La coopération scientifique au service de la prévention des catastrophes naturelles et de la résolution des conflits

Emplacements de la source du tsunami dans l'océan Indien.

© UNESCO
Emplacements de la source du tsunami dans l'océan Indien.

La facilitation et la promotion de l’utilisation des sciences et technologies en vue de contribuer à la prévention des catastrophes naturelles et la résolution des conflits fait partie des mandats de l’UNESCO. Le renforcement de la coopération scientifique est un élément clé de l’amélioration des capacités de prévention des catastrophes naturelles et de la restauration de la diversité biologique.

De nombreux conflits sont liés à des questions de partage des ressources naturelles, notamment les ressources en eau douce. Les actions menées par l’UNESCO dans ce domaine ont facilité la résolution non-violente de conflits liés au partage des ressources en eau et aux querelles transfrontalières entre riverains. Dans les situations de post-catastrophe, la Commission océanographique intergouvernementale (COI) de l’UNESCO joue un rôle majeur dans la mise en œuvre de Systèmes d’alerte précoce, comme l’a démontré la réponse au Tsunami qui a frappé l’Océan indien en 2004.

 

 

Actualités

Retour en haut de la page