Atelier sur le savoir des éleveurs, les prévisions météorologiques et l’adaptation au changement climatique, 7-9 novembre 2011, Tchad

Afin d’examiner les moyens de renforcer la politique de réponse au changement climatique au sein à la fois de la science et des savoirs traditionnels, un atelier sera organisé à Ndjamena, au Tchad, du 7 au 9 novembre 2011.

L’atelier regroupera des éleveurs africains et des fournisseurs de services météorologiques pour déterminer comment les systèmes de savoirs traditionnels et ruraux, ainsi que leurs stratégies d’adaptation, pourraient interagir avec la science météorologique dans le but de diffuser les informations nécessaires aussi bien à l'établissement de politiques d’adaptation au changement climatique qu'aux prévisions météorologiques spécifiquement locales.

L’évènement est le fruit d’une collaboration entre différentes parties prenantes. Il est mené par Le Comité de Coordination des Peuples Autochtones d'Afrique (IPACC) et est conforme au Cadre d’action pour l’adaptation de Cancun. Le but est de regrouper des éleveurs africains, des scientifiques spécialisés en conservation, des météorologues et des décideurs africains pour entamer un dialogue sur leurs systèmes de savoir, leurs besoins, ainsi que sur la possibilité d’améliorer les flux de données, de savoirs et d’informations nécessaires à l’établissement de réponses d’adaptation au changement climatique appropriées et à une planification adéquate pour le long terme.

L’atelier au Tchad fait suite à l'événement organisé en marge de la réunion de la CCNUCC à Bonn en juillet 2011 sous le thème « Adaptation et pastoralisme en Afrique : synergies entre systèmes de savoirs autochtones et scientifiques en matière de prévision météorologique et de politique de réponse au changement climatique ». Cet évènement a regroupé des représentants et des intervenants dans de nombreux domaines pour discuter des synergies entre les savoirs traditionnels et la science en matière d'adaptation au changement climatique et de prévisions météorologiques.

Les résultats des deux évènements seront présentés à la 17eme Conférence des Parties de la CCNUCC (COP17) en décembre 2011.

Retour en haut de la page