La Culture en situations d'urgence

Entrée du temple de Bacchus, Liban.

© UNESCO/Studionada
Entrée du temple de Bacchus, Liban.

Dans des situations de post-conflit ou de post-désastre, la reconnaissance de la diversité culturelle, dans ses composantes patrimoniales et créatives, apparaissent comme des forces positives à l’appui du dialogue, de la compréhension mutuelle, de la réconciliation, de la stabilité sociale et de la reconstruction.

L’UNESCO promeut des bonnes pratiques en matière de médiation intercommunautaire : développer la sensibilité interculturelle notamment chez les jeunes, favoriser les échanges de biens et d’expressions culturelles, les rencontres entre acteurs culturels ainsi que mettre en évidence la pluralité de l’histoire et de ladite culture nationale. Ces actions menées par l’UNESCO dans des nombreuses situations post-conflits dans le monde  peuvent favoriser la construction d’un avenir commun pour des communautés après avoir souffert des hommes ou de la nature. 

 

 

Actualités

Retour en haut de la page