Stratégie

Cette plate-forme intersectorielle concerne trois grands programmes, Éducation, Sciences exactes et naturelles et Communication et information, qui œuvrent à l’insertion de tous les apprenants par le moyen des technologies de l’information et de la communication, au renforcement d’une éducation et d’une formation de qualité pour tous et à l’apprentissage tout au long de la vie, en intégrant de façon novatrice des TIC adaptées au contexte local dans les processus d’enseignement et d’apprentissage. Il est fait appel à des modalités d’accès ouvert en créant des communautés de pratique, des bibliothèques numériques et centres de documentation mondiaux, ainsi que des outils d’apprentissage numériques. De manière générale, il faut étudier la valeur éducative des applications nouvelles et de celles fondées sur les TIC.

Les trois secteurs utilisent la technologie pour améliorer l’efficacité de l’interaction, le partage des connaissances et la coopération au sein de l’UNESCO. Une « équipe intersectorielle d’excellence » devrait émerger et disposera d’atouts et de compétences véritablement complémentaires.

La stratégie vise essentiellement à créer des synergies, à exploiter au maximum les atouts existants, à éviter les doubles emplois et à réduire les coûts grâce à une meilleure collaboration. Le potentiel des centres communautaires polyvalents, tels que les centres d’apprentissage communautaires, les centres multimédia communautaires (CMC) et les campus virtuels, en tant que dispensateurs de savoirs et outils de développement et de lutte contre la pauvreté, sera pleinement exploré. Dans ce contexte, de nouvelles approches seront conçues pour développer les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie, créer et renforcer des environnements alphabétisés et encourager les activités génératrices de revenus.

L’élaboration de ces nouvelles approches de la diffusion et de l’utilisation des connaissances comprendra de nouveaux modèles d’enseignement ouvert et à distance pour un apprentissage tout au long de la vie. La stratégie sera axée sur le développement de l’utilisation des TIC dans l’enseignement et l’apprentissage, y compris l’élaboration de normes visant à améliorer les compétences des enseignants et des chercheurs dans le domaine des TIC ainsi que la mise en place de stratégies, de bonnes pratiques, de ressources et de capacités visant à intégrer des logiciels libres et gratuits et des ressources éducatives ouvertes dans les processus d’apprentissage. Cette plate-forme sous-tendra en outre le rôle de facilitateur de l’UNESCO à l’échelle mondiale pour la mise en œuvre de la grande orientation C7 du Sommet mondial sur la société de l’information (SMSI) relative au « téléenseignement ».

Retour en haut de la page