11.02.2013 - Education Sector

Apprendre grâce aux technologies mobiles

Comment les technologies mobiles peuvent-elles faire progresser l’alphabétisation pour tous, notamment dans les pays « pauvres en livres mais riches en mobiles » ? Comment peuvent-elles soutenir le développement professionnel des enseignants afin d’améliorer la qualité de l’éducation ? Et comment peuvent-elles renforcer l’égalité entre les sexes dans l’éducation et accroître les opportunités offertes aux femmes et aux filles ?

Ces questions liées à l’Éducation pour tous seront évoquées pendant la 2e Semaine de l’apprentissage nomade (MLW) qui se tiendra au Siège de l’UNESCO à Paris, du 18 au 22 février 2013. L'événement  sera organisé en partenariat avec Nokia, Microsoft, GSMA, Huawei et Alcatel-Lucent.

Fin 2012, le nombre d’abonnements à un prestataire de téléphonie mobile était évalué à six milliards dans le monde. Le succès sans précédent des téléphones mobiles en particulier, tant dans les pays développés que dans les pays en développement, fait entrevoir de nouvelles possibilités d’amélioration de l’accès, de l’équité et de la qualité dans le domaine de l’éducation. L’apprentissage nomade, secteur en plein essor des TIC dans l’éducation, peut avoir un impact significatif sur la prestation des services d’éducation.

La Semaine de l’apprentissage nomade 2013 est l’événement phare des Nations Unies dans ce domaine et accueillera un large public international, composé de spécialistes des TIC dans l’éducation, de praticiens, de responsables de l’élaboration des politiques et de représentants des ONG et entreprises concernées.

À l’instar de la 1re MLW qui, du 12 au 16 décembre 2011, remporta un franc succès, l’édition de 2013 sera l’occasion de partager des façons innovantes d’apprendre grâce aux technologies mobiles et de démontrer comment elles peuvent contribuer à atteindre les objectifs de l’Éducation pour tous et à améliorer la qualité de l’éducation.

Un symposium de deux jours, du 18 au 19 février, constituera l’axe central de l’événement. Il donnera la parole à des conférenciers invités, présentera des contenus pédagogiques conçus pour les technologies mobiles et comprendra également des réunions thématiques en petits groupes.

Le 20 février, l’UNESCO, en partenariat avec la GSMA (l'association des opérateurs de téléphonie mobile), accueillera une réunion, sur invitation uniquement, à laquelle participeront des hauts responsables gouvernementaux pour débattre des questions relatives à l’apprentissage nomade et aux politiques connexes.

Une série de séminaires en ligne sera organisée les 21 et 22 février. Ces événements permettront à des personnes du monde entier de débattre de sujets en rapport avec l’apprentissage mobile et seront animés par d’éminents spécialistes des TIC dans l’éducation.

En tant qu’organisme des Nations Unies chargé de coordonner l’EPT, l’UNESCO est déterminée<a name="_GoBack"></a> à explorer de quelles façons les technologies de l’information et de la communication – dont les appareils mobiles sont les exemples les plus répandus – peuvent contribuer à renforcer les progrès réalisés sur la voie de l’Éducation pour tous.




<- retour vers Les TIC dans l’éducation
Retour en haut de la page