Les dix faits de l’EPPE

In Colombia, more than 80,000 community mothers like Luz provide children's daycare service.

UNESCO/Alejandra V. Jaramillo

  • L’EPPE est un droit, reconnu par la Convention des droits de l’enfant ratifiée par 149 pays.  
  • L’EPPE est le fondement de l’EPT et la première étape de la réalisation de l’ensemble des autres objectifs de l’EPT.
  • L’EPPE peut améliorer le bien-être des enfants en bas âge, notamment dans les pays en développement où un enfant a une chance sur dix de vivre dans l’extrême pauvreté et où 10,5 millions d’enfants de moins de cinq ans meurent chaque année de maladies évitables.  
  • L’EPPE contribue à l’Objectif du Millénaire pour le développement visant à faire reculer la pauvreté, à ceux qui concernent l’éducation et la santé, ainsi qu’à d’autres objectifs et instruments internationaux.
  • L’EPPE a un effet positif sur la scolarité ultérieure des enfants et se traduit par une augmentation des taux d’inscription, notamment des filles.
  • L’EPPE est un bon investissement ; s’apparentant à une mesure prise à titre préventif, elle privilégie un soutien apporté aux enfants dès leur plus jeune âge plutôt qu’une compensation versée plus tard, lorsqu’ils peuvent rencontrer des difficultés.  
  • Prenant souvent la forme d’une protection fiable de la petite enfance, l’EPPE constitue un soutien essentiel pour les parents qui travaillent, notamment pour les mères.  
  • Dans le secteur de l’EPPE, les retours sur investissements sont élevés et atténuent les désavantages et les inégalités, notamment pour les enfants issus de familles démunies. Ils bénéficient aux contribuables et renforcent la vitalité économique.  
  • L’EPPE a des effets positifs sur la participation des femmes à la main-d’œuvre globale et sur la scolarité des fratries.  
  • L’EPPE élimine certains obstacles en réduisant les inégalités entre les riches et les pauvres et contribue ainsi à briser le cercle vicieux de la pauvreté intergénérationnelle.

Données statistiques pour l'EPPE (en anglais)

Retour en haut de la page