UNESCO < > netaid
| | English | Contact |
UNESCOCommunicationEnvironmentCultureDeveloppment Social
Organisation des Nations Unies pour l'education, la science et la culture
   L'éducation au service de la lutte contre la pauvreté (Droits de l'homme)
 
 
 Eduquer les enfants dans le besoin
  (Inde)
Lutter contre l'analphabétisme des enfants des tribus et des rues en Inde

La Fédération indienne des clubs et associations UNESCO (INFUCA) a été fondée en 1985 afin de promouvoir l'alphabétisation. Ses activités consistent généralement à adopter des écoles rurales (45 actuellement) et à fonder des centres de formation pour adultes analphabètes (140 actuellement). L'INFUCA désire maintenant créer un centre à Bangalore, dans l'Etat de Karnataka, pour les enfants des rues qui vivent près de la gare et n'ont pas d'abri. Outre une aide matérielle aux enfants, le centre a besoin d'un soutien financier pour acquérir des fournitures scolaires telles que des livres et du papier.

L'INFUCA œuvre également en faveur de l'alphabétisation des enfants des tribus qui, bien souvent, ne peuvent pas aller à l'école car ils vivent loin des infrastructures scolaires. Pour cela, l'INFUCA cherche à construire un pensionnat pour les Korega (intouchables) de Mangalore, ce qui permettrait aux enfants de la région d'avoir plus facilement accès à l'éducation. Des fonds sont donc nécessaires pour la construction d'un petit foyer à Kinnikambla, près du centre de formation déjà créé.

Progrès et promesses

  • L'organisation d'exécution du projet, la Fédération indienne des clubs et associations UNESCO (INFUCA) a adopté 45 écoles rurales et créé 140 centres de formation pour adultes analphabètes depuis sa fondation. Elle a formé près de 8 000 adultes, ce qui prouve ses compétences en matière d'alphabétisation.
  • L'INFUCA a déjà reçu une somme d'environ 17 000 dollars pour ce projet, dont la première étape est en cours d'application. Des fonds supplémentaires sont nécessaires pour le mener à bien.
  • Les clubs UNESCO ont vu le jour en Inde en 1972 ; fondée en 1985, l'INFUCA (Fédération nationale des clubs et associations UNESCO) est membre de la Fédération mondiale des clubs UNESCO.

Données

  • En 1993/1994, seulement 27% des enfants indiens étaient inscrits en première année d'école primaire (Annuaire statistique de l'UNESCO, 1996)
  • L'index de pauvreté humaine en Inde est de 35,9% (ce qui signifie que plus d'un tiers de la population est privée de trois éléments clés : la longévité, l'éducation et la possibilité d'acquérir des biens et des services de base). L'Inde se situe ainsi à la 132e place parmi les 174 pays évalués par le PNUD.
  • Le nombre des écoles primaires a été multiplié presque par trois - de 210 000 en 1951 à 590 000 en 1995. Par conséquent, le nombre de personnes sachant lire et écrire a également presque triplé au cours de la même période. Pourtant, l'analphabétisme touche encore près de la moitié de la population - soit 450 millions de personnes. Pour les filles de plus de 7 ans, la proportion est de 61% (" Poverty and Human Development in India: Getting Priorities Right ", PNUD, par A K Shiva Kumar)
  • On estime que 53% des enfants de moins de quatre ans - soit 60 millions environ - souffraient de malnutrition en 1996 (" Poverty and Human Development in India: Getting Priorities Right ", PNUD, par A K Shiva Kumar)

Aidez à soulager la pauvreté:

 
 
netaid



Photos

 
UNESCO < > netaid
| | English | Contact |
 Site conçu et maintenu par le secteur de la Communication, de l'Information et de l'Informatique (CII) - © 1999 - UNESCO