisième session de la Commission de la condition de la femme, l'UNESCO a co-parrainé une manifestation parallèle intitulée « Programme d'action sur les aidants naturels dans le contexte du VIH et du SIDA », avec la Mission Permanente de l'Estonie à l'ONU et l'UNIFEM (organisateurs) et la CIRDOC (Nigéria) CORDAID (Pays-Bas), « Gender Links / GEMSA », « GROOTS International », « HelpAge International », « Commission Huairou », « Bureau international du Travail (BIT), « International Women's Health Coalition », « Sonke Gender Justice, ONUSIDA / Coalition mondiale sur les femmes et le sida, PNUD, UNESCO, FNUAP, UNICEF, « VSO International », « World YWCA » (Co-organisateurs).

Les points suivants ont été abordés:
 
 • les principaux enjeux, les stratégies et les points d'entrée pour les équipes de  soins de santé primaires, tels que les soignants eux-mêmes ou leurs réseaux, à  s'engager pleinement en tant que participants clés dans la formation de la réponse  nationale et les processus décisionnels qui les concernent ;
 • déployer des efforts pour changer les stéréotypes profondément enracinés  concernant les rôles et responsabilités des femmes et des hommes dans la famille  et la société pour offrir des soins ;
 • la mise en place de mécanismes novateurs pour réduire le fardeau  disproportionné que portent les femmes concernant les soins relatifs au  VIH et  SIDA, en insistant sur les différentes formes de soutien aux équipes de soins  ainsi qu’à l’élaboration de stratégies nationales.

CSW: http://www.un.org/womenwatch/daw/csw/


Afin de pallier au manque de sensibilité par rapport au genre, L'UNESCO, le SSRC et les Fonds de développement des Nations Unies pour la femme (UNIFEM) ont lancé un nouveau forum en ligne sur le VIH, le SIDA, la culture et le genre. Le forum en ligne précède l’ouvrage intitulé « La Quatrième Vague: la violence, le genre, la culture et le VIH au 21e siècle » qui rassemble les recherches de près de 30 auteurs accomplis, de responsables politiques de haut niveau et de jeunes chercheurs et porte sur « comment et pourquoi » la pandémie du SIDA s’est de plus en plus «féminisée». Il est à espérer qu'un débat sera entamé entre les praticiens, les décideurs et les chercheurs sur les raisons pour lesquelles les réponses à l'épidémie ne semblent pas correspondre aux besoins des femmes.

Forum en ligne : http://blogs.ssrc.org/fourthwave/

Retour en haut de la page