UNESCO Natural Sciences Portal
UNESCO.ORG Éducation Sciences naturellesSciences SocialesCultureCommunication et informationPlan du site
UNESCO Portal

English - Español

Accueil UNESCO > Sciences exactes et naturelles
Recherche
THÈMES
  > Eau douce
  > Gens, biodiversité
et écologie
  > Océans
  > Sciences de la terre
  > Sciences fondamentales
  > Sciences de l'ingénieur
  > Petites îles
  > Politique scientifique
et développement durable
  > Prévention des
catastrophes naturelles
  > Sources d'énergie
renouvelables
THÈMES SPÉCIAUX
  > Femmes et sciences
  > Jeunesse et science
  > Savoirs locaux et
autochtones
  > Télédétection
DANS LE MONDE
 
COMMUNAUTÉS

Communautés scientifiques
de l'UNESCO
Rétrospective sur le changement climatique
Planète Science - 5ème anniversaire
OCTOBRE 2007

English


Télécharger la version PDF

SOMMAIRE

p 2 — L'UNESCO et Johannesburg (consulter)
p 6 La crise de l'eau : comment en sommes-nous arrivés là ? (consulter)
p 10 — Prendre la température de la montagne (consulter)
p 14 —Fonte des glaciers et faiblesse des politiques font le malheur des eaux vives d'Asie centrale (consulter)
p 16 — Repenser l'avenir des terres arides (consulter)
p 23 — S'assumer avec le solaire (consulter)
p 26 — L'ère des énergies renouvelables a commencé (consulter)
p 28 — Un système pour gérer la planète, d'ici à 2015 (consulter)
p 34 — Scruter l'océan pour comprendre le changement climatique (consulter)
p 41 — Un puits de carbone qui sature ? (consulter)
p 45 — Les petites ïles sous les projecteurs (consulter)
p 50 — Des satellites à la rescousse des tombes gelées de Sibérie (consulter)
p 55 — Coup de chaleur sur les forêts australiennes (consulter)
p 59 — Lectures complémentaires
p 60 — Aperçu de notre monde futur

Limiter les dégâts

En février dernier, le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (Giec) s'est réuni à l'UNESCO afin de d'approuver les bases scientifiques de son rapport 2007. C'est, à ce jour, le plaidoyer le plus vigoureux en faveur d'une planète dont le réchauffement est en grande partie imputable aux activités humaines.

"Le réchauffement du système climatique est sans équivoque", signale le rapport approuvé par tous les gouvernements du monde. Il prévoit, d'ici la fin du siècle, une élévation de la température moyenne de la planète de l'ordre de 1,8 à 4 °C, en fonction des différents scénarios socio-économiques adoptés. Ce rapport confirme que "la majeure partie de l'augmentation observée des températures, ramenée à une moyenne mondiale, depuis le milieu du 20ème siècle est très probablement due à l'accroissement de la concentration des gaz à effet de serre d'origine anthropique", et que "l'influence humaine décelable s'étend désormais à d'autres aspects du climat, comme le réchauffement de l'océan, la température moyenne des continents, les extrêmes de température et le régime des vents".

L'Année polaire internationale lancée en mars consacrera les deux prochaines années à observer l'un des derniers domaines d'incertitude du rapport du Giec, les régions polaires. Le rapport peut prévoir que l'élévation du niveau de la mer atteindra 60 cm à la fin du siècle, par exemple, mais pas quelles répercussions seront provoquées sur le niveau de la mer par les changements dans les flux dynamiques de la glace du Groenland et de l'Antarctique. L'Année polaire tentera de combler certaines lacunes dans la connaissance de ces processus, d'autant que la dernière fois que la température polaire moyenne dépassait de 3 à 5 °C l'actuelle, il y a 125 000 ans, la diminution du volume de la glace polaire avait fait monter de 4 à 6 m le niveau de la mer.

Le changement climatique n'affecte pas seulement notre environnement mais aussi nos modes de vie. Trouver des solutions pour en atténuer les conséquences négatives et s'adapter à un monde en évolution - la dernière page du présent numéro donne une vue d'ensemble de ce que l'avenir nous réserve - exigera une approche associant un savoir scientifique fiable et objectif avec des considérations sociales et culturelles. L'UNESCO est, à cet égard, un forum idéal, car elle réunit sous son toit non seulement les disciplines essentielles de la climatologie - géologie, hydrologie, écologie, océanographie, physique, chimie et biologie - mais aussi l'éducation, les sciences sociales et humaines et la culture.

Plus de 30 programmes traitent, à l'UNESCO, d'un ensemble de questions en rapport avec le climat, comme la fonte des glaciers, la perte de biodiversité, l'élévation du niveau de la mer, l'acidification de l'océan, l'économie et la séquestration du carbone, l'infiltration du sel dans les eaux côtières et les nappes phréatiques, la gestion de la sécheresse et des inondations, l'utilisation des énergies renouvelables, l'éducation relative au développement durable, les répercussions des changements climatiques sur le patrimoine mondial et sur les réserves de biosphère, ou encore la surveillance du climat par les systèmes mondiaux d'observation.

Ce numéro spécial anniversaire de Planète Science est une collection d'articles sur le climat publiés dans la revue ces cinq dernières années. Cette rétrospective vise à illustrer le rôle que joue - et devra continuer à jouer - l'UNESCO pour aider les pays à observer le changement climatique, en atténuer les effets et s'y adapter.

Le débat sur l'influence de l'homme sur le climat est clos. Ce dont le monde a besoin désormais, c'est de limiter les dégâts par la réduction de l'émission des gaz à effet de serre et la découverte de stratégies d'adaptation. Si l'UNESCO ne relève pas ces défis, bon nombre de ses programmes pourraient perdre leur raison d'être.

W. Erdelen
Sous-directeur général pour les sciences exactes et naturelles

 

 

 

PLANÈTE SCIENCE

Abonnement
version papier
, gratuit
pour les bibliothèques

Si vous souhaitez vous abonner gratuitement à la version électronique ou vous désabonner, merci d'utiliser ce formulaire :


Planète Science
Pour consulter un ancien numéro, choisir l'année:

Concours de photos - Le Visage changeant de la Terre

Concours de photos
Le Visage changeant de la Terre

Natural Science Sector

UNESCO' Natural Sciences Sector
Our Mission

© UNESCO 1995-2007
Responsabilités et droits d'auteurs
Lire notre Politique relative à la protection des données personnelles

Mise à jour : 8/10/2007