Partenariat UNESCO et le Sony Ericsson WTA Tour

© UNESCO

En novembre 2006, l’UNESCO et le Sony Ericsson Women’s Tennis Association (WTA – Association de tennis féminin), le leader mondial du sport féminin, ont établi un partenariat mondial historique en vue de favoriser l’égalité entre les sexes et promouvoir le renforcement du pouvoir d’action leadership des femmes dans tous les domaines de la société.

Ce programme marque un pas décisif : c’est la première fois que l’UNESCO – la seule organisation du système des Nations Unies dotée d’un mandat pour l’éducation, les sciences, la culture, la communication et l’information qui sont les éléments les plus importants sur lesquels se concentrer pour ouvrir la voie à l’égalité entres les sexes – s’associe à une ligue de sport professionnel pour atteindre cet objectif. L’UNESCO, dotée d’une division dédiée spécifiquement à la promotion de l’égalité entes les sexes et à l’autonomisation des femmes, s’engage à intégrer les considérations relatives à l’égalité entre les sexes dans tous les programmes aux niveaux national et international. 

Les composantes du partenariat sont :  

  1. Le Fonds UNESCO – Sony Ericsson WTA Tour pour les femmes et le leadership qui, avec une dotation de départ d’environ 200 000 euros, vise à financer des projets soutenant le leadership des femmes et l’égalité entre les sexes dans différentes régions du monde. A ce jour, cinq projets ont été choisis pour être financés au Cameroun, en Jordanie, au Libéria, en Chine et en République Dominicaine.  
  2. Le programme « Promotrices pour l’égalité des genres » qui favorise l’implication et la participation de joueuses vedettes du WTA Tour à des activités nationales et internationales de sensibilisation ainsi qu’à des programmes spécifiques relatives à l’égalité entre les sexes et l’autonomisation des femmes aux quatre coins de la planète.  
  3. Les programmes de parrainage et de bourses d’études et de recherche conçus en vue de créer des opportunités et un environnement favorable au succès des femmes et des filles dans tous les domaines  
  4. L’utilisation de tournois, galas et conférences déjà existants de l’UNESCO et du WTA Tour comme tribunes pour la sensibilisation et la collecte de fonds.  

« Nous sommes ravis d’avoir trouvé en l’UNESCO un partenaire qui partage le même objectif que nos joueuses : atteindre l’égalité pour les femmes… Nos joueuses sont des modèles pour les femmes et les filles du monde entier ; et ce programme fournira de une tribune au niveau mondial pour nos joueuses, le Tour et nos partenaires afin de sensibiliser l’opinion à la promotion du leadership des femmes et l'importance de lever des fonds pour cette cause. » Larry Scott, ancien PDG du Sony Ericsson WTA Tour

Voir également (sous le volet Actualités): 

Retour en haut de la page