Médias dans les situations de post-conflits et post-catastrophes naturelles

Le travail risqué des médias palestiniens pendant le conflit à Gaza.

© UNESCO
Le travail risqué des médias palestiniens pendant le conflit à Gaza.

L’UNESCO aide les médias indépendants dans les situations de post-conflit et post-désastre pour leur permettre de réunir et diffuser une information non-partisane. L’aide fournie dans ce cadre à des médias indépendants en Afghanistan, en Angola, au Timor Oriental, dans la région africaine des Grands Lacs, en Haïti, au Moyen-Orient, au Pakistan et en  Europe du Sud-est a contribué à faciliter l’édification de la paix et les processus de réconciliation.

L’action menée par l’UNESCO dans ce domaine consiste notamment à promouvoir le dialogue entre les professionnels des médias de la zone de conflit et le reste du monde et à conseiller les autorités des pays qui sortent d’un conflit et veulent se doter d’une nouvelle législation sur les médias qui favorise le développement de la liberté d’expression.

 

 

Actualités

Retour en haut de la page