Organisation des Nations Unies pour l'Education, la Science et la Culture   Carte du site UNESCO Carte du site UNESCO
UNESCO
Accueil Plan Panorama Le jardin de l'UNESCO Les jardins japonais Crédits
Les jardins japonais

Du vieux fond shintoïste du Japon émane une croyance selon laquelle les forces divines se manifestent au sein des divers éléments de la nature : montagnes, chutes d’eau, arbres, etc. Le jardin apparaît comme une partie de cet univers, au sein duquel l’homme doit trouver sa juste place, hors de tout rapport de domination ; de cette attitude modeste, du respect des rythmes premiers de la nature il tirera sa propre énergie.
   Le jardin japonais se présente comme un paysage naturel, un lieu où est rendue possible la rencontre privilégiée de l’être humain et de la nature, véritable cohabitation dont l’équilibre subtil est à redéfinir à chaque moment.
   La participation de l’homme à l’existence mouvante du jardin est essentielle : dans la création mais aussi dans l’entretien et, enfin, dans le regard du promeneur. Dépourvu d’axe unique, qui imposerait une fixité sclérosante, le jardin japonais offre au fil des divers points de vue de nouveaux paysages dont le raffinement se réalise dans la sobriété.