Plan d’action de l’UNESCO pour la priorité Égalité entre les sexes 2008 - 2013

© UNESCO
Plan d'action Priorité Égalité entre les sexes 2008-2013

Le Plan d’action de l’UNESCO pour la priorité Égalité entre les sexes 2008-2013 constitue la feuille de route qui permettra de traduire en actions et résultats spécifiques l’engagement de l’Organisation en faveur de la « Priorité globale Égalité entre les sexes» énoncée dans sa Stratégie à moyen terme pour 2008-2013, en adoptant de manière concertée et systématique une démarche axée sur l’égalité entre les sexes. Il décrit les actions qui seront menées par l’UNESCO entre 2008 et 2013, par le biais de ses Secteurs de programme, (dans les domaines de l’éducation, des sciences naturelles, des sciences sociales et humaines, de la culture, et de la communication et de l’information) pour que les programmes et initiatives de l’Organisation contribuent pleinement et activement à l’objectif de l’autonomisation des femmes et aux efforts en faveur de l’égalité entre les sexes.  

Le Plan d'action définit également la façon dont l'UNESCO peut tirer un meilleur profit de ses partenariats, son budget et son personnel afin de faire une avancée significative et durable dans la lutte contre les inégalités entre les sexes qui constituent une entrave grave à l'éradication de la pauvreté et à la réalisation d'une paix et d’un développement durables.

L’UNESCO s’attache à promouvoir l’autonomisation des femmes et l’égalité entre les sexes depuis de nombreuses décennies, même si l’orientation et les modalités de cet engagement ont évolué au fil du temps. Dans la Stratégie à moyen terme précédente, pour 2002-2007 (31 C/4), les femmes, les jeunes, l’Afrique et les pays les moins avancés avaient été définis comme « domaines à intégrer », et les secteurs de programmes devaient répondre aux besoins et nécessités de ces groupes. S’agissant de l’intégration de la question des femmes, la Stratégie notait en outre : « En ce qui concerne les femmes, la problématique qui leur est propre sera intégrée dans la planification des politiques, la programmation, l’exécution et l’évaluation, à travers tous les domaines de compétence de l’UNESCO, afin de promouvoir leur autonomisation et d’atteindre l’objectif de l’égalité entre les sexes ».  

À travers cette attention particulière portée à la prise en compte des besoins des femmes, l’UNESCO a mis au point et testé des instruments essentiels de son approche de l’intégration des questions d’égalité entre les sexes, ainsi que plusieurs éléments de son architecture. La Stratégie à moyen terme pour 2008-2013 constituera la deuxième phase de mise en œuvre de cette approche propre à l’UNESCO, caractérisée par une intégration ciblée et un renforcement de la programmation sexospécifique grâce à l’accent mis sur des résultats spécifiques en matière d’égalité entre les sexes, ainsi que sur l’obligation redditionnelle, le renforcement des capacités et les partenariats à cet égard.  

Le Plan d’action pour la priorité Égalité entre les sexes a pour objectifs :  

  • de réaffirmer la double approche de l’UNESCO, qui vise à la fois l’intégration des questions relatives à l’égalité entre les sexes et le soutien aux actions/initiatives spécifiques axées sur l’autonomisation des femmes grâce à des programmes sexospécifiques ;  
  • de définir les mesures stratégiques, ainsi que les effets et résultats escomptés correspondants, les indicateurs de performance et les allocations de ressources par secteur de programme pour une durée de trois exercices biennaux ;  
  • d’exposer les principaux éléments permettant d’assurer la mise en œuvre et le suivi d’une programmation fondée sur des données factuelles et axée sur les résultats en faveur de l’égalité entre les sexes, ainsi que d’en rendre compte ;  
  • de décrire les mécanismes institutionnels favorisant l’égalité entre les sexes au sein de l’Organisation, l’accent étant mis sur le développement des capacités, l’obligation de rendre des comptes et la représentation égale des hommes et des femmes aux niveaux décisionnels du Secrétariat.

Pour lire le Plan d'action, cliquez ICI

Pour lire la version complète du Plan d'action, dans le Rapport du Directeur général sur l'exécution du programme adopté par la Conférence générale (Partie I, Add. II), cliquez ICI

 

Retour en haut de la page