Mission

Elève en Afghanistan devant un tableau.

© UNESCO/Mats Lingell
Elève en Afghanistan devant un tableau.

Le Forum mondial sur l'éducation de Dakar et le Cadre d'action de Dakar ont officiellement reconnu que les conflits, les guerres et les catastrophes étaient des obstacles majeurs à la réalisation d’une Éducation pour tous (EPT) de grande qualité.

Pourtant, huit ans plus tard, 75 millions d'enfants en âge d’aller au primaire ne sont pas scolarisés. Une part importante de ces enfants vit dans des régions touchées par la guerre ou une catastrophe. À travers le monde, les conflits armés, les catastrophes naturelles et les situations d’instabilité nuisent à l’accès à une éducation inclusive et de qualité et privent bien trop d’enfants, de jeunes et d’adultes de leur droit à bénéficier des avantages que peut apporter une telle éducation.

En ce qui concerne la poursuite de l’objectif primordial de l’EPT, le Secteur de l’éducation de l’UNESCO a un rôle essentiel à jouer en faisant appliquer les critères normatifs, politiques et techniques obligatoires de l’UNESCO à l’action PCPD dans les États et les territoires touchés.

Retour en haut de la page